La liste noire

  • Arrestations mafia

    L'association

  • Qui sommes nous ?
  • Bienvenue
  • Notre but
  • Nos activités
  • Adhérez
  • Nous contacter
  • Statuts
  • PETITION
  • liste des députés

    Le timeshare

  • Qu'est-ce ?
  • Mafia et Timeshare
  • Discussion sur le timeshare
  • Payer ses charges ?*
  • sociétés de recouvrement
  • Timeshare France
  • la Justice en question
  • Banques Espagne TS
  • Qu'est-ce qu'un trusty ?
  • Défiscalisation
  • Temps partagé dans copropriété
  •  

  • Les textes de loi

  • Les textes applicables
  • La nouvelle directive européenne*
  • la directive en droit français

  • La loi espagnole
  • La loi tunisienne
  • La loi en Floride
  • Loi 1986, réformée par lois de 2009, 2014
  • projet loi temps partagé
  • Décret Andorre
  • Jurisprudence Charges
  • Europay Visa
  • Aide: CEC, centre européen cons.
  • Aide Que Choisir ?

    Les arnaques type

  • Banques
  • Arnaques à l'étranger

    Eviter une arnaque: DANGER !

  • Opacité contrats
  • Packs Vacances
  • Réductions voyages
  • Recrutement vendeurs
  • La taupe
  • Les rabatteurs
  • Les huissiers et notaires
  • Publicité mensongère
  • Semaine Gratuite
  • Systeme à points
  • Revente: n'existe pas !
  • Besoin notaire et arnaques
  • L'escroc Palmer

  • Suivi Escroqueries

  • Liste noire
  • Sociétés A à P
  • Sociétés P à V
  • BBVA
  • Bois d'Aurouze.
  • CLUBHOTEL Maeva
  • COGEP / SCF/Interevente
  • Arnaques en France
  • Escrocs Grèce/Crête
  • Escrocs dits Bulgares
  • Escrocs Espagne
  • Escrocs Maroc
  • Escrocs Saint Martin
  • Escrocs Thaïlande
  • Escrocs Répub.Dominicaine et Mexique*
  • Escrocs lisbonne
  • HUTCHINSON
  • Key World International
  • Lettres au Maroc
  • Lettre à Mr Zapatero
  • Malibu
  • MARINA
  • Moulin de Connelles*
  • OTE
  • PLANETE
  • PRIVILEGE CLUB
  • Procès Key World
  • JAUSIERS REGIVAL
  • RESA DIRECT
  • RCI, les points, le Palms
  • Roca Mare
  • Strategy Conection
  • Sunterra-GVC =Diamond
  • Teneriffe Clubhotel
  • Témoignages divers

    Que faire ?

    Association ADTOVEM

    Aux Députés Sénateurs

    Lettre aux Ministres 2012*

    Les liens Internet

    GREVE DES CHARGES*

     

  • Les responsables
  • Notions de droit
  • Recouvrement Intrum Justicia
  • Centre européen de consommation
  • Demande d'audit

     

  • Ecrivez-nous :

    * = nouveau ou mise à jour

  • Qu'est ce qu'un trusty (ees) ?

    Un trusty serait un système juridique anglo-saxon, qui permettrait à une résidence de Timeshare d'avoir un gestionnaire au-dessus du gérant qui garantirait au touriste consommateur l'existence de sa semaine, la propriété de sa semaine, qui serait "contrôleur-régulateur des opérations de commercialisation", et qui empocherait, au nom du promoteur, le produit de la vente de la semaine dans un compte séquestre, jusqu'à la bonne fin des opérations. Qu'est-ce à dire ?

    Sous couvert d'éviter, pensons-nous, que les semaines vendues ne soient pas des semaines fantômes, le trusty permet en fait d'introduire un élément supplémentaire d'opacité entre le promoteur, le commercialisateur et l'acheteur d'une semaine de timeshare. Le trusty pourrait être l'une des pièces maîtresses de l'organisation du Timeshare, en permettant au promoteur de se camoufler puisqu'il n'apparaît jamais et reste inconnu ? Ou se peut-il que le trusty ne soit en réalité rien d'autre que le promoteur lui-même dont on ferait croire à l'existence à travers une société écran située dans un paradis fiscal ? Système très intéressant pour le promoteur qui disparaît tandis que le trusty peut dire "Moi responsable d'une malversation ? Par exemple, lorsque United Paradise, allié à UNITED SALES pour lequel Hutchinson travaillait, faisait faire des placements aux acheteurs de Timeshare, dont plus personne ne reverra la couleur, Hutchinson a dit qu'il n'était pas concerné: "Je ne suis pas au courant, je ne suis ni le promoteur, ni le commercialisteur..." Or le trusty reçoit l'argent de la vente des packs ou des timeshares, qu'il place dans une banque d'un paradis fiscal ou non, et c'est lui qui le redistribue ensuite dans des destinations connues de lui seul.L'argent serait-il mis dans un compte séquestre comme le dit la définition ? Comment vérifier ? Tout cela est du baratin.

    HUTCHINSON est le grand trusty anglo-saxon qu'on retrouve dans toutes les grandes affaires en tous genres : CSF, Atlantis, Key World, aujourd'hui en 2007 Club Absolute ..... Il est toujours le Trusty de vrais brigands. Le Club Absolute, c'est le record ! Nous ne connaissons qu'un autre trusty qui loge à l'ïle de Man: la FNTC. Le concept serait-il né pour ces deux trustees ?

    Le trusty est intéressé aux ventes de semaines dans les résidences, puisqu'il touche un pourcentage à chaque vente. Par conséquent il conn ait bien les contrats, il a même son mot à dire. Il se dit le protecteur de l'existence des semaines. Mais il ne serait pas le protecteur de la légalité du contrat ?? Le protecteur du respect des 10 jours réglementaires de rétractation ? Son rôle de protecteur du touriste ne s'étend-il pas au respect de la loi ? Apparemment non selon lui et un récent jugement. C'est un scandale. Hutchinson renvoie toute la responsabilité sur le vendeur... "adressez vous à lui ! ...moi ? Pas au courant..."

     

    Des victimes viennent de gagner partiellement un procès à Bordeaux en octobre 2007, avec notre avocate, contre la société INTERNATIONAL HOLIDAY MARKETING (IHM) qui avait comme trusty la société HUTCHINSON, laquelle de façon extraordinaire n'est pas mise en cause.... Le juge a retenu les arguments ci-dessus de Hutchinson.


    Après une très longue procédure où HUTCHINSON ne reconnaissait pas la compétence du tribunal français (a été débouté sur ce point), La société IHM, compère de Hutchinson, est condamnéeà rembourser aux victimes le préjudice de 17320 euros, après que le contrat ait été déclaré nul, ainsi qu'aux dépens, et à payer une indemnité de 2000 euros.
    Les victimes ont pour leur part payé 3852 euros en frais d'avocats et frais de traduction (ceux-ci étant égaux à 1042 euros).
    Cette société peut faire appel et peut faire durer, et on aura de grandes difficultés à la faire payer. Mais comme le soulignent les victimes elles-mêmes, ces deux sociétés sont hors combat aujourd'hui en Espagne, même si Hutchinson est innocenté.. Le juge s'est rallié à la thèse de Hutchinson qui devrait ignorer ce que doit contenir légalement un contrat ...
    Ces deux sociétés agissaient au sein du Club ATLANTIS dans la résidence MIRAFLORES en Espagne, très belle résidence mais haut lieu de la mafia du timeshare.

    Précisons les choses. L'adresse de la société IHM est la suivante:Trident Chambers, P.O. Box 146, Road Town, TORTOLA. Iles Vierges.

    Voici ce qui est écrit dans notre site dans la rubrique "Mafia Timeshare":
    "Par hasard, nous avons découvert que la société " UNITES SALES LTD ", qui s'est cachée aussi bien dans l'île de Man qu'aux îles Vierges, qui a vendu beaucoup de semaines en Timeshare, a organisé des bonus véreux avec UNITED PARADISE, utilise HUTCHINSON comme Trusty. Cette société, UNITED SALES, a pour adresse la même que celle d'une société pétrolière, appartenant à Pierre Falcone, qui a pratiqué le trafic d'armes en Angola avec Gaidamak, et d'autres : il s'agit de la BRENCO TRAIDING LIMITED : Trident Chambers, P.O Box 146, Wickhams Cay, Road Town, Tortola, îles Vierges Britanniques (Global Witness. Les affaires sous la guerre. Agone. 2003 p 78)."

    Sans commentaires!

    Par ailleurs ces sociétés étaient encore en 2005 membres de l'OTE.
    HUTCHINSON faisait même partie de la commission s'occupant de la commission d'éthique ! (de la bonne utilisation de la morale !)
    HUTCHINSON était le plus grand trusty en Europe, placé avant la FNTC.
    Aujourd'hui HUTCHINSON n'appartient plus, ni les sociétés compères qui opéraient avec cette société, à l'OTE (sauf UNITED PARADISE, une société escroc notoire, travaillant avec Hutchinson, dans l'affaire des bonus véreux !! ). L'OTE qui prétend être claire comme de l'eau de roche n'a jamais expliqué pour quelle raison elle avait dû se défaire de ce grand trusty. La crainte était donc grande de la voir condamner.
    Nul doute que HUTCHINSON s'est reconverti discrètement à d'autres petites affaires et que IHM a disparu même si son avocat français sait où elle se trouve.. En effet Hutchinson opère en Thaïlande dans le Club Absolute ! Et il recommence son cirque ! Comme l'écrit l'APAF, le trusty est Hutchinson, le gérant est Hutchinson, les versements et les charges doivent être payées à Hutchinson, le certificat de propriété est donné par Htuchinson , mais cette société anglaise ne devrait pas faire appliquer la directive européenne ???

    Novembre 2007

    Un jugement en appel de fin 2011 a définitivement enterriné le fait que Hutchinson, même gérant d'une société de temps partagé, puisse ignorer la légalité d'un contrat .... Cela illustre uen partie de ce qu'est la justice française et la justice européenne..