La liste noire

  • Arrestations mafia

    L'association

  • Qui sommes nous ?
  • Bienvenue
  • Notre but
  • Nos activités
  • Adhérez
  • Nous contacter
  • Statuts
  • PETITION
  • liste des députés

    Le timeshare

  • Qu'est-ce ?
  • Mafia et Timeshare
  • Discussion sur le timeshare
  • Payer ses charges ?*
  • sociétés de recouvrement
  • Timeshare France
  • la Justice en question
  • Banques Espagne TS
  • Qu'est-ce qu'un trusty ?
  • Défiscalisation
  • Temps partagé dans copropriété
  •  

  • Les textes de loi

  • Les textes applicables
  • La nouvelle directive européenne*
  • la directive en droit français

  • La loi espagnole
  • La loi tunisienne
  • La loi en Floride
  • Loi 1986, réformée par lois de 2009, 2014
  • projet loi temps partagé
  • Décret Andorre
  • Jurisprudence Charges
  • Europay Visa
  • Aide: CEC, centre européen cons.
  • Aide Que Choisir ?

    Les arnaques type

  • Banques
  • Arnaques à l'étranger

    Eviter une arnaque: DANGER !

  • Opacité contrats
  • Packs Vacances
  • Réductions voyages
  • Recrutement vendeurs
  • La taupe
  • Les rabatteurs
  • Les huissiers et notaires
  • Publicité mensongère
  • Semaine Gratuite
  • Systeme à points
  • Revente: n'existe pas !
  • Besoin notaire et arnaques
  • L'escroc Palmer

  • Suivi Escroqueries

  • Liste noire
  • Sociétés A à P
  • Sociétés P à V
  • BBVA
  • Bois d'Aurouze.
  • CLUBHOTEL Maeva
  • COGEP / SCF/Interevente
  • Arnaques en France
  • Escrocs Grèce/Crête
  • Escrocs dits Bulgares
  • Escrocs Espagne
  • Escrocs Maroc
  • Escrocs Saint Martin*
  • Escrocs Thaïlande
  • Escrocs Répub.Dominicaine
  • Escrocs lisbonne
  • HUTCHINSON
  • Key World International
  • Lettres au Maroc
  • Lettre à Mr Zapatero
  • Malibu
  • MARINA
  • Moulin de Connelles*
  • OTE
  • PLANETE
  • PRIVILEGE CLUB
  • Procès Key World
  • JAUSIERS REGIVAL
  • RESA DIRECT
  • RCI, les points, le Palms
  • Roca Mare
  • Strategy Conection
  • Sunterra-GVC =Diamond
  • Teneriffe Clubhotel
  • Témoignages divers

    Que faire ?

    Association ADTOVEM

    Aux Députés Sénateurs

    Lettre aux Ministres 2012*

    Les liens Internet

    GREVE DES CHARGES*

     

  • Les responsables
  • Notions de droit
  • Recouvrement Intrum Justicia
  • Centre européen de consommation
  • Demande d'audit

     

  • Ecrivez-nous :

    * = nouveau ou mise à jour

  • Arnaques Grèce/Crête: club Greece ouAegean Blue Vacation

     

    Diamond Resort, dont il est question ci-dessous, est tellement une société au-dessus de tout soupçon, du point de vue de la justice française, de ses medias, de ses députés et ministres, qu'elle a pratiquement racheté les SCI MOULIN DE CONNELLES, et ROYAL REGENCY en France.

    Société escroc notoire en Grèce, très en vue, en relation avec Pierre et Vacances, ne serait-ce que par l'intermédiaire de l'avocat Nébot, et du commissaire aux comptes, Hubert, expert dans les SCI Pierre et V, a pignon sur rue.

    Par exemple dans la SCA REGENCY, IGR Mougins a 51,32% des parts (cf document officiel), donc la majorité absolue dans tous les votes. Or de qui s'agit-il ? De Diamond Resorts, dont la directrice régionale est Sandrine Hill.

    Sympathique n'est-ce pas ?

    août 2015

     

    Les bonnes affaires de DIAMOND

    Dans les ventes des parts des personnes qui ne payaient plus leurs charges à la SCI Regency Versailles, il a été possible au gérant IGR (DIAMOND) d'acheter dans une vente dite publique, en fait privée, dans le cabinet de M° Nébot, toutes les parts d'un appartement, donc de devenir copropriétaire de plusieurs appartements, ceci en plusieurs temps, dont en 2015.

    A quel prix IGR est devenu propriétaire d'un appartement (ou plusieurs) de 45 m2 à Versailles ?

    Mr X a une semaine de temps partagé, soit 830 parts à Regency. Faisons l'hypothèse que ça représente la moyenne des parts pour une semaine. Un appartement aurait donc 830 x 52 semaines= 43160 parts

    La part ayant été laissée à 0,15 euros, IGR a racheté des appartements pour 6474 euros, l'un.

    Sur le site Efficity le prix du m2 d'habitation à Versailles est de 5400 euros.

    IGR / Diamond qui se croit à l'île de Man ou en Crête, ou à Ténérife, pense qu'il ne sera pas vu (ni vu ni connu), et que M° Nébot fera celui qui ne voit pas.

    Nous exigeons de savoir combien d'appartements IGR a ainsi achetés pour de modiques sommes, depuis un certain temps, afin de devenir un associé majoritaire; nous exigeons copie de tous les actes d'achat de ces parts dans les ventes publiques/privées; et comment il se peut que dans le même temps il puisse exiger des honoraires monstrueux, la réparation du gros oeuvre de la résidence Regency... etc, et passer un emprunt dont les associés payeront les intérêts... etc

    Conclusion: Dissolution immédiate de cette SCI pour escroquerie, si cela relève de l'escroquerie au sens pénal...

    Proposition: abandon de toutes les charges des associés, abandon de toutes les poursuites pour charges non payées, et rachat de toutes les parts restantes à un prix à définir, et FIN DE LA SCI REGENCY.

    ADCSTP le 9-3-16

     

     

     

     

    Diamond Resort a racheté Aegean Blue et continue les mêmes arnaques. Aegean Blue était géré entre autres pas P Estournel, un autre escroc....

    (voir la rubrique "sociétés de A à P", et cherchez " Club Greece": la société arnaque depuis 2004... et n'est pas démantelée, grâce à la complicité passive des autorités européennes, françaises et grecques. Sous prétexte qu'il existe une directive européenne, largement inconnue du public, la police et la justice se défossent de leurs responsabilités...)

    Si vous êtes arnaqué, faites vite une lettre recommandée AR de rétractation dans les 15 jours et consultez la rubrique EUROPAY et Centre européen des consommateurs dans ce site.

    voir également dans "affaires de A à P"

    voir notre rubrique "Centre européen des consommateurs": ce centre semble efficace pour faire rembourser.


    NE PAYEZ PAS VOS CHARGES A L'ETRANGER, SI VOUS ETES HORS DROIT FRANCAIS ! Et cessez de payer ce que vous "devez" encore !

    Lire "Sosconso" , blog de R Rivais journaliste au Monde.

    Les arnaques d'AEGEAN BLUE n'ont jamais cessé ! Attention!

    (Commerciaux non payés: Nous nous sommes aperçu dans "commerciaux.fr" que cette entreprise recrute de nouveaux commerciaux, et pour cause l'équipe de l'année dernière n'a pas été payée, ou pratiquement pas, il s'agit d'une double arnaque. De ce fait il recherche de nouveaux commerciaux comme toutes les années d'ailleurs.

    Après renseignement plusieurs plaintes existes auprès des tribuneaux de Crète.)

    Incroyable ! le 20-1-13

     

    Lettre à la Commission Européenne

    Le 10-9-12

    Commission Européenne
    200 rue de la loi
    B 1049 Bruxelles
    OBJET : TEMPS PARTAGE ou TIMESHARE
    Le cas de la société escroc AEGEAN BLUE

    Madame, Monsieur,

    Nous sommes saisis par des victimes d'AEGEAN Blue (Crète) constamment. Mais un cas retient notre attention.
    Un dénommé Patrick Estournel, bien connu des services de police espagnols et des associations qui se battent contre les arnaques du temps partagé, propose, au nom d'Aegean Blue en 2010, un contrat " POINTS RCI " en falsifiant sciemment les documents qu'il offre à la signature.

    Il se peut que RCI soit complice par omission. RCI ne se plaint jamais de l'utilisation de son sigle par des escrocs, si cela lui apporte des clients…

    L'habileté professionnelle de Estournel consiste en l'emploi d'éléments justes (copie des documents d'adhésion à RCI qu'on trouve dans sa revue) et de montages de documents avec entête de RCI POINTS qui, à notre avis, ne relèvent pas de RCI, sauf complicité cachée.

    Ainsi deux n° de téléphone sont donnés dans le contrat d'achat de 20000 points. L'un le 01 41 91 96 53, qui est un n° français caché, donc un n° d'un escroc. L'autre est le n° de RCI France : 01 55 17 40 90 à Villepinte. Mais l'adresse à Villepinte n'est pas donnée. La seule vraie adresse de RCI donnée est celle du Royaume uni.

    L'ensemble des documents a pour entête RCI POINTS le plus souvent sans date, et évidemment sans adresse. La seule adresse donnée est celle de AEGEAN Blue en boîte postale en Crête.

    Le contrat proprement dit comporte la date du 1-10-10 avec un ordre de paiement de 4777 euros, sans qu'il soit dit à combien se monte le total de l'opération, qui ne figure à aucun endroit. Les victimes ont été complètement séduites et endormies par des gribouillons sur plusieurs feuilles blanches (méthode générale des escrocs) où les avantages de l'opération étaient présentés, pour les empêcher de lire les documents à signer. Sur un document non signé et non daté figure le fait que les victimes auraient également payé 4630 euros….

    Nulle part n'est indiqué l'avantage de l'opération. Nulle part n'est dit où les victimes pourront séjourner à Rhodes, si ce n'est les frais de gestion par semaine, qui, au gré des pages, varient de 144 euros, à 172, puis 182….

    Le signataire principal, sans doute très fragile, est tombé malade, suite à cette amputation de revenus, dont tardivement il a compris qu'il s'agissait d'une arnaque. Dépression nerveuse.

    Pour se faire payer les frais annuels, Estournel a utilisé une vraie entête de RCI POINTS avec son adresse réelle au RU, il a fait vraisemblablement un montage. Dans cette lettre il menace les victimes de recourir à la justice… Mais on peut cependant se poser la question : s'agit-il d'un faux ?? On a déjà vu la vraie RCI utiliser des escrocs pour vendre ses points : Getaway, Loisirs Consultants, Privilège Club (citée dans leur revue), Primafrance… et d'autres…

    Nulle part le contrat ne fait allusion à la directive européenne, dont Estournel " se tape " ! Il parle d'une loi de 1992… Grecque ? Anglaise ??

    Nous tenons le dossier à votre disposition. Si vous nous le demandez, c'est que vous aurez lu notre lettre.

    Nous vous signalons que la Grèce est en Europe, et qu'en principe elle doit appliquer la directive de 1994, puis de 2008, avec un délai de rétractation, et une impossibilité pour l'escroc de toucher de l'argent avant ce délai…

    Nous devrions en principe pouvoir compter sur vous pour intervenir sur cette société AEGEAN BLUE : po box 10, Ialysos, Rhodes, Grèce, et mettre fin à ses activités.

    Nous insistons encore pour qu'il soit mis fin à ce système de temps partagé qui n'apporte rien au tourisme, qui jette le discrédit sur le tourisme en général. Mais peut-être faut-il s'en réjouir ?

    Recevez nos salutations distinguées

    ADCSTP
    (copie dans notre site à RCI POINTS, et escrocs en Grèce)

     

    DIAMOND RESORT qui gère du temps partagé en France à MOULIN de CONNELLE entre autres, fait vendre ou vend en Crête des packs vacances, et fait payer de suite, contrairement aux lois européennes, et affirme péremptoirement qu'elle ne remboursera rien.... Attention ! Dans les 14 jours qui suivent un contrat de temps partagé et de ses dérivés, aucune société n'a le droit de vous faire payer quoi que ce soit

    Le fait que Diamond s'asseye sur la réglementation européenne en dit long sur son honnêteté!

    AMC 5 juillet 2014

     

    Témoignage du 30-8-2016

    Nous étions en vacances à Rhodes il y a bien 3 ans de ça et nous avons été abordé par un « stagiaire » qui nous a fait gratté des tickets gagnants, nous a amené au siège de Aegean Blue, etc. Bref, je suppose que vous connaissez leur marche à suivre.

    Après des heures à discuter de tout et de rien, on en vient aux faits : prix du passeport pour 3 semaines. Je sais plus trop exactement ce qu’il en était. Bref, nous avons signé à ce moment-là pour, je pense, 6000 euro. Nous avons longuement hésité à résilier dans les 15 jours mais ils nous ont vendu du rêve, à savoir l’Amérique (pour les jeunes de la famille).

    Nous avions une semaine gratuite à prendre en Grèce. Nous voulions retourné à Rhodes mais, comme par hasard, on était obligé d’aller en Crète (qui s’avère en fait être le siège principal en Grèce de la société).
    A ce moment-là, on nous explique que ça été racheté par Diamond et on nous baratine un paquet de conneries avec un système de points et une adhésion à RCI.
    On a recraché je ne sais plus combien à ce moment-là mais bien 10 000 euro car comme beaucoup de gens, on fonce tête baissée. Les contrats ont l’air correct, les personnes sympathiques, etc…

    De nouveau, semaine en Grèce offerte. De nouveau, on est obligé d’aller en Crète et l’excuse là c’est qu’il n’y avait plus de place ailleurs.

    Pensant être tranquille, on a été étonné de devoir à nouveau participer à un « petit déjeuner » offert pour encore subir leur blablabla.

    A ce moment-là, nous avons revu le vendeur qui nous avait fait signer le premier contrat et avec qui on s’entendait bien. Il s’excuse auprès de nous mais qu’il devait nous proposer un autre contrat pour pouvoir augmenter nos points et pour pouvoir être au même niveau que les autres membres (je vous avoue qu’on a pas tout compris). De là, on est passé à 10 000 points avec non plus une adhésion à RCI mais à Interval International à la place. Ça nous a bien coûté 6000-7000 euro en plus de ça faut payer 1500 euro environ de frais annuels d’entretien.

    Nous voilà en 2016, on regarde les disponibilités : il n’y en a quasi pas, les hôtels sont quasi tous en travaux, les frais d’entretien plus à 1500 mais déjà plus cher qu’annoncés. En bref, on est pas content, on se rend compte que c’était pas plus mal de passer par booking et ryanair, on se rend compte qu’on a fait une grosse conneries de se lancer là-dedans et on veut se débarrasser de tout ça car, devenus pensionnés récemment, on se passerait bien de payer 1500 euro par an de frais inutiles !!

    Quelqu’un du groupe Diamond sur facebook m’a dit qu’il n’était pas possible de récupérer l’argent investi et qu’on ne pouvait pas résilier le contrat sauf pour souci de santé ou financiers extrêmes.

    Croyez-vous que l’on peut simplement leur écrire qu’on souhaite stopper tout, sans frais, ni demande de remboursement ? cette situation s’arrêtera-t-elle là ?

    (Réponse: Il est extraordinaire d'observer que DIAMOND se moque de la loi européenne de 2008...Il faut cesser de payer et ne plus répondre à rien. Diamond agit en France à Moulin de Connelles et à REGENCY comme s'il était dans son fief en Grèce, c'est un escroc international !)

     

    Témoignage du 23-6-15

    Bonjour,
    Nous avons été abordés en juin à Rhodes en Grèce le semaine dernière par un jeune " stagiaire " de la maison avec grattage d'une carte et cadeau à la clef que nous devions récupérer dans un hôtel dont le nom est " Diamond Resorts International " qui posséderait plusieurs chaînes d’hôtel sur toute la planète ( Thaïlande, Grèce, etc … ) Tout ce qui est écrit plus haut, taxi, visite d’un appartement en compagnie d’autres visiteurs russes, anglais, belges, etc, avant de nous proposer la signature d’un » contrat » devant nous engager sur une durée de 3 ans avec 5 semaines de vacances dans leurs hôtels et obligation de prendre une semaine en Crête et 2 semaines à " l’international " … Je passe sur les détails et " l’ambiance " créée par le vendeur de ce produit " à saisir " . Nous avons donné une fin de non recevoir au vendeur avant qu’il n’aborde le sujet financier car nous avions senti venir l’arnaque. Reconduits jusqu’au taxi, nous avons reçu notre " cadeau " , c’est-à-dire 2 bouteilles de vin grec ( à boire avec modération… ). Bref le nom de Diamond Resorts cité plus haut sévi aussi ( ou encore ) en Grèce…

    (Diamond a racheté Aegean Blue, Regency en France, Moulin de Connelles en France)

     

    Témoignage du 17-8-11

    .....Il nous est arrivé exactement la même chose que le témoignage du 13.09.2010 lors de notre séjour à Rhodes avec la société Aegean Blue Vacation.
    Nous avons également refusé le produit, avant de connaître le prix du package de 5 semaines car nous devions encore attendre le patron du "négociateur" pour savoir les tarifs (cela faisait déjà 3H que nous étions sur place à écouter tout leur blabla). Comme nous n'étions pas sur Rhodes même et avions un bus à ne pas louper pour rentrer à notre hôtel, nous avons réussi à nous échapper après maintes demandes. Juste avant de monter dans le taxi, le "négociateur" nous a quand même dit le prix du package : 5335€. Pas de regret d'être parti !
    Maintenant ce que nous aimerions savoir c'est si les personnes qui ont témoigné ont finalement réservé la semaine d'hébergement gratuite (pour info, les frais de dossier sot montés à 149€ au lieu des 100€), et si cela est encore une arnaque ou pas...

    ........

     

    Remboursement en juillet 2011

    Le société s'autorise à un remboursement de 600 euros à une victime (petite somme) pour faire un exemple de son honnêteté en cas de procédure contre elle et vis à vis de la Communauté européenne. Combien, ayant réagi dans les délais, n'auront aucun remboursement ?

    Témoignage du 29-6-11

    En Crête Aegean Blue nous conditionne selon les processus connues, pour acheter des semaines de vacances en résidence de luxe, ( 3) la première semaine devant être obligatoirement en crête ou à Rhodes. Cela dure des heures.

    Nous obtenons avec difficulté et au bout de 7 mois une place pour Rhodes.
    Là commence la 2° étape de conditionnement avec mise en place pour une modification de contrat, ou les semaines deviennent des points (20000 chaque année pendant 25 ans) et moults autres avantages (20 à 30 % sur les transports, locations, voitures etc.)
    On se laisse convaincre, après des heures, et on s'en veut ensuite d'être aussi crédule .
    car il s'agit de payer des vacances à l'avance et aussi cher qu'ailleurs (adhésion annuelle et maintenance chaque année peut-être même plus.)
    Nous nous sommes rétractés dans les délais, et attendons de voir ce qui se passe

    Nous avions des rêves , nous pouvions les concrétiser, nous déchantons .
    le chemin coûte cher et il est semé d'embuches
    méfiez- vous de ces pros du commercial

    P C

    Témoignage du 24-8-11

    (Ces personnes ont été remboursés en septembre 2011 par l'intermédiaire du CEC de Kehl par la juriste:

    Legal Advisor :Elphège Tignel
    tignel@cec-zev.eu

    Voir la rubrique Centre européen des consommateurs)

     

    Mon compagnon et moi venons de rentrer de Crète et nous avons été victimes d'une escoquerie avec la société AEGEAN BLUE VACATIONS.
    Voici les faits : nous avons été accostés dans une rue de Rethymnon par une étudiante française préparant un BTS tourisme, elle nous a proposé de gratter des tickets qui proposaient des lots gagnants, mon compagnon a gratté et a gagné un t-shirt, et moi j'ai gagné un lot "or" (mp4 ou caméra ou ipad ou croisière ou 1 semaine de vacance offerte), ensuite elle nous a proposé de nous présenter la société dans un hôtel en nous offrant le taxi, et elle nous a demandé d'accorder à un commercial 90 minutes de notre temps, nous avons accepté et nous nous sommes retrouvés dans un hôtel pris en charge par un 1ère hotesse, qui nous a présenté un commercial Thierry TAVERNIER (un français), il nous a proposé un verre et nous a fait visité un studio, ensuite, il nous a présenté diverses résidences dans des catalogues, puis nous avons visité un appartement pour 4 personnes, puis il nous a présenté la société AEGEAN CLUB VACATIONS et la société partenaire (RCI) via internet, en nous miroitant de magnifiques séjours gratuits où il fallait juste payer le billet d'avion et éventuellement une 1/2 pension ou une pension complète en supplément, en adhérant à la société, puis il nous a proposé un autre verre, ensuite, son patron est venu pour négocier le contrat, il nous a fait une 1ère proposition : 5 semaines pour 4 personnes à 5400€ avec obligation d'aller à Rhodes ou en Crète pour le 1er séjour en période rouge, avec un 1er acompte à verser de 650€ immédiatement, voyant que financièrement cela ne nous intéressait pas, il nous a fait une 2ème proposition : 3200€ pour 4 personnes et 3 semaines de vacances avec toujours un acompte de 650€ à verser immédiatement, voyant que cela ne nous convenait pas, il nous a proposé 1 autre solution : 1 semaine supplémentaire pour le même tarif en demandant de patienter quelques minutes pour avoir l'accord de son supérieur, au bout de 2 minutes il est revenu nous informant que cela n'était pas possible, mais en nous proposant un tarif de 2900€.
    Nous n'avons pas vraiment eu le temps de nous concerter et nous avons rapidement conclu le contrat. Ils nous ont proposé un autre verre en attente de l'élaboration du contrat. Ensuite, il nous a présenté un contrat vierge en français, et peu de temps après je suis allée dans un bureau pour règler par CB l'acompte de 650€. Ensuite, je suis revenu vers mon compagnon et le commercial, son supérieur nous a demandé d'attendre quelques minutes le temps que le service financier complète le contrat, peu de temps après nous nous sommes retrouvés devant un juriste grec parlant le français George LEMPIDAKIS, il a relu le contrat avec nous et nous a fait compléter diverses rubriques et nous a fait signer le contrat définitif, ensuite il nous a remis une copie du contrat signé, ainsi qu'une carte d'adhésion temporaire et un sac rouge, afin de mettre le dossier dedans pour que notre hôtel ne nous pose pas de question ...
    Ensuite, le commercial Thierry TAVERNIER nous a ramené vers la réception, afin de récupérer nos lots : mon compagnon s'est retrouvé avec 2 t-shirts et moi après avoir gratté une autre case sur le ticket gagnant, je me suis retrouvée avec un baladeur mp4.
    Ensuite, il nous a rapidement raccompagné à la sortie et nous a proposé un taxi gratuit pour le retour à notre hôtel, ce que nous avons accepté.
    A notre retour (6h après la prise en charge du taxi à l'aller ... et non 90 minutes initialement prévus) nous avons parlé de notre histoire à des vacanciers, qui nous ont mis en garde, que c'était certainement un timeshare, nous leur avons dit "non" que c'était stiplué sur le contrat que ce n'était pas un timeshare et vu notre enthousiasme, ils n'ont plus rien dit ...
    Nous sommes rentrés dans notre chambre d'hôtel et mon compagnon ne se sentait pas très bien, il était tout bizarre, avec un mal de ventre, moi même j'avais les jambes tremblantes ...
    Le lendemain, nous sommes parties en excursion toute la journée et le soir, j'avais tout de même un doute sur cette société et nous sommes allés voir sur internet ou nous avons découvert que c'était une escroquerie ... nous en avons parlé au même couple de vacanciers de la veille et il nous ont dit qu'ils s'en doutaient ... ils en ont parlé au Directeur de l'hôtel où nous logions (Cosy Club Rethymon Palace) et il s'est renseigné auprès d'une autre salarié qui nous a dit que nous avions droit à un délai de rétractation et que nous pouvions annulé le contrat de cette manière.
    Nous sommes revenu en France le 22/08 au soir, et dès le lendemain j'ai fait quelques recherches sur internet, où je suis tombée sur des témoignages de personnes ayant été victimes de la même arnaque et où j'ai trouvé la démarche à suivre.
    J'ai envoyé, le 23/08, une lettre en recommandé avec AR international à AEGEAN BLUE VACATIONS à Athènes (siège social de l'entreprise) pour résilier le contrat gràce au délai de rétractation autorisé par la nouvelle directive européenne 2008/122/CEE (14 jours) et en leur demandant de ne pas débiter l'acompte de 650€ par CB, sinon elle serait en violation de la règle 7.3 de l'Eurocard Rule Book.
    Je suis allée également à ma banque (BNP PARIBAS de St-Avold) pour prévenir de l'escroquerie dont nous étions victime, et mon banquier ma dit qu'il fallait attendre que le règlement ait lieu afin d'engager une procédure ...
    Aujourd'hui, le règlement a eu lieu, je suis retournée à la banque, où une conseillère a fait une oppostion pour fraude à la carte bancaire et m'a expliqué que dans les jours à venir j'aurai un dossier à constituer ...

    Je vous contacte pour savoir la procédure à suivre et je vous joints une copie du contrat conclu, une preuve du règlement, la lettre envoyée en recommandé avec AR et des témoignages d'arnaques avec cette société ....

    J'attends votre réponse avec impatience.

     

    Témoignage du 31-1-11

    Le CLUB GREECE de sinistre réputation envoie ses victimes vers d'autres escrocs, via RCI, comme par hasard, c'est à dire à l'Hôtel AMINA de Marrakech ( de sinistre réputation également) qui, tenez vous bien, donne ses listings d'occupation des chambres aux escrocs que nous connaissons bien, de la bande des ex amis de Pambouc, pour que ceux-ci viennent démarcher les clients à l'hôtel....
    Nous savions bien sûr que tous ses individus entretiennent les relations les plus étroites, mais maintenant ils ne se cachent même plus, avec la caution des autorités marocaines et de ceux qui ont voté la nouvelle directive européenne qui leur reconnait le droit à l'existence.... et qui savent l'inanité de leurs recommandations.


    Témoignage du 3-8-2010....(Ahurissant !)

    Je tiens à vous remercier pour le contenu de votre site, mon amie et moi avons été victimes de l'escroquerie 3 palmiers classique à Hersonissos en Crete (Grèce). D'apres tous nos recoupements le Club Greece sévi à présent sous le nom de "Aegean Blue Vacations" puisque l'Hotel dans lequel nous avons été sequestrés est le Village Heights Golf Resort.
    Nous avons payé par VISA un acompte de 1250 euros pour un pack vacances 35 mois. Toutes les démarches : opposition, Lettre R AR, également plainte pour escroquerie ; compte tenu de la forme nous sommes psychologiquement extrêmement traumatisés par la méthode employée et avons acheté par peur de la prise d'otage avec violence... Nous avons des soupçons très forts sur le verre qui nous a été offert à notre arrivée à l'hôtel, car nous n'avions vraiment plus aucune volonté de résistance, je suis ingénieur et une simple addition m'était inaccessible, saviez vous que le GHB (drogue du viol) est également utilisé dans les affaires d'escroquerie (ce n'est qu'un soupçon, nullement une accusation étayée) ?
    Je suis effaré du comportement des banques qui collaborent avec un système qu'il convient d'interdire purement et simplement. Savez vous si le Crédit Mutuel est en liste noire ? Mon agence m'a laissé entendre qu'elle allait récupérer la somme mais je n'ai aucune nouvelle (7jours que l'opposition a été lancée)... "
    (effectivement l'argent a été récupéré par la banque, c'est bien mais rare !...)


    Témoignage du 21-8-10 de Mr H
    ......
    Pour résumé le contexte, j'ai passé mes dernières vacances d'été avec ma famille en Crête. Lors d'une visite à Réthymnon nous avons été abordés par une stagiaire réalisant un sondage sur nos vacances en Crète. Puis, nous avons eu droit aux cartes à gratter et malheureusement pour moi j'avais les 3 palmiers qui me donnaient droit à un cadeau, soit un lecteur cd ou un caméscope ou une semaine de vacances pour toute la famille (soit 4 personnes) mais le choix final se faisait dans un hôtel et en même temps on a nous exposé (pour une durée maximale de 90 mn) une nouvelle méthode de location de vacances.
    Nous nous sommes laissé convaincre de nous rendre à l'hôtel en taxi (payé par l'agence) pour explications, visiter la structure et obtenir notre cadeau. Aprés beaucoup de blabla par un commercial français, visite d'un logement témoin (magique, j'en conviens), nous avons eu droit au déroulé de l'argumentaire …nous avons joué le jeu pour voir où cela nous menait. Et je l'avoue, bêtement appâtés par le cadeau et par tous les avantages présentés, nous avons craqués mais au final combien ? Cela, nous dit le commercial, ce n'est pas moi qui peut vous en parler, il faudra voir ensuite avec le conseiller financier. OK, le financier arrive, annonce le prix : 5 200 € pour 6 semaines (pour 4 personnes) si paiement comptant par CB ou pour le même prix 5 semaines avec un acompte + 3 paiements sans frais. Après réflexion, il nous propose 6 semaines avec un acompte + 2 paiements sans frais. Seule condition, prendre la 1ère semaine à partir de 2011 en Crète et les autres jusqu'à fin 2013 (sur une période de 35 mois)
    n'importe où dans le monde et quelle que soit la semaine à condition de réserver 3 mois avant.
    (semaine à choisir dans leurs hôtels en crête ou dans le catalogue RCI)
    Le prix ne comprend que la location, il faut rajouter le voyage et l'alimentation.
    Après 5 h de discussion (initialement 90 mn), fatigués émerveillés et crédules, on accepte, passage dans le bureau du comptable pour la signature du contrat et paiement de l'acompte (650 € en CB VISA, les 2 autres seront effectués par virement bancaire) (contrat signé le 07/08/2010) et retour en taxi à Réthymnon.
    L'agence de voyage est AEGEAN BLUE VACATION en collaboration avec RCI .
    J'ai donc suivi votre procédure, à savoir appliquer le délai de rétractation de 10 jours avec envoi d'une lettre à l'agence de vacances (envoyé le 16/08/2010 soit < au 10 jours de réflexion) en recommandé avec accusé de réception en rapport avec la réglementation VISA (réglements interbancaires Europay Visa). A ce jour, j'ai déjà reçu 3 appels téléphoniques le même jour de l'agence pour lesquels je n'ai pas répondu.
    J'ai également envoyé un courrier à ma banque pour mettre le prélévement de l'acompte
    (650 € débité le 10/08/2010) sur un compte litige (refus de la banque).

    Témoignage du 13-9-10
    Nous avons été abordé avec ma conjointe lors d'un voyage à Rhodes (début septembre 2010) par l'agence "AEGEAN Blue Vacations" par l'intermédiaire d'un jeu de grattage avec comme par hasard (!!!) un ticket avec trois palmiers qui permet de gagner soit une semaine de vacances, soit 1 camescope, soit 1 chaine Hifi...tout cela en leur consacrant simplement 90 minutes (bien plus en réalité) afin de nous présenter leur système pour voyager moins cher dans des hotels de luxe et que le taxi aller-retour est payé (ce qui est bien le cas)! A préciser que le rabatteur a un beau discours en nous disant que nous avons eu beaucoup de chance d'avoir les trois palmiers (en effet il n'y aurait que trois cartes par jour avec ce gain...étonnant vu le nombre de personnes que nous avons vu lors de la présentation!!!) et que ça lui permet de gagner des points afin d'être embauché!
    Même en soupconnant une possible arnaque nous avons tout de même allé au point de rencontre (à TRIANDA) afin de voir ce qu'il en était et de gagner le dit "cadeau"...Après 3h de discussion (beau discours ou lavage de cerveau! Tout est utilisé pour vous amadouer: expérience personnelle, chambre de grand luxe, comparaison du prix avec notre voyage actuel, questionnaire sur vos préférences touristiques, possibilité de prendre des semaines supplémentaires aux 5 semaines du pack à des prix dérisoires...) en prenant bien soin de ne pas nous laisser seuls tous les deux, une visite d'une chambre témoin (à 500m du lieu de rencontre!), présentation des hotels grand luxe/destinations possibles dans le monde du groupe RCI, nous avons rencontré un manager (qui discutait dans une autre langue avec la personne qui nous a fait la présentation!) qui nous a fait une proposition financière pour cinq semaines (dont 1 obligatoire en Crete et 4 n'importe où dans le monde) pendant trois ans pour un montant de 4400€ (800€ d'accompte à régler immédiatement et 1 possiblité de paiement du reste sur 4 mois) avec possiblité d'amener des personnes de notre entourage pour rien de plus. Devant notre refus sur un point de vue financier, le manager nous a proposé 3 semaines de vacances sur 3 ans pour 2600€ (800€ d'accompte à régler immédiatement et 1 possiblité de paiement du reste sur 4 mois). Après un nouveau refus, ils nous ont proposé un étalement du paiement sur 6 mois...après encore un refus, ils ont enfin abandonné la partie!!! A noter, si besoin était nécessaire de le préciser, qu'il était obligatoire de signer tout de suite, car cette prosposition était unique et qu'il n'y a aucun autre moyen de les contacter, à part de se refaire aborder dans la rue lors d'un autre voyage!!! Nous avons également vu aucun papier/contrat précisant les conditions de cette proposition.
    Nous avons tout de même eu le "fameux cadeau" après grattage de la case précisant le gain correspondant à nos 3 palmiers: "1 semaine de vacances" gratuite (uniquement logement), avec comme condition de se décider dans les 21 jours suivant cette rencontre en appelant un numero en grèce et en donnant 100€ de frais de dossier...le lieu n'étant connu que par la suite! Cette semaine est à prendre avant 18 mois. Il était également possible d'amener 2 personnes de notre famille/entourage gratuitement lors de cette semaine. La contrepartie de la semaine gagnée était d'écouter leur lavage de cerveau et de donner nos coordonnées postales (seul chose que je regrette, avoir donné ma vraie adresse!).
    Dernier point, ils nous ont dit de ne pas prêter attention aux critiques de leur système sur internet, que c'etait par pure jalousie des agences de voyages par rapport à leurs prix attractifs...

    Voilà un petit récit de notre aventure AEGEAN Blue vacations!!! Pour tout autre renseignement, n'hésitez pas à nous contacter.


    Le 3 août 2011

     

    Je me permets de vous écrire concernant la société Aegean Blue Vacations envers laquelle j'ai malheureusement souscrit un contrat la semaine dernière en Crête.
    Comme je l'ai vu sur votre site, je ne suis pas la première à me faire avoir et sans doute pas la dernière.

    Le principe opératoire n'a pas changé : jeux de grattage, tickets gagnants, visite d'un hôtel et "bourrage de crâne" pendant plusieurs heures pour vous faire céder.
    J'ai donc signé pour 5 semaines. Une semaine est à prendre avant juillet 2012 en Crête via Aegean Blue Vacations et les 4 autres sont à prendre via la société RCI quand nous le souhaitons.

    Ayant discuté avec d'autres touristes qui connaissaient l'arnaque, nous avons pu faire notre demande de rétraction dans les 10 jours en évoquant la directive européenne de 2008 que nous avons envoyée en recommandé à la société Aegean Blue Vacations ainsi qu'à notre banque.
    Nous avons également versé un accompte de 900 € qui a été encaissé 2 jours après la signature du contrat et donc qui ne respecte pas les 10 jours du délai de rétraction.

    Aegean Blue Vacations a déjà essayé de me contacter pour me dire que bien qu'ils aient reçus ma lettre ils ne pouvaient donner suite favorablement car cela ne rentre pas dans la législation et me demande de payer le reste dû.

    Je suis un peu perdue avec tous ces textes réglementaires, timeshare, pack vacances, ...

    Réponse


    Aegean Blue est en Crète donc en Europe, or la dernière directive européenne de 2008 fixe à 15 jours le délai de rétractation aussi bien pour le temps partagé proprement dit que pour toutes les adhésions à des clubs dérivés du temps partagé.... Donc cette société doit s'incliner, et lorsqu'elle prélève l'argent avant ce délai, elle participe carrément à de l'escroquerie..

     

    Témoignage du 20-7-2012

    "De retour de l'Île de Rhodes, je tenais à vous faire part de notre expérience vécue avec la société AEGEAN BLUE VACATIONS qui poursuit ses activités.

    Le 13 juillet, mon épouse et moi avons été abordés à Rhodes, près du port, par un jeune "rabatteur" de la société AEGEAN Blue Vacations". Il nous a proposé un jeu de grattage permettant de gagner soit une semaine de vacances, soit du vin, soit un Ipad, etc. La condition pour obtenir le lot était d'être conduit en taxi (payé par la société) à un lieu d'expo/vente à Ialyssos, puis de consacrer 90 minutes pour découvrir une proposition d'hébergement à prix soi-disant compétitif dans des hôtels de luxe. D'abord en confiance (sans être intéressés, nous avions à la fin de la rencontre gagné au grattage une semaine gratuite de vacances), nous avons souscrit à "une demande d'adhésion et un contrat d'hébergement" auprès de la société, en versant un montant de 300€ par carte bleue. Ce règlement devait être le premier d'une série de six conditionnant le droit d'utiliser un "pack vacances" de 4 semaines dont deux à prendre en 2013. Le lendemain de cette souscription, nous avons commencé à nous inquiéter, après avoir lu sur votre site internet les témoignages d'anciens prospects choqués ou clients déçus ainsi que des informations du Centre Européen des Consommateurs au sujet des pratiques de cette société. Nous avons aussi appris l'existence de la directive européenne 2008/122, permettant au consommateur de se rétracter dans un délai de 14 jours en cas de souscription à un contrat de ce type (information que la société s'était bien gardée de nous communiquer). Afin de résilier ce contrat, nous avons donc envoyé le 17/07/12 une lettre d'annulation de Rhodes (tracée par la poste grecque ELTA). Elle a été réceptionnée le 19/07/12. Nous avons également envoyé une copie de cette lettre au siège d'Athènes, en lettre en recommandé international. Nous avons eu également rendez-vous ce jour avec notre banque pour lui demander de récupérer l'argent déjà débité, en évoquant la réglementation Europay/Visa (réglementation que notre conseillère ignorait). Enfin, au moyen d'un formulaire informatisé, nous avons enfin également entamé par précaution une demande d'aide complémentaire auprès du Centre Européen des Consommateurs pour anticiper toute difficulté future de remboursement.

    Je tiens à vous remercier une nouvelle fois pour toutes les informations mises à disposition sur votre site. Elles nous ont permis d'entamer les bonnes démarches sans perdre de temps avec un éclairage juridique précieux."

    (Faut-il "remercier" la commission européenne pour la chasse aux escrocs qu'elle "entreprend" à travers le CEC, depuis la dernière directive européenne....? )

     

    Lettre du CEC à GM:

    Monsieur,

    J'accuse réception du courriel envoyé par Aegean Blue Vacations et de votre réponse.
    Il est important que vous ayez réaffirmé votre volonté d'annuler le contrat et de vous voir rembourser la somme de 300€.
    N'hésitez pas à revenir vers le CEC France dans le cas où le 10 août 2012 vous n'auriez toujours pas reçu votre remboursement.

    Cordialement,
    Lydie Tollemer
    Juriste / Legal Advisor
    Centre Européen de la Consommation
    Centre Européen des Consommateurs France

     

    Réponse de G M au CEC

    Bonjour Madame TOLLEMER,

    Je vous remercie pour votre soutien et vous donne une nouvelle information concernant mon dossier rappelé en référence dans l'objet de ce courriel.

    La division monétique (service sinistre) de ma banque (Crédit Mutuel) m'a notifié le 02 août 2012 un avoir de 300 euros. Je pense donc que la réglementation du manuel europay a été légitimement appliquée dans mon cas.

    Il serait bon que votre centre communique sur la possibilité de rétractation de 14 jours à laquelle a droit une personne souscrivant à des contrats de type "timeshare" ou "pack vacances". Spéculant sur la méconnaissance juridique des consommateurs, la société AEGEAN BLUE VACATIONS occulte ce droit de façon manifeste à l'oral et surtout à l'écrit, afin d'assurer la concrétisation de ses ventes.

    Cela est tout simplement malhonnête.

    Cordialement

    G M


    Témoignage août 2012

    Mr G M a été remboursé de la modique somme versée, 300 euros, début août 2012. Action de la banque, action volontaire de la société ? Du CEC ? Tout cela conjointement.

     

     

     

    Message du 31-7-12

     

    "Mon amie et moi avons été sollicités sur le port de Rhodes (Grece) et malheureusement après une après-midi de beaux discours, nous avons signé une demande d'ahésion à l'essai avec cette socièté grecque Aegean Blue Vacation (groupe RCI) le samedi 21 juillet 2012.
    dans le doute le sur-lendemain, j'ai eu confirmation du non sérieux de cette société.
    il était trop tard pour faire opposition au versement effectué (1300 euros), mais par contre j'ai résilié par recommandé avec AR dès mon retour en France le 26 juillet 2012, soit 5 jours après, en précisant bien la règle européenne en cours actuellement concernant le délai de rétraction.
    je n'ai évidemment pas encore eu de nouvelles de leur part, mais mon inquiétude est "est-il possible et" comment récuperer la somme versée sur place."

     

    (Cette société européenne ne tient évidemment aucun compte de la dernière directive européenne puisqu'elle se sent dans la plus grande impunité...)

     

    Peu de gens payent la totalité du contrat. La société compte là-dessus pour que personne n'enquête sur les résidences réelles qui sous-tendent le contrat. Il y a fort à parier, qu'il n'y a pratiquement pas de résidences disponibles. Il se peut que, dans certains cas, il s'agisse pour RCI d'avoir un appoint d'occupation des résidences, par le biais de ce type de société. Aucune enquête de police. La société vit de quantités de versements de 500 à 2000 euros par jour, en rembourse certains pour se couvrir et vit comme ça à concurrence de plusieurs dizaines de contrats signés par jour sur le dos des touristes...L'objectif n'est pas de faire voyager des gens mais de leur prendre de l'argent. Il n'y a à notre avis pas de question à se poser sur ce qui est vendu. La société ne vend fondamentalement rien, ce qui est attesté par le flou des contrats

    mai 2013 ADCSTP