La liste noire

  • Arrestations mafia

    L'association

  • Qui sommes nous ?
  • Bienvenue
  • Notre but
  • Nos activités
  • Adhérez
  • Nous contacter
  • Statuts
  • PETITION
  • liste des députés

    Le timeshare

  • Qu'est-ce ?
  • Mafia et Timeshare
  • Discussion sur le timeshare
  • Payer ses charges ?*
  • sociétés de recouvrement
  • Timeshare France
  • la Justice en question
  • Banques Espagne TS
  • Qu'est-ce qu'un trusty ?
  • Défiscalisation
  • Temps partagé dans copropriété
  •  

  • Les textes de loi

  • Les textes applicables
  • La nouvelle directive européenne*
  • la directive en droit français

  • La loi espagnole
  • La loi tunisienne
  • La loi en Floride
  • Loi scélérate de 1986
  • Loi 1986, réformée par lois de 2009, 2014
  • projet loi temps partagé
  • Décret Andorre
  • Jurisprudence Charges
  • Europay Visa
  • Aide: CEC, centre européen cons.
  • Aide Que Choisir ?

    Les arnaques type

  • Banques
  • Eviter une arnaque: DANGER !

  • Opacité contrats
  • Packs Vacances
  • Réductions voyages
  • Recrutement vendeurs
  • La taupe
  • Les rabatteurs
  • Les huissiers et notaires
  • Publicité mensongère
  • Semaine Gratuite
  • Voyages sponsorisés
  • Systeme à points
  • Revente: n'existe pas !
  • Besoin notaire et arnaques
  • L'escroc Palmer

  • Suivi Escroqueries

  • Liste noire
  • Sociétés A à P
  • Sociétés P à V
  • BBVA
  • Bois d'Aurouze.
  • CLUBHOTEL Maeva
  • COGEP / SCF/Interevente
  • Arnaques en France
  • Arnaques à l'étranger
  • Escrocs Grèce/Crête
  • Escrocs dits Bulgares
  • Escrocs Espagne
  • Escrocs Maroc
  • Escrocs Saint Martin
  • Escrocs Thaïlande
  • Escrocs Répub.Dominicaine et Mexique*
  • Escrocs lisbonne
  • HUTCHINSON
  • Key World International
  • Lettres au Maroc
  • Lettre à Mr Zapatero
  • Malibu
  • MARINA
  • Moulin de Connelles*
  • OTE
  • PLANETE
  • PRIVILEGE CLUB
  • Procès Key World
  • JAUSIERS REGIVAL
  • RESA DIRECT
  • RCI, les points,
  • Roca Mare
  • Strategy Conection
  • Sunterra-GVC =Diamond
  • Teneriffe Clubhotel
  • Témoignages divers

    Que faire ?

    Association ADTOVEM

    Lettre aux Ministres 2018

    Les liens Internet

     

     

  • Les responsables
  • Notions de droit
  • Recouvrement Intrum Justicia
  • Centre européen de consommation
  • Demande d'audit

     

  • Ecrivez-nous :

    * = nouveau ou mise à jour

  • Escrocs République dominicaine, Mexique....

    "Les narcotraficants ont infiltré tous les niveaux du pouvoir" en République Dominicaine, titre le Monde du 30-8-11 !

    Les plus gros brigands sont à la tête de l'Etat; l'armée et la justice sont aux ordres d'un Etat devenu de non-droit..

    Dans ces conditions, comment s'étonner que le temps partagé et ses dérivés y prospèrent ? C'est un peu le Maroc des Caraïbes.

    22 mars 2018

     

    Ayant reçu un message ventant le timeshare (qu'il prétendait ne pas en être) par un vendeur de "Bahia Principe..." en République Dominicaine, nous avions diffusé le témoignage en février 2018 de victimes le nommant.

    Ce monsieur a trouvé cela très désagréable, et nous a envoyé le message ci-dessous, auquel nous avons répondu

    1) Le message:

    Actuellement en recherche d'emploi en France, je m'apercois que je
    suis nommé par votre site comme un "Escroc" pour avoir travailler
    pour une compagnie de Club de Vacance, chose qui à priori, n'a aucun
    rapport. Qu'un de vos clients fut en contact avec moi et que celui-ci
    ne fut pas satisfait de mes reponses ne fait en aucun cas de moi un
    escroc. Je representais un compagnie et j'etais payé pour effectuer
    un service apres vente aupres des clients ayant des plaintes avec leur
    adhesion. Qu'un representant de cette compagnie n'ai pas fait son
    travail correctement ne signifie pas que tous les employés soient des
    escrocs. Il existe beaucoup de personnes travaillant dans les clubs de
    vacance et sontdes personnes tres respectueuses et honnete malgré les
    dires de votre site._

    _En effet, j'ai effectivement travaillé comme manager en service et
    solution pour la compagnie Bahia Principe Privilege Club. Cependant,
    je n'ai jamais été en charge de la vente sinon du service client
    post vent avec les membres francophone quand ceux-ci solicitaient
    l'annulation de leur contrat._

    _En outre, je n'ai jamais travaillé au Mexique comme le mentionne le
    commentaire sur votre site sinon à Saint Domingue dans les bureaux
    Corporatif de la compagnie. Cette compagnie est totalement légale est
    gère plusieurs milliers de réservations pour ses clients (plus de
    30.000 réservation de vacance par an, ce qui démontre qu'il existe
    une grande quantité de client satisfait malgré tout)._

    _Je peux concevoir que certains clients soient decu de leur achat avec
    un Club de vacance, cependant, pour avoir été au contact de
    plusieurs compagnies de Timeshare dans les 7 dernieres années et
    avoir vu l'evolution de ce marché, je peux vous assurer que tous ne
    sont pas des escros et que beaucoup de compagnie offrent une qualité
    de service et prestation qui remplissent les demandes de leurs clients
    (Melia par exemple)_

    _Je serais d'ailleurs heureux de pouvoir en parler par telephone avec
    vous et peut etre guider ou conseiller certaines de vos demandes. En
    effet, et par experience, les principales plaintes des clients
    proviennent non pas de ce qu'offrent les compagnies de Timeshare mais
    plutot de l'incomprehension du fonctionnement de leur contrat. En
    prenant le cas du Privilege Club de Bahia Principe, il est facile de
    recuperer son investissement en faisant usage de son contrat,
    cependant, cela necessite une certaine connaisance du fonctionnement
    de celui-ci._

    _Vous pourrez facilement economiser de l'argent et recuperer votre
    investissement complet si vous utiliser votre contrat de la bonne
    facon. Je faisais tous les jours des comparatifs de prix à des
    clients en leur demontrant qu'il pouvait economiser plus de USD$
    1,000.00 par vacance avec leur contrat (Bahia Principe, et auparavent
    Melia). De cette facon, il est simple de recuperer son investissement
    initial. Je pourrai d'ailleurs vous le demontrer si besoin est._

    _Le Timeshare est effectivement un monde particulier ou vous trouverez
    du bon et du mauvais, cependant, il est important de ne pas melanger
    le tout. Les plus grandes chaines hotelieres offrent du TimeShare, en
    incluant le Ritz-Carlton...et je ne pense pas que ce soit une
    organisation criminelle...."_

    P H

    2) notre réponse de mars 2018:


    Anne-Marie Chartier <infos@tempspartage.org>
    22 mars
    À Pierre H
    Monsieur
    Je n'ai en effet pas estimé devoir vous répondre (message de février). Je n'avais même pas lu jusqu'au bout votre intervention très longue en faveur du temps partagé (dont vous ne vouliez pas qu'il en soit).
    La société pour laquelle vous travaillez trompe le monde. Privilège club n'existe pas réellement. Les contrats sont très chers et personne ne peut amortir son contrat. En plus les contrats sont souvent écrits en anglais ou en espagnol ce qui est illégal.

    J'enlève votre nom du site car cela n'a aucune importance pour nous que vous y soyez ou non. Je vous signale qu'il s'agissait d'un témoignage. A partir du moment où vous défendez le temps partagé, vous êtes soupçonnable, car celui-ci a été à l'origine des pires arnaques, à la revente entre autre.
    Inutile de vous en faire le défendeur vis à vis de moi. Temps perdu
    Salutations
    AMC

    On nous a signalé que cette personne devrait corriger ses fautes d'orthographe, que l'on a retrouvées par ailleurs dans les contrats signés dans cet hôtel par nos victimes

     

    Cet individu stupide a porté plainte fin juin 2018 sans doute, sans même regarder si son nom figurait toujours, et le Procureur de la République de Grenoble n'a pas regardé non plus. C'est dire comme ces gens travaillent bien. Ah les gens qui travaillent avec les escrocs ont de beaux jours devant eux avec notre justice qui a du temps à perdre pour ce qui n'est pas important !!!

    En retour c'est nous qui devrions porter plainte pour perte de temps

    Juillet 2018

     

    Un commentaire;

    "Pour information : j’étais en vacances la semaine dernière dans un hôtel BAHIA Principe el Portillo en République Dominicaine, et j’ai été « abordé » par un représentant de Bahia Principe Privilège Club .

    Bien sûr, j’avais gagné quelque chose, au choix : 2 massages à l’hôtel, un échantillonnage de produits locaux ou un autre lot ( je ne me souviens plus )

    Ayant été échaudé il y a quelques années dans un hôtel au Mexique, je n’ai bien sûr pas donné suite à la sollicitation, ni assisté au Rdv proposé .

    Je ne savais pas s’il s’agissait de Time Sharing , ou d’une adhésion pour une carte de fidélité comme je peux en avoir une par ailleurs avec la chaine Accor Hôtel .

    D’autres français dans l’hôtel ont été sollicités par téléphone directement dans leur chambre, ayant été « tirés au sort » pour ce cadeau : nous leur avons bien sur conseiller de décliner .

    La lecture du témoignage que vous avez diffusé sur la « possibilité de facilement économiser de l'argent et récupérer l’investissement complet » me confirme que j’ai eu raison d’aller voir ailleurs "

     

    Témoignage du 16 mai 2017.

    Royal Holiday Vacation Club, contrat signé en Rép dominicaine en liaison avec l'Espagne

    Un vendeur réclame des charges:

    De : Raquel Perez <rperezm@royal-holiday.com>
    Date : juin 2017
    Objet : W
    À : M S.......


    Bonjour M. W

    Je me permets de vous écrire en tant qu’intermédiaire entre le Club et vous, afin de vous informer que votre compte se trouve en arrièré de paiements car la mensualité du mois de juin d’un montant d’USD 208.41 n’a pas été réglée.

    Je vous conseille de nous contacter au plus vite possible afin de régulariser cette situation selon l’engagement que vous avez acquis chez nous ( voir image ci-dessous).

    Je reste dans l’attente de votre réponse.

     

    Raquel Pérez

    ROYAL HOST

    Conseillère Club

    http://mailer.royal-holiday.com/2016/images/firmaelectronica/lineColor.jpg

    Po. De La Castellana 153 B

    Madrid, Espagne

    Tel.: +34 91.579.2896

    Tel.: +34 91.567.2816

    Fax: +34 91.181.7671

    rperezm@royal-holiday.com

    http://mailer.royal-holiday.com/2016/images/firmaelectronica/liveLoveShare.png

    (Nous demandons comment les choses se sont passées.....)

    .......... l'adresse espagnole nous a été transmise par royal Holiday à notre retour, c'est notre contact pour l’Europe.

    En relisant le contrat je me suis rendu compte que c'est "Caribbean interval marketing" qui intervient pour Royal Holiday sous la supervision de VIP Group qui est situé à Diamond Plaza Piso.

    Ci dessous mon témoignage

    Lors de notre séjour à l’hôtel Bavaro Princess à Punta Cana (Rep Dom) en janvier 2017 nous avons été approché par des gens qui nous proposaient d’adhérer à un club de vacances nommé « ROYAL HOLIDAY ».

    Ce club de vacances nous propose d’acheter des chambres avec un prix bloqué sur une période de trente ans sous forme de crédit vacances

    Lors de la signature on avait émis des doutes sur la domiciliation de leur banque mais ce sont de très bon vendeurs.

    Nous avions voulu nous rétracté lors de la signature mais on nous a expliqué qu’il n’y a pas de période de rétractation (maintenant je sais que c’est faux).

    Notre carte était déjà débité avant que nous ayons fini de signer tous les documents

    Nous avions consulté des sites , il y avait en majorité de bons commentaires ce qui nous a rassuré.

    Lors de la vente on nous a expliqué et promis beaucoup de chose qui sont fausses :

    Que les transferts aéroport / hôtel était gratuit

    Que les prélèvements se ferait en Euro et non en dollars donc sans frais

    Que l’on pourrai profiter de billets d’avion à tarif réduit

    On nous a remis un certificat pour profiter de chambre avec des points gratuit mais la plus part des hôtels en Europe ne font plus parti du programme

    Les autres hôtels sont plus loin donc nos frais de déplacements sont importants.

    De plus ce certificat n’est pas utilisable en haute saison alors que nous voulions l’utiliser pour nos vacances estivales

    On nous a aussi expliqué que les crédits vacances donnés droit à des chambres familles pour 2 adultes et 2 enfants, alors que les hôtels obligent à prendre 2 chambres pour une famille de deux adultes et deux enfants 5 ans et 1,5 ans ou une chambre en catégorie supérieure donc plus chère.

    L’utilisation des destinations proposées engendre des frais de transport importants que nous ne pouvons pas supporter et donc ne rende pas possible l’utilisation de nos crédits vacances

    De retour en France nous avons été contacté par leur bureaux européens basé à Madrid et qui partage ses bureaux avec RCI (autre société connue pour ses arnaques). Encore une fois nous avons eu a faire à une bonne commerciale qui avait réponse à toute nos questions et interrogations.

    Après avoir utilisé le site internet nous nous sommes rendu compte que le club n’est pas adapté aux clients européens, il est prévu pour les clients américains. Nous avons donc demandé à résilier notre abonnement et a être remboursé

    Nous avions de plus en plus de doute, nous avons donc fait appel à notre assistance juridique de notre assurance et à notre banque mais sans résultat. Nous avons ensuite pris rendez vous au consultation d’avocats proposé par notre commune sans succès qui nous à orienté vers une association de consommateur. Après avoir pris rdv avec cette association elle m’a expliqué qu’elle n’était pas compétente car l’arnaque a eu lieu hors de France et avec une société internationale

    Nous avons ensuite été orienté vers l’association européenne des consommateurs qui m’a transmis vos coordonnées .

    Après avoir pris contact avec le centre européen des consommateurs et votre association nous avons envoyé un mail et un courrier recommandé pour résilier notre abonnement et fait opposition à notre carte bancaire

    Après avoir envoyé un mail pour résilier j’ai a nouveau été contacté pour l’agence de Madrid et encore une fois ils avaient des réponses et des solutions (en parole) à toutes mes remarques et pouvait faire des exceptions pour tout

    Nous avons très peu d’espoir de récupérer notre argent mais nous avons fait la demande à royal Holiday

    S W

     

     

     

    2017, Voilà la société White Bay Trading Corp revenue, opérant cette fois au Mexique, dans l'hôtel Bahia Principe Akumal

    Elle fait signer un contrat d'adhésion à la Société Privilège Club, un nom d'emprunt qui revient sans arrêt, cette société n'existe pas.

    Ecrit parfois en Anglais ou en un charabia de français, sans clause de rétractation. Versements à affectuer à la banque FORTUNEO selon un échéancier.

    La société d'origine serait domiciliée à Panama.

     

    Depuis le printemps 2011, des hôtels de Pounta Cana font cause commune avec des escrocs, sans doutes les mêmes que ceux qui opéraient au Maroc et en Espagne, sous le nom entre autres de la société TRAVEL DIRECT INTERNATIONAL domiciliée celle-ci dans l'hôtel Le Natura Park. Ou le Royal Holiday société espagnole, en 2014; ROYAL HOLIDAY VACATION encore en 2017 domicilié en Rép dominicaine, avec une adresse en Espagne. Regardez les forums qui parlent tous d'arnaque, particulièrement pour les européens.

    L'hôtel offre carrément une pièce aux escrocs pour y vendre des packs vacances pour des sommes très élevées en faisant des promesses invraisemblables sur des voyages et des séjours pas chers.... La société débite immédiatement les cartes bancaires alors que dans la coutume internationale, concernant le temps partagé et tous ses contrats annexes, il y a un délai de rétractation de 14 jours depuis 2008 pendant lequel la société n'a rien le droit de débiter. .

    De plus la société prétend qu'il est possible de revenir sur la signature d'un contrat, dans un document "Cancellation Request". En réalité cela ne marche jamais, cette Cancellation n'étant jamais acceptée.

    En effet, les "clients" peuvent signer une demande d'annulation intitulée "Cancellation Request", mais dont il n'est pas dit clairement que la société doit l'accepter, sauf en bas de page; et évidemment la société ne l'accepte pas. En outre cette demande est en anglais, et une partie du contrat est en espagnol, or selon le droit pratiqué sur le timeshare, tous les documents doivent être écrits en français pour les touristes français

    De même la société SOL MELIA VACATION CLUB à San Domingo propose des contrats en Espagnol, à signer en espagnol (!) et à payer soit au Mexique, soit aux USA..

    Ne signez rien, n'achetez rien.

     

     

    Exemple d'une lettre de refus début septembre 2011:

    "Comité de direction. Travel Direct International


    1 – Votre lettre est une DEMANDE pas une annulation
    2 – Vous n’avez pas motivé votre demande d’annulation
    3 – Comme vous avez pu le lire, votre contrat n’est pas annulable
    4 – Vous n’avez pas signé sous la contrainte et si ce programme était une charge financière pour vous, vous ne deviez pas signer.

    C’est pour ces raisons que nous déclinons votre demande.

    Nous serons cependant heureux de vous assister pour toute vos réservations.

    Juan Carlos Canto
    Member Manager de Travel International "

     

    La signature de ces contrats marche, parce que l'hôtel est agréable et sympa, et que les vendeurs sont des professionnels escrocs.

    Quand donc les touristes cesseront de rêver au paradis lors de leurs vacances, pour décompresser de la vie stressante du travail ???

    septembre 2011

    -Nouvelle société escroc mars 2015

    Témoignage:

    "La société qui propose séjours et réductions diverses "white Bay Trading Corp" est domiciliée à Panama !!! C'est la seule adresse qu'on ait....Aucun nom de responsable officiel sauf un vendeur, pour "le Club", Evagrio Sanchez, dit représentant de White.... Il s'agit d'adhérer à "Privilège Club" appelé "le Club". Il est où ??
    Tout le reste est sans adresse.
    Il n'est dit nulle part que les contrats sont signés en Rép Dominicaine, Bahia est un nom d'hôtel.. C'est très opaque.

    le 15 mars Idem au Mexique !! " Moi et ma femme sommes partis au Mexique au Bahiaj Principe en février 2015 et nous sommes laissés désire par une offre alléchante 30 semaines en suite Privilige club dans des hôtels Bahia Principe + offre de 30 semaines RCI offerte dans cette offre".

     

    Témoignage du 8 mars 2015

    Nous avons séjourné en république dominicaine en 2013 au Gran Bahia Principe hôtel et nous y avons souscrit un contrat privilège club bahia principe hôtel (la romana)) conclu avec White bay trading corp (loi du panama). Ce contrat est en français et comporte plusieurs fautes d'orthographe. Celui-ci nous donne droit à 30 semaines gold du 3-05-2014 au 28-6-2014 et du 30-8 au 20 -12-2014 + un contrat rci en anglais.

    (tous les contrats en anglais sont illégaux)

     

     

     

    Témoignage du 25-2-15, de G

    "j'ai trouvé votre site internet après une recherche sur google parce que ma
    femme et moi sommes partis en vacances en république dominicaine et l'hotel oû
    nous résidions invitait tous les clients à un présentation de 45 minutes suivie
    d'un cadeau.
    J'y suis allé juste par curiosité et j'ai été effaré par ce que j'ai vu : une
    présentation d'un système de timeshare déguisé avec la pression de 3 vendeurs
    qui se relaient, du barratin très bien préparé et un présentation bien faite.
    Ils ne vous laissent évidemment pas discuter avec votre femme sans la présence
    d'un vendeur, le tout entouré d'un bourrage de crâne très bien étudié.
    Le pire est que la salle mise à disposition par l'hôtel était remplie de
    vendeurs et de couples et quand des pigeons signaient tous les vendeurs se
    mettaient à taper des mains et à crier, on se croirait dans une secte.
    Une fois qu'on arrive au moment du prix, ils vous font la méga remise du chef
    valable que 2 heures, ensuite le manager arrive et vous fait la super méga
    remise et si vous hésitez encore ils vous font la super méga giga promotion
    validée par le pdg de la boite.
    Le nom de la boite est TravelSmart (http://tsvipclub.com/ ), ils ont écumé le
    canada et usa et cherchent désormais du pigeon européen.
    Pendant le déjeuner j'ai expliqué au commercial qu'on n'allait pas signer et il a
    vite compris que la vente a échoué mais ça nous a permis de discuter avec lui et
    il nous a expliqué le fonctionnement de la société avec son management proche
    des sectes mais surtout qu'ils signaient 5 à 7 ventes par jour parce beaucoup de
    personnes ne résistent pas à la pression et ne négocient même pas le prix !
    Je pourrai vous fournir un témoignage plus détaillé à mon retour de vacances que
    vous pouvez publier ( mais de manière anonyme ), au moins si ça peut sauver des
    gens qui hésiteraient à signer ce genre d'arnaque."

     

     

    Témoignage du 22-1-2015

    Nous sommes partis en République Dominicaine du 1er au 15 janvier 2015 au Club Viva Wyndham Dominicus Beach à Bayahibé
    Le 12 janvier 2015 , nous avons été abordés par un homme avec un polo du Club Viva qui nous a demandé si nous étions satisfaits de notre séjour. Nous lui avons répondu que " OUI" biensur, tout se passait très bien.Il nous a demandé si nous avions l'intention de repartir en vacances dans les prochains mois ou année à venir en République Dominicaine ou ailleurs, nous lui avons dit "peut-etre"
    Un autre homme , pantalon clair et chemise blanche logo du club viva, est alors arrivé et nous a informé que nous pouvions voyager un peu moins cher que l'agence de voyages avec qui nous étions partis, tout en profitant d'un statut VIP . Il nous a ensuite invités dans le local VIP au centre de l'hotel club viva dominicus où , devant un café offert, une autre personne nous a vanté les avantages d'adhérer à ce Club Viva pour une durée de 30 ans ! Nous avons refusé, il nous a proposé 15 ans, nous avons encore refusé, puis 10 ans , toujours refusé!!!! Tout celà a duré 3 bonnes heures !!
    C'est alors qu'un autre homme est arrivé ,en costume clair arborant le logo de viva club prénommé Jean Jacques HERMAN (il nous a remis sa carte) et nous a proposé un contrat VIP sur 5 ans, après 2 heures et demi environ de bourrage de crane, nous avons fini par accepter ce fameux contrat . Il nous a réclamé note carte bancaire et est parti dans un bureau afin de préparer le contrat . Je lui ai précisé qu'il était interdit de prendre ma carte de crédit et de faire ce qu'il faisait, il a simplement sourit .Après 20 minutes d'attente, il est revenu avec notre carte bancaire et nous a invité à le suivre dans le bureau de Mr Manuel BAUTISTA (toujours dans le quartier VIP de l'hotel) Là, nous avons signé un contrat VIVA VACATION CLUB pour la somme de 1220 $ usd puis un prélévement de 457,71 $ usd prélevé en février 2015 et 6 mensualités de 327,75 $ usd à compter du 1er avril 2015 qui nous permettrait de partir dans un club viva en statut VIP avec possibilité d'en faire bénéficier nos enfants ou amis, si nous ne l'utilisions pas. Plus un contrat RCI tout en espagnol ! et un contrat non signé avantage program
    Je peux vous affirmer qu'après toutes ces heures passées (5h30 en tout) auprès de ces responsables du Club Viva Dominicus Beach, nous étions bien contents de rentrés à notre bungalow .
    Nous sommes repartis le 15 janvier 2015 à 16 h, sommes rentrés en France le 16 janvier 2015 (décalage horaire) A notre retour, nous nous sommes empressés de regarder sur le site de VIVA VACATION CLUB, et là, à notre grande surprise, nous nous sommes rendus compte qu'il s'agissait d'un TIMESHARE déguisé !!!! Nous avons fait opposition de notre carte bancaire et avons vérifié notre compte bancaire Surprise !!! nous avons été débité le 14 janvier 2015 de 1220 $ usd de VIVA VACATION CLUB soit 2 jours après la signature du dit- contrat

    (Nous avons la surprise de retrouver Jean-Jacques Herman bien connu dans les escroqueries concernant l'Espagne fin des années 1990 et début 2000... Monsieur s'est recyclé...)

     

     

    Témoignage du 2-9-11

     

    "Partis en République Dominicaine en juillet nous avons été accostés (dans l’enceinte de l’hôtel) par des personnes charmantes qui nous ont dirigés dans un local où on a commencé à nous expliqué les mérites et avantages de voyager à moindre coût.
    Nous sommes plutôt d’un tempérament méfiant mais mis en confiance par le fait que nous étions à l’intérieur de l’hôtel, qu’il ne s’agissait pas de rabattage à l’extérieur, nous avons fini par signer un contrat avec TRAVEL DIRECT INTERNATIONAL pour un pack de 15 semaines.
    Ce contrat nous engageait pour 4 000 Dollars répartis de la manière suivante :
    1600 dollars à la signature + 650 dollars de frais de dossier et le solde en 24 prélèvements
    Cette proposition alléchante permet de gérer et équilibrer son budget et nous nous sommes bêtement fait prendre au jeu.

    Cependant, au fil de la semaine le doute s’est installé et nous sommes retournés pour annuler notre contrat et là on nous a dit que ce n’était pas possible que c’était mentionné sur le contrat etc…
    Après avoir signalé que la législation nous protégeait avec un droit de rétractation de 10 jours, ils ont finalement changé de position et nous ont fait remplir un « cancellation request » et procédé au remboursement des frais de dossier. (histoire de nous endormir et éviter le scandale)
    Ils nous ont expliqué que c’était la procédure ; une simple formalité, qu’on ne pouvait pas procéder au remboursement des 1600 dollars en liquidité et que le virement serait effectué sous 72h etc etc…

    Aujourd’hui je suis toujours dans l’attente de ces 1600 dollars, avec divers échanges de mail dont le dernier reste bizarrement sans réponse !
    Je vous le joints à toutes fins utiles car il retrace notre laborieux parcours.

    Cette structure est installée à l’hôtel LE NATURA PARK de Punta CANA depuis le mois de Mai suivant les dires de l’hôtel.
    Ce dernier ne se considère pas responsable des agissements de la Société et ce malgré des cartes de visite avec les coordonnées de l’hôtel (ci-joint)"

     

    (ces personnes ont été remboursées deux mois après, nous nous en félicitons ADCSTP)

     

    Témoignage du 17-9-12

    (Attention ! La République Dominicaine ne relève pas du droit européen, mais du droit de la Louisiane généralement.... Ceux qui nous disent que vers les Amériques le temps partagé fonctionne bien sans arnaque mentent !!)

     

    Nous avons séjourné au Dominicus Palace/Beach, situé à Bayahibe, du 3 au 18/08/2012. Au cours de ce séjour nous avons été abordées par des rabatteurs en plein coeur du Dominicus Beach, qui nous ont conduis dans un espace "VIP" dans le club. Là nous avons été "prises" en mains par le malheureusement trop célébre Grégory Chambon qui sévit là-bas depuis plusieurs années en toute impunité. Contentes de rencontrer un français très bêtement nous l'avons écouté nous vanter les mérites et les avantages de ce concept : supers destinations, supers hôtels à des prix très avantageux pour les Membres du "Viva Vacations Club". RCI nous a été présenté comme simple partenaire supplémentaire qui nous offrirait des possibilités encore plus avantageuses de voyages avec des semaines "low-cost - last minute" . Pour nous faire apprécier la qualité de leurs prestations ils sont allés jusqu'à nous offrir un voyage au Mexique pour 2 pour 2 semaines !!! Après presque 3 heures de "lavage de cerveau" nous avons signé, chose incroyable si vous nous connaissiez, un contrat RCI de 8 pages en espagnol (ils n'avaient plus de contrat en français) mais M.Chambon nous l'a "résumé" (bonne âme !!!) - et un contrat dans un très mauvais français pour la partie "Viva". Après coup nous nous sommes aperçus qu'il n'y avait aucune date de rétractation !!

    De retour en France 6000 euros avaient été déjà prélevés sur le compte de mon amie. A réception de la fameuse documentation il n'était plus question de "Viva" mais uniquement de RCI - Nous étions devenues propriétaires de quelque chose, quelque part ... Nous n'avons rien compris !!! Nous avons envoyé un mail au commercial qui nous avait "travaillé" avec Chambon, Maurice James (un Haïtien) qui est resté sans réponse jusqu'à ce jour !!! bien sûr !!!

    Comme nous l'a fortement conseillé une personne arnaquée au Dominicus Beach en 2009 par le même M. Chambon et comme il était écrit sur votre site, mon amie a fait opposition à tous prélévements ce matin et à demandé une autre carte bancaire. Tout est sécurisé à ce niveau là maintenant.Un prélévement de 2500 euros était prévu le 06/10/12 et sera rejeté. La personne "arnaquée" en 2009 nous a dit que nous allions être harcelées de tous les côtés et que cela allait être difficile pour nous ... nous sommes prêtes !!! Il nous a dit aussi que toutes tentatives, par voie légale, pour récupérer notre argent n'était même pas envisageables car condamnées à l'échec ... "


    (Viva Vacations Club relève du droit de la Floride: délai de rétractation de 10 jours. RCI ne passe aucun contrat directement, donc il s'agit d'un faux. Un document écrit en langues étrangères n'a aucune validité pour un français. Dans un délai de 10 jours on peut consulter notre rubrique "EUROPAY" dans notre site, valable dans le monde entier°