La liste noire

  • Arrestations mafia

    L'association

  • Qui sommes nous ?
  • Bienvenue
  • Notre but
  • Nos activités
  • Adhérez
  • Nous contacter
  • Statuts
  • PETITION
  • liste des députés

    Le timeshare

  • Qu'est-ce ?
  • Mafia et Timeshare
  • Discussion sur le timeshare
  • Payer ses charges ?*
  • sociétés de recouvrement
  • Timeshare France
  • la Justice en question
  • Banques Espagne TS
  • Qu'est-ce qu'un trusty ?
  • Défiscalisation
  • Temps partagé dans copropriété
  •  

  • Les textes de loi

  • Les textes applicables
  • La nouvelle directive européenne*
  • la directive en droit français

  • La loi espagnole
  • La loi tunisienne
  • La loi en Floride
  • Loi 1986, réformée par lois de 2009, 2014
  • projet loi temps partagé
  • Décret Andorre
  • Jurisprudence Charges
  • Europay Visa
  • Aide: CEC, centre européen cons.
  • Aide Que Choisir ?

    Les arnaques type

  • Banques
  • Arnaques à l'étranger

    Eviter une arnaque: DANGER !

  • Opacité contrats
  • Packs Vacances
  • Réductions voyages
  • Recrutement vendeurs
  • La taupe
  • Les rabatteurs
  • Les huissiers et notaires
  • Publicité mensongère
  • Semaine Gratuite
  • Systeme à points
  • Revente: n'existe pas !
  • Besoin notaire et arnaques
  • L'escroc Palmer

  • Suivi Escroqueries

  • Liste noire
  • Sociétés A à P
  • Sociétés P à V
  • BBVA
  • Bois d'Aurouze.
  • CLUBHOTEL Maeva
  • COGEP / SCF/Interevente
  • Arnaques en France
  • Escrocs Grèce/Crête
  • Escrocs dits Bulgares
  • Escrocs Espagne
  • Escrocs Maroc
  • Escrocs Saint Martin*
  • Escrocs Thaïlande
  • Escrocs Répub.Dominicaine
  • Escrocs lisbonne
  • HUTCHINSON
  • Key World International
  • Lettres au Maroc
  • Lettre à Mr Zapatero
  • Malibu
  • MARINA
  • Moulin de Connelles*
  • OTE
  • PLANETE
  • PRIVILEGE CLUB
  • Procès Key World
  • JAUSIERS REGIVAL
  • RESA DIRECT
  • RCI, les points, le Palms
  • Roca Mare
  • Strategy Conection
  • Sunterra-GVC =Diamond
  • Teneriffe Clubhotel
  • Témoignages divers

    Que faire ?

    Association ADTOVEM

    Aux Députés Sénateurs

    Lettre aux Ministres 2012*

    Les liens Internet

    GREVE DES CHARGES*

     

  • Les responsables
  • Notions de droit
  • Recouvrement Intrum Justicia
  • Centre européen de consommation
  • Demande d'audit

     

  • Ecrivez-nous :

    * = nouveau ou mise à jour

  • Resa Direct ou Universal Concept Travel ou Booking Trades ou King Escape....Le repreneur est CCC ! Attention !

    (ces sociétés ne figurent pas dans la liste noire de l'APAF-VTP, pas plus que leurs sociétés accréditées pour vendre le pack de Mme Pambouc, sauf parfois si elles ont pour objectif de revendre des semaines de timeshare. Mais cette dernière aurait été surprise par ces reventes intempestives... Ce silence nuit aux victimes et constitue un soutien objectif. L'argument donné pour ne pas considérer ces sociétés comme des sociétés escrocs est que le pack vendu, même peu intéresant et trop cher, serait une prestation de services. Nous nous élevons vivement contre cette allégation. Le pack vendu ne contient que des liens vers ce qui est le moins cher sur internet, et non pas des réductions supplémentaires comme annoncées; de plus il est plus qu'évident que C.Pambouc ne trouve comme commercialisateurs que des sociétés escrocs, et qu'elle camoufle probablement un gain pour elle très élevé. Nous n'avons jamais cru qu'elle vendait son pack pour 500 à 900 euros, tandis que ses copains empochaient la différence ! Nous ne croyons pas que l'APAF ignore ces faits.

    RESA DIRECT retourne à ses anciennes amours UCT ou UTC, et se dissout en 2008. Puis ses responsables sont arrêtés en septembre 2008. RESA DIRECT devient BOOKING TRADES puis KING ESCAPE

    Sur Universal Travel Concept ou Program de Mme Pambouc (voir dans "Sociétés de P à V")à Torremolinos en Espagne.

    Les sociétés qui prétendent vous vendre des "packs" qui n'en sont pas (voir notre rubrique "Packs Vacances") à travers toute l'Espagne, mais particulièrement au Maroc au travers des sociétés: Horizons VIP, Savanna, Planete Evasion ou Horizons, Vacances les Valls, Comptoirs du soleil, Smart Holidays, Global realm, Global rêves Loisirs, Yoopi Travel, Viva Vacances, et autres..., et aux Baleares au travers de Master Balearic, Petit balear, Provoyages, Capital Tours, Marrakech Vacances etc ...., en utilisant cette centrale Resa Direct, puis fin 2008 et en 2009 TIMELINX, vieille société qui date du début des années 2000... sont à écarter au plus vite.

    Mme Pambouc qui ne doutait de rien, comptait faire acheter en 2008, par les Comités d'entreprise en France, ses dites réductions: c'est elle-même qui vient organiser ses réseaux en France. Cela indique le niveau de ses relations et de son impunité !

    Tel 01 45 04 78 99 (nouveau n° de tél en mars 2006) ou 01 56 24 11 70 , n° non attribués.

    Le commanditaire est donc Mme Pambouc ou Chantal (...) de Torremolinos en Espagne ou Arroyo de la Miel.

    Le site de cette société est www.universal-travel-program.com

    Vous y trouverez la même chose que dans toutes les propositions/contrats faites par les amis-vendeurs et escrocs de la dame ci-dessus. Quand Mme Pambouc vous dit "je ne suis pas responsable des vendeurs qui vendent mon produit", sachez qu'elle le dit depuis bientôt plus de10 ans. Ce qu'elle vend ou rien, c'est la même chose, elle se contente de piller internet.

    Il existe deux procédures contre Resa Direct, l'une à Bordeaux, l'autre à Grenoble qui ont des objectifs différents.

    La première a été lancée il y a longtemps en 2004 contre UMT principalement qui prétendait revendre les semaines des gens et leur faisait acheter un dit pack par la même occasion. A l'époque UMT travaillait pour UTC. UTC faisait semblant de ne pas savoir qu'elle était l'acitvité principale de UMT. Une enquête de gendarmerie à Bordeaux a révélé que les deux sociétés étaient de connivence. L'escroquerie dans ce cas de figure porte sur le fait qu'il s'agissait d'une pseudo revente, à propos de laquelle de l'argent était versé à UMT, et partagé ensuite entre les deux sociétés. L'enquête n'a pas précisément porté sur la nature du pack revendu, d'autant qu'à l'époque le dit pack n'était pas présenté comme permettant des réductions de voyage.

    Un certain nombre de victimes se sont porté partie civile à Bordeaux contre UMT, par les bons soins de l'APAF, et contre UTC/UMT par l'ADCSTP.

    Cette procédure a fait l'objet d'un non lieu pour les escrocs en 2011, confirmé en 2012: voir lettre du 20-9-2012 aux magistrats de Bordeaux.

    La deuxième a été lancée à Grenoble en 2007 par des victimes des vendeurs de RESA DIRECT (vendeurs qui se sont multipliés), sur notre conseil, lorsque Mme Pambouc a largement transféré ses activités au Maroc et a amélioré ses méthodes d'escroquerie. Ici l'escroquerie porte sur le fait qu'un dit pack est vendu comme permettant des réductions de voyage, alors qu'il ne permet rien du tout, si ce n'est de vider la bourse des victimes. En principe il n'y avait pas de revente de la semaine de timeshare dans l'opération, mais quelques sociétés ont continué de promettre la revente, telle "Vacances les Valls". Les gens ont été attrapés principalement par des promesses de semaines gratuites au Maroc ou à Majorque, lancées par des agences de voyage parisiennes (voir les rabatteurs) et particulièrement par un dénommé Marco qui se produisait dans les foires françaises.

    Pourquoi la revente ne figurait pas en principe au menu ? Tout simplement parce que Mme Pambouc escomptait de ce fait l'impunité la plus totale. Les sociétés de vente de timeshare ou de pseudos packs ( en fait du timeshare déguisé) ne figurent jamais dans la liste noire de l'APAF, mais seulement dans notre liste, celle de l'ADCSTP. L'APAF se fait un principe de ne jamais toucher aux sociétés de vente de timeshare, puisqu'elle défend le principe de l'honnêteté des professionnels du timeshare au niveau de la vente. Ceci permettait à Mme Pambouc de croire qu'elle était couverte par l'APAF, tandis que l'ADCSTP était constituée de gens complètement fous. D'ailleurs RESA DIRECT ne s'est pas privée de faire attaquer en justice l'ADCSTP par ses vendeurs. Il se trouve que ceux-ci ont été déboutés.

    Il nous a donc fallu prouver avec l'aide des victimes que les dites réductions de voyage étaient du vent. Et que l'argent de ces packs était bien partagé entre les victimes et Mme Pambouc, à titre prioritaire.

    Nous avons fait se porter partie civile des victimes de ces sociétés sur Grenoble. L'APAF n'a orienté aucune victime sur Grenoble, ce qui est une manière de considérer qu'il n'y a pas eu d'escroquerie avec les sociétés de vente de pseudo packs.
    Par contre, devant l'insistance de certaines victimes adhérentes de l'APAF, celle-ci les oriente vers Bordeaux. Ce qui est irresponsable. Bordeaux n'a pas enquêté sur cet aspect des choses. C'est une façon de boycotter clairement la procédure de Grenoble, en ne rendant pas service aux victimes, pour des raisons qui nous dépassent....

    (juin 2009)

    Cette procédure a fait l'objet d'une proposition de non lieu en 2014. Nous avons fait appel et les juges ont décidé que la procédure devait être reprise... Nous attendons depuis fin 2015 un RV avec la juge, RV qu'elle ne nous donne pas.

    La justice n'a pas honte de ne pas rendre la justice !

     

    En 2007 et début 2008, vous pouviez joindre UTC/Resa Direct aux emails suivants:

    universal@mercuryin.es, ou auparavent chantal@resa-direct.com, resa-direct@mercuryin.es,

    Aujourd'hui en 2009, ce sont les sociétés Marrakech Vacances qui opère au Maroc, Global Vacations et European Coast en Espagne qui continuent ce sale travail en vendant des adhésions à des clubs de la société Timelinx avec laquelle Resa Direct a souvent confondu ses activités.

    On vous vend entre 10000 et 20000 euros, 4 semaines par an pendant 3 ans dans des résidences ou hôtels divers, ou 12 ou 6 semaines dont on vous dit qu'on vous en louera 4 par an !!!: C'est du timeshare.

    L'affaire fut présentée par les vendeurs du Paroc et de Majorque, et continue d'être présentée sous la forme de cartes de réductions pouvant aller jusqu'à 50%, pour des voyages, des hôtels, des transports, des talasso etc..Cela est faux: pas plus de 12% éventuellement , mais actuellement plus rien, même quand on vous vend dans ce cadre une carte Hôtel Express International, qui ne coûte que 245 euros maximum sur internet, et qui, elle, peut donner de grosses réductions, si vous l'utilisez librement, mais sur des hôtels de luxe.

    Par ces centrales, UTC / Resa Direct, ou Timelinx, vous n'avez jamais les réductions annoncées. Les documents qui vous sont donnés, si vous payez tout, vous indiquent des noms de résidences mais jamais d'adresses et de téléphones, et il vous faut passer par la centrale annoncée pour y avoir accès..... en payant en plus de lourdes charges.

    Les sociétés en question affirment avec véhémence qu'elles ne vendent pas du Timeshare, et elles vont jusqu'à harceler vos banques auxquelles vous vous adressez ensuite pour récupérer votre argent, si vous faites tout annuler dans les 10 jours (voir Europay et "banques").

    Le harcèlement de ces sociétés est exceptionnel, comme pour tout ce qui concerne le Timeshare: on vous retient des heures, on vous fait manger et boire, on vous offre des randonnées. Les vendeurs se relaient autour de vous pour vous faire craquer.

     

    ATTENTION A VOUS.

    avril 2007, revue en 2009....

     

    Pour le compte de RESA DIRECT agissent fin 2008:

    -INTERNATIONAL TRAVEL PRIVILEGES Inc : nouveau rabatteur, 2008.

    Siège social Miami (comme par hasard). Propose Séjour offert et "pass", Travel Pass1: c'est à dire de fausses réductions de voyage. Un copain de RESA DIRECT à n'en pas douter. Fonctionne par internet sur la base de listes d'emails connus.

    -Très probablement GLOBAL VACATIONS / TIMELINX lui furent associées à travers Club Atlantis entre autres, un vieux de la vieille ....

    -Très probablement European Coast Sun Holidays (Freedom Vacation, DWVC, Timelinx...) également

     

    Aujourd'hui de nouvelles sociétés ont repris du sercice au Maroc, avec les mêmes méthodes. Toujours pas de réglementation au Maroc. Ce n'est pas par hasard. Cela suffit à prouver, pensons nous, que la connivence avec les sociétés peu correctes rapporte plus que la préservation des intérêts des touristes....