La liste noire

  • Arrestations mafia

    L'association

  • Qui sommes nous ?
  • Bienvenue
  • Notre but
  • Nos activités
  • Adhérez
  • Nous contacter
  • Statuts
  • PETITION
  • liste des députés

    Le timeshare

  • Qu'est-ce ?
  • Mafia et Timeshare
  • Discussion sur le timeshare
  • Payer ses charges ?*
  • sociétés de recouvrement
  • Timeshare France
  • la Justice en question
  • Banques Espagne TS
  • Qu'est-ce qu'un trusty ?
  • Défiscalisation
  • Temps partagé dans copropriété
  •  

  • Les textes de loi

  • Les textes applicables
  • La nouvelle directive européenne*
  • la directive en droit français

  • La loi espagnole
  • La loi tunisienne
  • La loi en Floride
  • Loi 1986, réformée par lois de 2009, 2014
  • projet loi temps partagé
  • Décret Andorre
  • Jurisprudence Charges
  • Europay Visa
  • Aide: CEC, centre européen cons.
  • Aide Que Choisir ?

    Les arnaques type

  • Banques
  • Arnaques à l'étranger

    Eviter une arnaque: DANGER !

  • Opacité contrats
  • Packs Vacances
  • Réductions voyages
  • Recrutement vendeurs
  • La taupe
  • Les rabatteurs
  • Les huissiers et notaires
  • Publicité mensongère
  • Semaine Gratuite
  • Systeme à points
  • Revente: n'existe pas !
  • Besoin notaire et arnaques
  • L'escroc Palmer

  • Suivi Escroqueries

  • Liste noire
  • Sociétés A à P
  • Sociétés P à V
  • BBVA
  • Bois d'Aurouze.
  • CLUBHOTEL Maeva
  • COGEP / SCF/Interevente
  • Arnaques en France
  • Escrocs Grèce/Crête
  • Escrocs dits Bulgares
  • Escrocs Espagne
  • Escrocs Maroc
  • Escrocs Saint Martin*
  • Escrocs Thaïlande
  • Escrocs Répub.Dominicaine
  • Escrocs lisbonne
  • HUTCHINSON
  • Key World International
  • Lettres au Maroc
  • Lettre à Mr Zapatero
  • Malibu
  • MARINA
  • Moulin de Connelles*
  • OTE
  • PLANETE
  • PRIVILEGE CLUB
  • Procès Key World
  • JAUSIERS REGIVAL
  • RESA DIRECT
  • RCI, les points, le Palms
  • Roca Mare
  • Strategy Conection
  • Sunterra-GVC =Diamond
  • Teneriffe Clubhotel
  • Témoignages divers

    Que faire ?

    Association ADTOVEM

    Aux Députés Sénateurs

    Lettre aux Ministres 2012*

    Les liens Internet

    GREVE DES CHARGES*

     

  • Les responsables
  • Notions de droit
  • Recouvrement Intrum Justicia
  • Centre européen de consommation
  • Demande d'audit

     

  • Ecrivez-nous :

    * = nouveau ou mise à jour

  • Planete Evasion, ou Horiz(s)ons, ouVoyages, ou Passion, ou Belba group, ou planet .... Ou Voyages à prix réduits, moins chers, pas chers....

    ou Capital tour, change Exchange, Degrif tour, Smart, Vacances les Valls... etc et tant d'autres....

    (sous couvert de Universal Concept Travel, Resa Direct, Booking, King Escape, Club Class Concierge..)

    Danger Marrakech !!

    Voir "escrocs au Maroc"

    (ces sociétés accréditées pour vendre le pack de l'ex Resa Direct et revendre des semaines de timeshare la plupart du temps ne figurent pas dans la liste noire de l'APAF-VTP. Ce silence nuit aux victimes )

    (sachez que les forums sur ce que les touristes pensent de Planete et consort, à savoir Vacanceo, Tour du monde, Maroc hôtels et riads.... sont essentiellement contrôlés par les escrocs de Planete qui lancent des critiques pour voir ce que ça donne...façon de savoir ce qu'on pense d'eux)

    (NE PAYEZ PAS VOS CHARGES A L'ETRANGER, SI VOUS ETES HORS DROIT FRANCAIS !)

     

    ATTENTION : un harcèlement exceptionnel a lieu de la part de la bande de l'ex RESA DIRECT, aujourd'hui Club Class Concierge CCC. Toutes les personnes escroquées par cette bande reçoivent des appels de Sofia, de l'Espagne, pour racheter leur "pack" ou leur adhésion à des clubs à condition qu'elles versent de l'argent; ce harcèlement se conjugue avec celui de Stratégy Conection !

     

    Attention: Serge Regnier de Planete Horizons s'est reconverti dans l'immobilier et prétend vous satisfaire dans ABACANTO...Or cette société semblerait ne pas être inscrite en tant que locataire sur le titre foncier du terrain sur lequel elle dit pouvoir construire... à voir... Nous recommandons simplement la prudence.

     

    (24-9-08)

    Après ABACANTO, Serge Regnier a constitué SHANDRINA Resort 23 rue Tarik Ibn Ziad à Marrakech à la même adresse que ABACANTO, une dite agence immobilière qui emprunte son nom à d'autres agences. nous vous recommandons plus que la prudence !

    Nov. 2010

     

     

    Témoignages nombreux en fin de rubrique

    Dernières nouvelles concernant planete en janvier 2008:

    Planete a fait intervenir un avocat belge, fin 2007, de la région flamande, M° Flieger, pour menacer toutes ses victimes de poursuites si elles ne payaient pas intégralement payé le vent qu'ils vendent. Certains ont dû payer, ceux qui nous ont téléphoné n'ont pas payé. Il faut savoir qu'en droit une lettre envoyée en France par un avocat belge ne peut pas être suivie d'effet. Nous avons écrit au bâtonnier de cet avocat pour faire remarquer que M° Flieger aidait les escrocs à récupérer de l'argent, ce qui est contraire à la déontologie d'un avocat. Encore faut-il le savoir.....

     

    Serge Regnier est évidemment le donneur d'ordre concernant la copie falsifiée de notre site qui fait de la pub pour Planete Passion (contreletimeshare.org). Ce site a été pour l'instant supprimé par le domaine OVH..

    Par ailleurs, Planete se déguise en BELBA GROUP, et plusieurs autres sociétés..C'est bien connu pourtant, et ça marche encore !! On vous y présente entre autres un produit nommé ID Vacances venu tout droit de ID COM...(voir "rabatteurs")

    Belba vous invite à l'Eaudyssée, comme Planete, un centre de beauté pour vous faire ...... masser

    Il se peut que le groupe OASIS apparu à Marrakech en octobre soit le produit des mêmes voyous... sans certitude..

    (décembre 07)

     

     

    Nouvelles concernant PLANETE. (sept 2007)

    Planete n'a plus d'avocat pour l'instant. Il en retrouvera difficilement au vu des charges qui pèsent contre ce groupe de minables, quelle que soit leur appellation, la dernière étant, cet été 2007, "Planete Passion"... qui sévit au Sénégal et au Maroc !!

    Il s'agit bien de la même société Planete.

    Nous conseillons à toute personne s'étant fait avoir par cette société de résilier immédiatement le contrat malheureusement signé, par lettre recommandée AR, à donner à la banque en vue de faire annuler ou de faire opposition à toutes les facturettes, les chèques et autres.

    Les motifs: c'est du timeshare déguisé et les 10 jours jouent pour les cartes visa, et parce que les clients sont français. De plus on a affaire à des brigands. Leur dernière manifestation est la constitution de ce site de voyous (contre le timeshare.org) qui emprunte nos statuts et notre sigle et qui fait l'apologie de "Planete Passion". Ces voyous ont pignon sur rue à Marrakech, soutenus qu'ils sont par les autorités marocaines ? Il faut savoir que le Procureur du Roi de Marrakech n'a jamais levé le petit doigt pour défendre les victimes françaises qui s'adressent à lui, l'office du tourisme ne les dénigre pas, la police les laisse faire, le préfet semble avoir été mis au pas alors qu'il avait interdit le démarchage dans les rues il y a quelques années.

    Si votre banque refuse de faire opposition, il faut lui demander clairement si elle défend ses clients ou les escrocs de Planete, reconnus comme tels dans tous les sites et les forums.

    Ces gens changent de site, le contenu de leur site, les appellations de leurs offres, comme de mouchoirs. Les sites existants ne parlent pas de ce qui est promis verbalement, mais de choses qui n'ont rien à voir... Leurs rabatteurs français changent tous les 36 du mois. Planete ne répond plus au téléphone la plupart du temps.

    Aujourd'hui ils tentent de se réfugier au Sénégal et se déguisent plus que jamais sous des noms divers en Espagne, en GB et ailleurs...

    Leur caractéristique: la séduction, et la ...hargne quand on leur dit leurs 4 vérités, et la menace. N'ayez plus peur d'eux. Ils se sont complètement dévoilés. Mais ce sont les vendeurs de Resa Direct et sa directrice, Christine Pambouc, qui sont les plus opiniâtres, les plus agressifs. Michel Ferran a des activités en Espagne avec C.Pambouc !

    Mais ils font encore des affaires, parce que l'administration marocaine les laisse faire. Tout cela relève de la finance. Chacun le sait.

    Ce groupe est lié à CBM, actif à Majorque, en Andorre... Et il agit probablement en liaison avec les plus grands escrocs du timeshare (peut-être Strategy Conection...)

    Décembre 07.

     

     

    Appel au bâtonnier de Paris:

    (document enlevé le 6-7-07 lors d 'interpellation, et remis le 11-9-07 avec quelques suppressions..)

    Le 29-6-07


    Mr le Bâtonnier
    Ordre des Avocats
    De Paris
    11 place Dauphine
    75053 Paris cédex 1


    Monsieur le Bâtonnier,

    Nous vous écrivons au sujet de l'avocat A.... D....., rue d'Anjou à Paris. Cet avocat nous semble ne pas obéir au serment qu'il a prononcé pour devenir avocat.
    Il a le droit de défendre les escrocs français de la Société PLANETE HORISONS de Marrakech (domaine du timeshare), nous ne saurions le lui reprocher. Il a le droit en leur nom de faire des " mises en demeure ", mais il nous semble qu'il n'a pas le droit d'assigner les gens en justice, comme il le fait, pour une société qui n'existe pas juridiquement et qui serait " Planet Horizons ", inconnue au RCS de Marrakech. Il n'a pas le droit de jouer le jeu des escrocs en leur rendant service pour récupérer de l'argent, au nom d'une société qui n'existe pas, et ceci en essayant d'égarer la justice en toute conscience.

    Expliquons nous. L'escroc Serge Régnié (selon le RCS de Marrakech), avec son ami Belbachir, a déclaré à Marrakech en mai 2006 une société camouflée de Timeshare sous le nom de PLANETE HORISONS.
    Avec des méthodes de marketing très au point, il a ensuite fait escroquer des centaines de français en leur proposant des contrats vides sous le nom de PLANETE HORIZONS, pour ne pas être attaqué. C'est une méthode éprouvée dans ce monde m.....

    Les victimes, constatant le caractère opaque de la société en question, ont refusé en majorité de payer le solde de ce qui leur était demandé.
    Un avocat marocain Rednaoui a commencé à leur envoyer des lettres de menaces pour le compte de PLANET HORIZON (encore une orthographe différente) en exigeant le paiement du solde pour le compte d'un bénéficiaire " BELBA GROUP " sur un compte en Espagne, alors que sur le contrat d'origine on leur demandait le solde pour le bénéficiaire PLANETE sur un compte en Italie.

    L'avocat parisien D...., se réclamant des lettres de Rednaoui, a réclamé le solde pour le compte de PLANET HORIZONS (encore une orthographe différente).

    Nous avons écrit à cet avocat pour l'informer de ce dont il ne semblait pas au courant.
    Maître D..... est maintenant totalement au courant de ce que nous vous indiquons. C'est en toute connaissance de cause qu'il assigne actuellement les gens en justice, en tentant de profiter de l'encombrement des tribunaux, de la période d'été et de la naïveté des gens.

    Le serment de conscience, de probité, de dignité est violé, selon nous. Nous vous demandons d'intervenir auprès de cet avocat et auprès du Ministre de la justice car il y a abus de procédure en assignation, et ............

    La société en question est identique à la société PLANETE EVASION de Marrakech (nous en avons toutes les preuves) fondée par Michel Ferran et son ami Belbachir. L'avocate C....., du barreau de Paris, avait en leur nom attaqué notre association en diffamation, elle a été déboutée en 2006, et, ayant fait appel, cette avocate s'est désistée deux jours avant la plaidoierie. Elle a abandonné la partie. M° D...... a alors été sollicité pour menacer les victimes de PLANET EVASION, selon lui, et de PLANET HORIZONS, toujours selon lui. A tel point qu'il mélange parfois dans ses courriers les deux noms.

    Monsieur le Bâtonnier, nous espérons votre intervention pour faire respecter le serment des avocats.
    Nous publions cette lettre dans notre site à PLANETE.

    Recevez, Maître, nos salutations respectueuses.

    ADCSTP, la Présidente .

     

     

    La dernière invention de Planete: copier un certain nombre de rubriques de notre site, dont nos statuts, en y ajoutant quantité de mensonges et sottises, pour fabriquer un site "www.contreletimeshare.org" . Nous pensons qu'il n'y a pas de doute à avoir sur les responsables (analphabètes par ailleurs) de ce site, car ils ont laissé leur signature dans une rubrique nommée "planete passion": si vous avez du temps à perdre, il faut lire cette bêtise. Les responsables de Planete comptent nous impressionner, nous affoler, nous déstabiliser...Nous avons autre chose à faire. Internet est le lieu où tout se publie: le mieux comme le pire, c'est ainsi.. Nous pensons que les touristes sont moins bêtes que ne le pensent Planete et Mme Pambouc.

    Il faut aller aussi sur le site de Planete Passion pour être bien sûr qu'il s'agit de la même boutique...

     

    Plus intéressant

    Des touristes ont reçu une invitation à Marrakech à aller à L'EAUDYSSEE, de la part de BELBA GROUP (cette société qui a une banque en Espagne !), pour le compte de PLANETE EVASION ET HORIZONS, SMART HOLLIDAYS...au n° 35 de la rue de Mauritanie.

    Qu'est-ce donc ?? Un institut de beauté, un centre d'amincissement, avec quelques massages...bien sûr. Un lieu "chic et détendu" où l'on vous accordera un "entretien particulier" (des fois que vous voudriez quelques petites faveurs, et fariboles...).

    Cette adresse fut celle du siège social de PLANETE EVASION. Quand C.Pambouc et son ami Michel Ferran ont décidé de nous attaquer en diffamation, la société a modifié à toute allure son adresse, mais pas assez vite pour qu'on ne le voit pas; on ne sait jamais, il ne faut pas confondre les massages et les affaires !

    Et pour se refaire une moralité, Michel Ferran a cru bon d'expliquer oralement et dans le site de Planete, qu'à ses heures perdues, il faisait de l'Humanitaire: pauvres petits marocains qui ont faim, pauvres petites jeunes filles en quête d'un peu d'argent...

     

    Planete vient de se désister de son appel contre nous (12 mars 07)

     

    (Leurs amis: Key World International, Smart Holidays, VIP Horizons, Comptoirs du soleil, Vacances les Valls, Savanna, Master Balearic, HEA Travel.. etc, tous liés à Christine Pambouc...): voir la rubrique Vacances les Valls

    Planete Evasion opère au Maroc, mais depuis l'été 2006 au Sénégal et y fait ses mauvais coups :Centre commercial le Carrousel, N°20, Saly, BP 170 ou BP 2170 Mbour. Sénégal.RC : THS-2005-B-1446. Tel : (00221)957.11.00, Fax : (00221)957.12.06,

    Demandez à chacune de ces sociétés le contrat par lequel elle est liée au fabricant du produit qu'elle vend, c'est à dire RESA DIRECT, et demandez à cette dernière comment elle peut accepter, qu'en tant que Centrale de réservation, elle ne soit pas nommée systématiquement dans tous les contrats proposés aux touristes !

    (Ces sociétés sont les produits de la société Universal Travel Concept, ou Resa Direct, dirigée par Christine Pambouc. On retrouvera la même rubrique dans "Affaires sociétés de P à V". Nous conseillons d'aller voir "Universal Travel Concept ou Concept Travel" dans cette rubrique. C.Pambouc nous voue tellement d'hostilité qu'elle procède à des attaques personnelles sous le nom de Patricia dans le forum de Planet-Voyages. Elle s'y fait passer, elle ou son sosie, pour quelqu'un qui aurait travaillé pour nous (?). Nous ne la connaissons pas. C'est sans doutes quelqu'un de très charmant dans son commerce, comme l'ensemble des vendeurs de timeshare. Ce que nous savons, par contre, c'est qu'elle est connue des services de police français pour ses "petites malversations" qui l'ont poussée à se réfugier en Espagne. C'est son groupe, travaillant maintenant essentiellement au Maroc, et pour cause car zone de non-droit, qui nous attaque en justice sans arrêt.

    Les tromperies de cette société n'ont pas cessé, mais des gens se font encore avoir, parce qu'on les empêche de quitter les lieux des propositions de contrats tant qu'ils n'ont pas signé. Les vendeurs se relayent autour d'eux, on leur donne à boire (des jus d'orange tout préparés d'avance dans des verres...) et à manger (!!). Ce sont des français rompus aux techniques de harcèlement psychologique (nov 2006). Que vendent-ils ?? Du vent ! Il s'agit d'une escroquerie. Leurs sites, avec l'aide d'un code, renvoie sur les offres d'autres agences de voyages, offres souvent intéressantes, mais que chacun peut trouver lui-même, sans avoir payé au préalable une adhésion à un prix colossal !! Autrement dit, ils ne vendent rien !

    Mme Pambouc dit en plus ne recevoir que 1000 euros sur son produit bidon en 2007. Elle ne délèguerait que la charge de le faire vendre par ses amis et non celle de le faire fonctionner puisque c'est elle qui a la centrale de réservation, c'est à dire là où on vous propose les tarifs de FRAM, de Regie-Voyages et autres, ou les résidences de RCI pour le prix des charges normales... Pourquoi ce circuit qui rapporterait de l'argent essentiellement aux vendeurs qui ne seraient que des parasites à ses yeux (ils empocheraient entre 6000 et 20000 euros ) ? Ce faux circuit n'est-il pas là uniquement pour diluer les responsabilités et brouiller les cartes, puisque finalement c'est au niveau de la centrale de réservation que gisent les plus gros problèmes de mensonges relatifs aux soi-disant réductions de voyage et autres ??

     

    Dernière nouvelle de mars 2007

    La veille que nous plaidions en appel (le 13-3-07) sur une diffamation présumée de notre part vis à vis de Planete Evasion, celle-ci fait savoir par son avocate Ciaramella, qu'elle se désiste. Autrement dit, Planete déclare forfait pensant la partie perdue d'avance.

    Pourtant la même avocate continue de menacer des victimes de Planete Evasion ou Horizons s'ils ne payent pas la totalité de leur contrat !

    Dans le même temps Planete Evasion écrit à des victimes que son bureau de revente est fermé depuis 6 mois, et qu'elle n'est nullement tenu de revendre !

     

    Témoignages

    Témoignage du 18-1-06

    "La semaine dernière nous avons été abordés par un "étudiant en BTS en stage
    dans une agence " à Marrakech près de hôtel le Marrakech et qui nous a donné
    des cartes àouvrir et miracle nous avons gagné un séjour d'une semaine à
    Marrakech ! puis il nous a proposé de faire valider le bon dans l'agence
    Planet Voyages à quelques centaines de mètres de hôtel
    L'agence semblait plausible : bureaux, personnels catalogues d'agence sur
    les tables PC sur les bureaux plaque en bas de immeuble
    Là, après un véritable conditionnement, on nous a fait miroiter des réductions
    sur des voyages , séjours , billets d'avions possibilité de parrainage etc.
    moyennant une adhésion de 12000 euros récupérable et vente d'une carte
    donnant droit aux réductions valable soit disant dans le monde entier
    moyennant 200 euros /an mais payante seulement au bout de trois ans....

    Nous avons refusé et le ton est devenu agressif puis ils ont consenti a
    nous donner un certificat de semaine de séjour cadeau émise en date du
    15. Il est clair que nous n'allons pas profiter de ce bon de séjour d'une
    semaine "offerte par cette société " basée sur l'escroquerie d'autres
    personnes
    Ces gens sont redoutables dans leur façon de mettre en confiance le client,
    dans leur présentation des avantages sur les réductions dont vous étiez
    sensé bénéficier ...excellents commerciaux polis presque crédibles ...
    Ils nous ont proposé 20% de remise en cas de signature immédiate !
    Ils se présentent comme des gens honnêtes sinon "vous pensez bien que les
    autorités au Maroc ne permettraient pas que des choses illégales soient
    proposées... "
    Avec eux si on adhère on devient "sa propre agence de voyage" !!

    18/01/2006....

     

    Leur adresse( bureaux tout neufs )
    Planet Voyage
    65 rueMansour Eddhabi Appt 33
    Gueliz Marrakech
    tel 00 212 (0) 44 43 81 88 fax 00 212 "

     

    Témoignage du 10-4-06 de T : au sujet de Planet Voyages


    "Comme je vous le disais au téléphone , nous avons été approchés par une jeune Marocaine à Marrakeck le 01/04/06 dans la rue . elle nous demanda de donner notre sentiment sur Marrakech et sur le déroulement de notre séjour.
    Au moment de nous séparer , ma compagne et moi, nous nous vîmes donné une carte gagnante d'une semaine à Marrakech et pour recevoir notre prix nous devions suivre cette petite Marocaine dans une rue adjacente où sont situés les bureaux de cette " agence de voyage"
    Là on nous a mis à l'aise et demandé si nous avions 90 minutes à leur consacrer.

    Je dois dire que ce sont de grand comédiens et des menteurs accomplis.
    Ils nont dit que le voyage sexuel se développait au Maroc et que leur mission était, qu'en plus de rendre service à leurs clients , d'éradiquer la pédophilie galopante de Marrakech .
    Ensuite nous avons eu droit au discours humanitaire. Le gérant lui-même m'a dit qu'il consacrait ses loisirs à aider les petits marocains illétrés des villages marocains les plus reculés sans electricité , là ou le confort des pays occidentaux se fait rare.

    Je me répète ces gens, qui n'était pas des arabes, mais des français nous ont inspiré confiance. La dame qui nous a cuisiné , une certaine Lucie est d'ailleurs de Paris.
    Une fois que nous nous sommes acquité du solde, c'est à dire fin février , elle nous a appelé de Paris pour " avoir de nos nouvelles ".
    Car une symphatie s'était noué ente nous. Le jour ou j'ai signé le contrat c'est à dire le 01/02/06 , cette même Lucie nous a demandé si nous voulions aller manger au restaurant ou aller chez l'habitant . nous avions opté pour la seconde solution . Le soir même elle est venue nous chercher en taxi directement à notre hotel.

    Le lendemain une voiture avec chauffeur à été mis à notre disposition toute la journée totalement gratuit..

    Je vous raconte cela pour vous dire qu'ils ont tout fait pour endormir notre suspiscion.

    Comme je vous disais au téléphone le paraphe 7 du contrat de vente stipule:

    "Les acheteurs s'engagent par le présent contrat à respecter le paiement des sommes dues aux dates convenues , le royaume du Maroc n'accordant pas de délai de réflexion le présent contrat est par conséquent irrévocable. Tout retard de paiement entraînera une majoration de 12 % applicable aux titres de dommages et intérêts . En cas de litige , les parties déclarent se soumettrent expressément à la compétence des tribunaux français.

    (On remarquera la contradiction das les termes de ce paragraphe)

    J'ai regardé le contrat et les divers papiers en ma possession et je n'ai vu nulle part la mention " Planete évasion ". Par contre la carte de visite qui m'a été remise par le gérant de l'agence à Marrakech porte l'en-tête de " planète évasion " au nom de Michel Ferran 069 47 16 07 et l'adresse de cette carte de visite est idendique à celle du contrat , c'est à dire : 65, rue Mansour Eddahbi ppt 33 Gueliz Marrakech. "

     

    Témoignage du 10-4-06 par C G

    "Je me permets de vous contacter car je viens de découvrir votre site, qui
    m'a réconforter je le reconnais.

    En effet, nous sommes partis en vacances à Marrakech et nous avons été
    démarchés le 18/10/2005 dans la rue par un membre de la société Planète
    Evasion, ils nous ont fait croire que nous avions gagné un voyage d'une
    semaine et pour valider ce voyage nous sommes allé en leurs bureaux (grosse
    erreur de notre part).

    Et dés notre arrivée nous avons été accueillis comme des rois avec
    politesse, boisson offerte ... pensant juste rester 1 heure le temps de
    régler les modalités de ce voyage gagné.

    En faite nous y sommes rester 4 heures ou nous avons visiter des hôtels, ils
    nous ont présenter leur produit (ce sont des cartes que l'on achète pour
    obtenir 50% sur nos prochaines vacances) ils ont vite compris que nos
    vacances nous avez déçus, on été fatigué et ils en ont profités.

    Malgré nos réticences ils ont joués sur le fait que l'on avait un enfant en
    bas age et que ce produit nous permettrait de lui assurer des vacances tout
    les ans ainsi qu'a nos parents... venant d'un milieu moyen on a pensé que sa
    serait bien alors on a signé un contrat que vous trouverez ci-joint et
    donnez un acompte de 1120 euros par carte Mastercard qui devait être retiré
    qu'un mois après.

    Une fois rentré à l'hôtel je ne pouvais pas concevoir de payer 5600 euros en
    crédit (ça ne m'était pas possible) cela réduirait trop notre budget et ne
    nous permettrait pas de construire notre avenir.
    Alors nous y sommes retournés 1 heure après être sorti de leurs bureaux et
    nous avons demandés une résiliation qui nous a été refusé et ils ont
    recommencé a sortir des arguments du genre solder la totalité quand vous
    rentrerait en France et ensuite on revendra votre contrat et nous vous
    rembourserons la totalité.

    Nous sommes rentrer en France le lendemain 19/10/2005 et sommes allés a la
    banque le 20/10/2005 pour faire opposition au prélèvement, ma banque me l'a
    refusé ou du moins m'a répondu que ce n'était pas possible (crédit agricole)
    et le lendemain donc j'étais prélevés de 1120 euros sommes que je n'avais
    pas sur le compte. La banque nous a fait prendre un crédit pour couvrir
    cette créance.

    Par courrier en date du 20/10/2005 en recommandé nous avons demandé une
    résiliation immédiate de ce contrat ainsi que le remboursement de notre
    acompte versé.

    Depuis ce jour je n'avais plus aucune nouvelle et nous avions fait une croix
    sur cette argent pour nous on c'était fait voler 1120 euros et heureusement
    pas 5600.

    Mais notre problème aujourd'hui et que le 6 avril dernier ils nous on
    rappeler par l'intermédiaire d'un médiateur se nommant Mr Durand Joseph
    téléphone 00212 65 19 09 08 situé a Marrakech ce sont les seules infos que
    nous avons ainsi qu'un e-mail que vous trouverez ci-joint. Cette personne
    nous affirme être là pour résoudre le problème et nous fait une proposition,
    nous enlevé 1400 euros ce qui nous resterait à solder que 3080 euros sommes
    que aujourd'hui nous n'avons pas, aussi non il nous poursuivront en justice
    et cela nous coûterait bien plus cher.

    Je vous avoue avoir très peur des conséquences car partir en justice me fait
    très peur et nous pensons régler les 3080 euros reprendre un notre crédit ce
    qui serait très risquer pour notre budget car pour nous il n'y a pas d'autre
    solution, puisqu'au moment des fait nous avons voulu porter plainte aux
    commissariat et celui ci nous a répondu que rien ne prouvait que c'était une
    arnaque la banque n'a même pas cherché à nous défendre alors que faire si
    personne ne nous éclaire sur ce problème ?

    Lundi 10 avril ils nous envoient un recommandé de la proposition en nous
    affirmant qu'il y sera annoté que nous seront rembourser dés la créance
    solder et le contrat revendu, peut on si fier je ne sais plus quoi penser ?"

     

    Témoignage du 6-6-06: lettre au consul de France à Marrakech par F:


    "Monsieur Le Consul Général à Marrakech 1 rue Ibn Khaldoun
    40000 MARRAKECH
    Monsieur Le Consul Général


    Suite à notre conversation téléphonique du lundi 05 juin 06, je vous décris " l'abordage " de ma compagne et moi-même par l'agence de voyage(?) Planet-Voyages.
    Le mardi 30 mai 06, dans une rue passante de Marrakech, nous sommes accostés par une jeune fille qui nous offre des billets. La chance ( !) est avec nous puisque ma compagne gagne le premier prix : une semaine gratuite dans un hôtel (copie 01). Pour l'obtenir nous devons accompagner immédiatement cette jeune fille dans des bureaux qui se trouvent à côté et accepter de donner 90 minutes de notre temps. Nous lui permettront d'obtenir ainsi une rétribution de 20 euros.
    Dans ces bureaux nous sommes bien accueillis : café, thé, pizzas et brochettes. Nos interlocuteurs, Valérie et Michel, nous offrent leur premier prix puis passent beaucoup de temps à nous convaincre de signer le contrat ci-joint (copie 02). Il s'agit de nous faire bénéficier de réductions importantes aussi bien sur des séjours que sur d'autres services comme les transports.
    Devant l'engagement demandé je veux une nuit de réflexion mais, selon Valérie, la loi marocaine ne lui permet pas de continuer à me solliciter au delà d'une journée sinon elle serait passible des tribunaux marocains pour harcèlement.
    Comment financer ces 7500 euros demandés par ce contrat ? Michel m'indique que j'aurais facilement un prêt à 3,5% auprès de Carrefour en France. Je lui fait remarquer que cela est hasardeux d'autant plus que j'ai eu un cancer. Michel me demande de dissimuler ce cancer aux assurances et me pousse à signer car de toute façon " nous nous arrangerons ".
    Après la signature du contrat Michel me demande de régler immédiatement 1500 euros avec ma carte bancaire le reste doit être régler dans un mois. J'accepte et l'inquiétude m'envahit : Je viens de m'engager à débourser une forte somme pour un produit que je n'ai pas vérifié. Comment annuler ce contrat ? Impossible selon le contrat lui-même.
    Le jeudi 01 juin je prends conseil auprès de l'Office National du Tourisme à Marrakech : j'ai un délai de trois jours pour annuler ce contrat. Aussitôt j'adresse une lettre recommandée avec accusé de réception à Planet-voyages pour l'annuler (copie 03, avec copie du récépissé au verso).
    De retour en France je suis menacé de tribunaux au téléphone, par M. Durand Joseph (Tél. 00 212 65 19 09 08), si je ne respecte pas les termes du contrat qui serait " irrévocable " selon Planet-Voyages.
    Je vous demande Monsieur Le Consul Général, de bien vouloir intervenir pour que ma compagne, moi-même et tous les français qui choisissent le Maroc comme lieu de séjour, ne soient pas grugés par de " drôles " de français au risque de renoncé au Maroc.
    Je compte aussi alerter mon député.

    Dans l'attente de votre réponse,
    Veuillez agréer Monsieur Le Consul Général, l'expression de ma très haute considération."

     

    (Le contrat signé par F avec Planet Voyages a changé de look, c'est un contrat pour 1 an, de 7500 euros (!), mais qui parle de cotisation de 200 euros pour toutes les cartes de réduction au bout de la 4ème année... donc on est toujours dans les 3 ans de contrat ou non ? Le contrat stipule également qu'il n'y a pas eu de harcèlement pour faire signer le contrat. En attendant, et malgré les 7500 euros payés, il est demandé de 150 à 600 euros pour tout hébergement !)

     

    APPARITION DE PLANETE HORIZONS juin 06

    Une nouvelle mouture de PLANETE EVASION, très probablement liée à Universal Travel Concept, mais c²ela n' apparaît pas directement. Aujourd'hui il convient à ces sociétés de cacher qu'elles vendent des produits dérivés du timeshare pour échapper aux accords Europay, donc le lien n'est pas visible. Attention. Offre un produit dérivé du Timeshare. Tente de faire disparaître toute référence à une utilisation de semaines pendant 3 ans, ce qui était la condition pour être du timeshare. Néanmoins il est dit que les services offerts le sont pour 3 ans, mais quels services ? Des semaines cachées sous le nom de séjours et des réductions

    Il s'agit d'une tromperie manifeste:
    -Aucun nom de responsable n'apparaît dans les papiers, ni sur leur site, réduit à sa plus simple expression, ce qui n'est pas normal. Aucune adresse dans ce site.
    -On vous dit que vous auriez des réductions or rien n'apparaît clairement dans les papiers signés, ni dans le site de cette société. Aucun catalogue n'est remis à la signature. Vous achetez très cher une adhésion à un club offrant séjours et "réductions" sans avoir aucune preuve vérifiable de cela.
    -Ces réductions très vagues coûtent 7900 euros et plus !!! ce qui est inadmissible ! En réalité ça ne vaut rien.
    -On vous dit qu'il y aura revente, il n'y aura jamais revente dans des produits dérivés du Timeshare pas plus que dans ce dernier..(Mais ces sociétés sont toujours susceptibles de revendre une seule fois pour avoir un exemple à montrer).
    -vous bénéficierez avec beaucoup de mal d 'une semaine ou deux sur un an, en Irlande, au Sénégal, en Corse, au Vietnam... avec peu de choix, sauf si RCI met à disposition de ce groupe ses semaines innoccupées.

    -Où se trouve la centrale de réservation ?
    -Qui est bénéficiaire du compte de la Banca di Roma, la banque qui encaisse l'argent ? Planete Evasion.

    A notre avis, qui est derrière cette société ? Resa Direct ? Mais cela n'apparaît pas de façon écrite.



    Le groupe auquel est lié Planete Horizons est : BELBA GROUP:(www.belba-group.com): on voit passer dans le site son nom, du moins en juillet 2006.

     

    Témoignage de l'été 2006, arrivé en août 2007

     

    Voici le témoignage de notre mésaventure à Marrakech cet été (2006).

    Lors de notre voyage d'une semaine à Marrakech cet été 2006, nous avons ma femme et moi été abordés par un soit disant étudiant .Après une suite de questions, il veut nous faire tirer des tickets qui peuvent gagner selon lui des séjours de vacances. Nous décidons de passer notre chemin. L'étudiant s'accroche, il nous présente 2 coupons à gratter. Nous ne voulons pas , il insiste, il donne un coupon à ma femme qui se prend au jeu . Je n'y crois pas mais finalement je tends la main. Je gagne un cocktail, ma femme gratte et comme par hasard elle gagne une semaine offerte dans un hôtel 5 étoiles au Maroc. L'étudiant devient démonstratif. Il nous dit qu'on a la chance et il est très heureux car cela va lui rapporter aussi de l'argent. Il nous demande si on peut consacrer 90mn de notre temps afin de le suivre à 2 pas de là, à l'agence rue Tarik pour prendre le lot et le fêter. Ma femme, crédule, croit à sa chance, moi je suis très sceptique. Mais bon, on verra bien. On suit l'étudiant. Durant tout le trajet celui ci n'a pas arrêté de dénigrer l'hôtel El kabir auquel nous étions descendus et l'organisme Promo vacances. Il est vrai que cet hôtel nous a déçu.

    Nous sommes très bien accueillis. Il y a une secrétaire jeune et souriante à un bureau Des boissons nous sont proposées. Nous sommes conduits dans le bureau de Sylvie notre interlocutrice afin d'obtenir des précisions sur notre lot. Elle nous confirme que nous avons gagné un séjour d'une semaine au Maroc à Marrakech, Essaouira ou Agadir, mais avant de nous donné notre bon de validation, elle veut nous expliquer ce qu'est l'organisation " planète Horizons "

    Après une série de questions, on en est venu à parler de l'hôtel AL Kabir où nous sommes descendus, vraiment pas terrible pour elle, compte tenu du prix payé (environ 1000 euros pour 2 pour l'ensemble du séjour) L'organisation Planète propose beaucoup mieux
    Ce type de voyage peut revenir à moitié prix. En étant membres ce qui n'est pas donné à tout le monde, nous pourrions de ce fait obtenir, tant sur les billets d'avion, voyages et hôtels 4-5 étoiles, des remises très importantes de l'ordre de 50% et ceci dans tous les coins du monde.
    Les prestations offertes sont de très grand standing. On nous propose de visiter un hôtel de ce type à Marrakech " le NIKIDA GARDEN " d'y passer gratuitement le reste des vacances au lieu de notre hôtel modeste. On nous propose de venir passer une semaine à Marrakech dans les plus beaux riads de la ville pour 150 euros pour 2 personnes et d'en visiter un aujourd'hui si on veut

    On nous fait rentrer dans une pièce avec ordinateur qui présente sur internet le site de
    " planète Horizons " et moyennant un code d'accès que nous aurons aussi, Sylvie nous montre les photos et chambres des hôtels avec des tarifs oscillant entre 30 et 60% Demandant à voir les prestations qu'on aurait droit, elle nous signale pour répondre à ma question que cet espace est exclusivement réservé aux membres de Planète, qu'on ne peux pas y avoir accès avant d'être membre.

    Pour nous rassurer, elle nous présente les partenaire de Planète Horizons et de l'opération : Mastercard, Barclays Banque Carte Visa , First National Bank, la banque AXA.
    On nous dit qu'il suffit de choisir aussi nos destinations dans les catalogues comme FRAM, Nouvelles Frontières , Club Med etc nous permettant d'obtenir des réductions importantes sur leur tarifs.
    Le principe consiste à supprimer les intermédiaires et les commissions importantes que se mettent dans la poche les tours opérateurs. Il s'ensuit une longue démonstration par écrit des

    calculs et économies réalisables. Elle nous parle de façon floue d'une mensualité faible à payer et d'un montant à s'acquitter mais impossible de le savoir, elle ne répond pas à ma question " combien ça coûte ? ".et semble gênée quand je prends des notes
    L'heure tourne, nous n'avons pas déjeunés, les gribouillages continuent. Les chiffres tendant à nous démontrer les réductions exceptionnelles sur des destinations de rêve continuent de pleuvoir. Nous sommes fatigués et en même temps, à la fois soupçonneux et quand même intéressés
    Par contre, ce qui est proposé est franchement alléchant. A l'âge de bientôt la retraire, nous pensons à nos enfants qui pourraient ainsi profiter de ces séjours à prix bas tout comme nos amis.
    Notre interlocutrice nous explique que nous avons le profil recherché Il faut confier une somme d'argent au groupe dont planète horizons fait partie. Cette somme fructifie et en échange, nous profitons, nous, de ces conditions exceptionnelles de voyages. Après un an, nous pouvons résilier notre engagement, ne seront retenus alors que 5% de la somme versée. Je comprends qu'on devient un peu actionnaire de leur organisation, on devient partenaire, mais pour cela il faut verser une adhésion.
    Cependant, nous demandons encore à réfléchir, de voir plus tard.
    Lasse, la prénommée Sylvie nous laisse partir avec le voyage gagné et l'assurance que nous devons revenir pour des précisions...
    Le lendemain , je demande à l'office du tourisme de marrakech par téléphone des renseignements sur planète Horizons. Ils me font attendre puis raccrochent
    Je vais sur place les responsables ne sont pas là pour me renseigner
    Il faut revenir.
    Nous demandons l'avis d'un architecte français voisin de l'hôtel . Il connaît Planète et en parle positivement.
    Des touristes de l'hotel en parlent . Ils ont été sollicités et ont adhérés. Ils y croient , persuadés d'avoir fait une bonne affaire. Par contre il y a une certaine disparité sur les voyages gagnés. La demi pension est quelquefois offerte quelquefois non La revente au bout de 6 mois et non un an . Nous nous interrogeons sur la validité de ce voyage.

    Nous décidons d'y retourner pour obtenir les précisions sur ce voyage car il existe un certain flou.Nous allons tomber dans le piège. Nous pensions juste rester un quart d'heure Plus de 2 heures et demie se sont en effet écoulées et je ne suis plus lucide. Mon épouse semble y croire...je me culpabilise pour ma prudence et mon côté radin. Les discussions reprennent , on nous fait rencontrer d'autres personnes, le patron un certain Serge ( serge régnier). jouant sur le registre des enfants à faire profiter qu'il fallait penser à eux. L'occasion était unique. Et puis où était le risque , on pouvait revendre au cas où et très rapidement . Nous ne savions plus très bien ou l'on en était. Nous étions venus pour demander des précisions sur le voyage gagné. Or au terme de 3 heures de bourrage de crâne, en nous présentant le contrat de vente, l'interlocutrice nous offrait en plus du premier séjour la demi pension et pour couronner le tout si nous signons là tout de suite, un autre voyage était offert au Sénégal avec une partie du trajet avion payé.
    De plus, le contrat par mesure exceptionnelle prévoyait désormais un désistement et une récupération de nos fonds au bout de 6 mois seulement et non plus 1 an.
    Un peu déstabilisé par ces offres, le cerveau anesthésié, j'ai baissé ma garde et fini par signer un contrat de vente et sortir ma Master Card pour une somme d'un montant de 24862 dirams marocains équivalent à 2301,25 euros, le 30 août 2006, le solde de 5300 euros devant être payé un mois plus tard. J'avais l'impression que quelque chose d'important se passait avec un doute énorme mais je voulais en finir.

    En rentrant en France, bien évidemment, nous nous sommes demandés si nous n'avions pas été victimes d'une escroquerie . Mon versement qui devait selon Sylvie être débité dans un mois, a été débité en fait seulement 48h après.

    J'ai entrepris des recherches sur cette société
    ……………………..

    Le Consulat du Maroc à Marrakech m'a envoyé une lettre confirmant nos craintes d'arnaques avec des contacts
    Suite à l'absence d'homologation de cette société au registre officiel des sociétés et entreprises qui m'a été signalée au téléphone par l'office du tourisme Marocain à Paris et par celui de Marrakech.

    ………………………..
    Un coup de téléphone soudain de Sylvie notre interlocutrice de Planète Portable
    n°063 869344 , lundi 180906 vers 20h m'explique qu'il faut que malgré mes difficultés financières je paie les 5000 euros restants faute de quoi les avocats de planète ne vont plus me lâcher et que je vais perdre en procès avec des dommages et intérêts. Le mieux, conseil d'ami, c'est de payer le solde et de demander à avoir avec Monsieur Pérez en fin de semaine un arrangement pour se désister tout de suite après versement et ne payer que 5% de pénalité. Monsieur Pérez me téléphone fin de semaine me sommant de payer le solde et de s'arranger après. Compte tenu de ce que je sais sur eux, je ne veux pas. Je lui demande de me rembourser. On verra après pour l'inscription. L'entretien se passe mal. Il nous menace Je perds un peu mon sang froid. Des insultes et menaces pleuvent de part et d'autre. Il retéléphone pendant mon absence à mon épouse une semaine après pour demander si on paie. Depuis plusieurs mois plus rien. Je souhaiterai récupérer mes 2301 euros.


    …………………..

    Mr D ... août 2007

     

    Témoignage du 12-9-07

    "lors de notre séjour à Marrakech en septembre 2006, nous avons été interpelés dans la rue par un jeune homme se disant étudiant, d'origine espagnole. Celui ci nous propose de participer à un jeu de grattage en nous offrant 2 cartes. Bien entendu, elles étaient gagnantes toutes les 2 : une pour un cocktail frais à prendre à l'agence de PLANETE HORIZONS l'autre gagnante d'un séjour au Maroc ou au Sénégal. il nous invite à nous rendre à leur agence et nous confie à des personnes dites responsables de cette agence (ARLETTE, SYLVIE et ensuite SERGE).

    Alors commence un long discours qui nous rappelle que nous sommes gagnants d'un séjour d'une semaine mais surtout nous invite à les écouter longuement sur une proposion qui aboutissait à l'achat d'un pack voyage réduction et qui devait nous faire bénéficier de 50 % de réduction à la fois sur les voyages, hébergements et locations d'appartements. Nous avons subi un véritable lavage de cerveaux.

    Arlette nous voyant hésiter nous propose d'aller visiter un superbe hôtel dans Marrakech qu'elle nous présentait comme étant le type d' hôtels dans lesquels, grâce à l'achat du pack, nous pourrions séjourner lors de nos prochains voyages en bénéficiant de 50 % de réduction et de plus, elle nous propose de terminer notre séjour dans cet hôtel à compter du soir même. De retour à l'agence, Serge vient renforcer l'équipe et se mesure à un discours d'endoctrinement qui va durer au moins 2 heures et qui aboutit à nous faire signer un contrat d'une valeur de 7600 E en nous mettant en annexe la possiblité de revendre ce pack au bout d'un an et un jour avec une perte de 5 %.

    Il nous a fallu rappeler PLANETE HORIZONS à plusieurs reprises afin d'obtenir le pack qui devait nous être livrer dans un délai de 15 jours à compter de la signature du 1er octobre 2006. Le pack est arrivé courant Novembre. Nous avons donc voulu organiser un voyage à Cuba et là commencent les difficultés et déceptions. Nous contactons RESA DIRECT et recevons une propostion. Ayant comparer les tarifs avec d'autres TOUR OPERATORS, nous constatons que la réduction de 50 % n'existait pas et que nous pouvions trouver l'équivalent dans les différentes offres sur Internet et autres, donc le résultat était nul.

    Nous avons essayé de joindre PLANTE HORIZONS pour signaler notre mécontentement mais malgré nos nombreux appels, il nous a été impossible de joindre les responsables. A partir de ce moment nous avons compris que nous étions victimes d'arnaque.

    Courant Août, nous avons envoyé un mail afin de les prévenir de notre décision de revendre notre pack. A ce jour nous n'avons toujours pas de réponse et quand nous réussissons à joindre PLANETE HORIZONS tous les interlocuteurs sont absents ou en réunion. La secrétaire qui prend note de notre appel, devait faire le nécessaire pour qu'ils nous recontactent mais à ce jour, aucun appel et aucune réponse à notre demande."

    T B

     

     

    Témoignage du 16-10-06

    "Voici le récit de notre mésaventure, ma compagne et moi-même, lors de nos vacances à Marrakech :

    Entre le 17 et le 24 septembre 2006, ma compagne et moi avons été abordés par deux jeunes hommes, dans une rue de Marrakech. Après un rapide sondage sur le tourisme au Maroc, ils nous ont donné deux coupons à ouvrir, le premier était un cocktail offert et le second un séjour gratuit d'une semaine au Maroc dans un hôtel 4/5 étoiles. Pour valider notre semaine gagnante, nous devions seulement accompagner l'un des deux jeunes hommes dans les bureaux d'une agence de voyage. Une fois sur place, après un accueil très sympathique, on nous demande 90 minutes de notre temps, on nous installe dans un bureau afin de nous expliquer le but de leur démarche, le sérieux de leur agence PLANÈTE HORIZONS, ainsi que tous les avantages d'adhérer à leur programme : 50% de réductions sur le prix public d'hôtels 4/5 étoiles, référencés dans un guide comprenant plus de 4000 établissements à travers le monde, des réductions allant de 10% à 60% sur des croisières, séjours Golfs, Thalasso, circuits et billets d'avions, ainsi que des prix préférentiels, en tant qu'adhérent, sur la location de véhicules, dans le réseau AVIS (un de leur partenaire).
    Et avantages non négligeables, en tant qu'adhérents, accéder à des appartements dans des résidences hôtelières de grand standing, gérer par la société RCI, dirigé par " la richissime Mme Pambouc ", (selon les dires de notre interlocuteur), pour seulement 150€ à 600€ par semaine selon le nombre de personnes, par tout dans le monde. Après quelques questions, on nous précise bien, que ce tarif n'est valable uniquement 4 semaines dans une année, on nous explique qu'une fois le contrat d'adhésion signé, à notre retour en France, nous recevrons, sous pli recommandé, dans un délai de 6 semaines, deux cartes : la première, " la carte PLANÈTE HORIZONS " et la seconde, " la carte Hôtel ", ainsi que le numéro de téléphone de la centrale de réservation, qui soi-disant se trouve en France.
    Notre interlocuteur, voyant que nous ne sommes pas convaincu par tous ces arguments, nous propose une visite de 2 ou 3 hôtels de haut standing affiliés à leur réseau RCI, après cette visite d'un peu plus d'une heure, nous revenons dans leurs bureaux et demandons le prix de l'adhésion à ces nombreux avantages, notre interlocuteur ne semble pas habilité à nous répondre, à ce moment là intervient une 2ème interlocutrice, qui après de multiples arguments convaincants, nous met face aux conditions financières de cette adhésion. La somme demandée s'élevait à 12000€, après réflexion nous trouvons cette somme trop élevée, ma compagne et moi-même décidons alors d'en rester là ; mais notre interlocutrice ne manquant pas d'arguments, nous explique que ces 12000€ seront placés par un groupe, dont Planète Horizons fait partie ; et que si nous étions pas satisfait de leurs prestations, nous pourrions toujours revendre notre adhésion dés la deuxième année, par nous même ou par leur intermédiaire, et ainsi récupérer le montant de notre souscription, moins 5% de commission du prix demandé.
    Malgré tout, très attiré par cette offre, ma compagne et moi demandons un délai de réflexion et un rendez-vous pour le lendemain, avant de prendre un tel engagement, car il se faisait déjà très tard. Sylvie, notre interlocutrice, un peu à court d'arguments fait appel à son supérieur, de nouveau nous avons le droits aux mêmes discours pendant 15 à 20 minutes, après quelques flatteries, en nous disant qu'il nous trouvait très sympathique et qu'exceptionnellement il nous consentait une remise de 20%, soit 9600€ au lieu de 12000€, à condition de signer immédiatement. Je leur réponds : " Pourquoi pas demain ? ", et Sylvie nous réponds " que selon la loi Marocaine, il ne lui est pas permit de continuer à nous solliciter au-delà d'un jour, sinon elle serait passible d'une condamnation pour harcèlement devant la justice Marocaine. "
    Serge, le 3ème interlocuteur voyant que nous sommes toujours réticent à signer, nous propose de nous offrir un séjour d'une semaine vers une destination de notre choix, ma compagne choisie l'Angola, pour preuve, il nous rédige un certificat nous donnant droit à une semaine d'hébergement dans l'une de leurs résidences en Angola, à valoir sur une période d'un an ; et en plus il nous propose de nous transférer de notre hôtel à l'hôtel Tikida Garden, gratuitement, afin de finir agréablement notre séjour à Marrakech. Nous gagnions en confiance et décidons malgré tout de prendre le risque de signer le contrat. Donc nous payons un acompte de 10% soit 960€ en carte bleu VISA et le solde dans un mois, avec des mensualités de 120€ par mois. Après avoir signé le contrat, ma compagne et moi, sommes surpris de constater que sur le contrat il était stipulé que nous devions solder le reste, soit 8640€ avant le 18 octobre 2006, nous demandons alors quelques explications : on nous dit " si vous préférez payer des mensualités de 120€, alors vous devez souscrire un crédit auprès d'une société de crédit en France, et qu'ils s'engageraient à nous rembourser les intérêts ". Après plus de 5 heures de négociations et vue l'heure tardive, nous décidons d'en rester là, après une poigné de mains et la bienvenue comme nouveaux adhérents, ainsi que la remise de notre contrat dans une chemise en cuir sur laquelle est inscrit " PLANÈTE HORIZONS & BELBA GROUP ", nous rentrons à notre hôtel.
    Le lendemain comme promis un chauffeur passe nous prendre à notre Hôtel et nous conduire à l'hôtel Tikida Garden pour le reste de la semaine. Conquis, ma compagne et moi-même pensons avoir adhéré à un nouveau concept de vacances avantageux. Cependant, le doute commence à naître en nous lorsque nous relisons le contrat à tête reposée, certains détails et avantages n'apparaissent pas dans le contrat. Le lendemain je décide de prendre contacte auprès du Consulat Français pour avoir quelques informations concernant la société PLANÈTE HORIZONS ; on nous répond que cette société a pignon sur rue et qu'elle est bien enregistrée au registre du commerce Marocain, mais en nous précisant que cette société a eu quelques déboires avec la justice Française, et que le démarchage dans la rue est illégale au Maroc. Suite à leur mise en garde, la personne du Consulat me donne les coordonnées d'organismes en France qui pourraient nous donner plus amples renseignements.
    Donc de retour en France, je m'empresse de faire des recherches sur Internet, de forums en forums je découvre des témoignages identiques à notre mésaventure, ainsi que de nombreux récits dénonçant leurs méthodes de ventes forcées, leurs pratiques peu recommandables, souvent qualifiées d'arnaques, ainsi que des jugements condamnant à plusieurs reprises ces sociétés qui vende du "Temps partagés ou Time-share".
    Ma compagne et moi, constatons alors que nous sommes belle et bien tombé dans un piège, et décidons immédiatement (le 26 septembre 2006) de faire opposition sur ma carte VISA auprès de mon banquier. Je leur ai envoyé une lettre de résiliation du contrat (recommandé avec accusé de réception) et demander le remboursement de l'acompte versé. C'est là que le ton a changé, et depuis nous recevons une à deux fois par semaine des relances téléphoniques nous menaçant de saisie, de nous " traîner " devant les tribunaux français, pour avoir cassé un contrat de vente et ne pas respecter la loi Marocaine.
    De plus, lors du dernier appel téléphonique, j'ai répondu à mon interlocuteur Mr Perez Joseph, responsable du service de recouvrement, que j'avais entièrement confiance en la justice de mon pays, et cela ne me faisait pas peur de m'engager dans une procédure judiciaire, afin de rendre public cette escroquerie, il m'a répond textuellement : " les avocats et les représentants de la justice sont pour la plupart corrompus, et qu'il leur serait très facile de corrompre les juges ", stupéfait par ces propos, il a même rajouté : " nous avons aussi de très bons contacts avec le président Jacques CHIRAC ainsi qu'avec Mr SARKOSY, que nous ferons valoir ".
    En conclusion, vu les propos tenu par ces gens, aucun doute ne subsiste sur leur malhonnêteté et leurs méthodes peu scrupuleuses."

     

    Témoignage du 25-7-06

     

    Lors de ce voyage d'une semaine, nous avons, ma femme et moi-même, été abordés par une jeune fille, soi-disant étudiante en tourisme. Après une suite de questions, elle nolus présente deux coupons comportant des lots à gagner. Le premier comporte un cocktail, le second une semaine offerte dans un hôtel 4/5 étoiles. Pour valider notre lot, nous devons simplement nous rendre à l'agence et visiter l'hôtel Sheraton en consacrant 1h30 de notre temps.

    Une fois sur place, nous sommes très bien accueillis. Des boissons nous sont proposées. Nous sommes ensuite conduits dans un bureau afin qu'une personne nous donne des précisions sur notre lot. Après plus d'une heure de discussion, nous n'avons toujours pas visité l'hôtel. Mais c'est autre chose de bien plus " alléchant " qui nous est proposé. Certes, nous avons gagné notre voyage, mais nous pouvons selon notre interlocutrice, bénéficier pour chacun de nos voyages, d'une formule identique (logés en 4/5 étoiles), pour la " modique " somme de 150 à 600 euros par semaines suivant le nombre de personnes. Pourquoi nous ? C'est la question que nous posons. Parce que nous avons gagné un séjour et que nous sommes les " heureux élus ", c'est la réponse que nous avons. A partir de ce moment, une démonstration très adroite nous est faite, valorisant des tarifs très attractifs (-50% des prix habituels sur les voyages, séjours, billets d'avion). C'est extraordinaire. Nous sommes convaincus, ma femme et moi, de pouvoir passer nos vacances avec nos enfants en toute sérénité, pour un même budget que celui que nous consacrons habituellement à nos vacances, mais dans des résidences hôtelières de très grand standing. A ce moment de la discussion, notre interlocutrice nous fait bien comprendre que les " heureux élus " doivent pour bénéficier de toutes ces offres, acheter un ticket d'entrée. Pour mieux nous expliquer la démarche, une présentation nous est faite depuis le site Internet de l'agence Planète Horizons (www.planetehorizons.com). La présentation commence par les partenaires de l'agence et de l'opération : Hôtels Sheraton, MasterCard, Barclays Banque, Carte Visa, First National Bank, Best Western, Hilton et d'autres aussi prestigieux. On nous dit même que ce nouveau mode de vacances, chapoté par la chaîne de télévision Planète, fait partie d'un groupe appelé Universal Travel Concept. Il nous suffit de choisir nos destinations dans les catalogues comme Fram, Nouvelles Frontières, Club Med etc, et de donner la page du catalogue, les mêmes prestations nous seront donc proposées avec les fameux 50% de réduction. Profitant de tous ces arguments convaincants, Partenaires et Groupes, notre interlocutrice nous met face aux conditions d'adhésion : une somme est confiée au Groupe dont Planète Horizons fait partie, cette somme fructifie, et en échange, nous profitons nous de ces conditions exceptionnelles de voyages. A tout moment nous pouvons résilier notre engagement, ne seront retenus que 5% de la somme versée.

    Alors, avant de signer quoi que ce soit, pourtant très attirés par cette opportunité, ma femme et moi-même demandons de pouvoir réfléchir un peu. En effet, la somme demandée s'élève à 12000 euros. Avant même que nous puissions nous interroger, un nouvel interlocuteur arrive dans le bureau. Celui-ci reprend en 5 minutes la présentation de plus d'une heure de sa collaboratrice, pour finir par nous annoncer que pour profiter d'une bonne publicité auprès de nous, une remise de 20% nous est accordée si nous signons immédiatement. La somme descend alors à 9600 euros. Notre interlocuteur ajoute, après avoir compris que nous n'étions pas intéressés par certaines réductions sur des activités que nous ne pratiquons pas et qui sont incluses dans le prix, nous propose de retirer ces acticités pour abaisser maintenant le prix à 7600 euros. Nous sommes à Marrakech, au Maroc, pays où les prix se négocient constamment. Ma femme et moi avons alors le sentiment de faire une bonne négociation et que le prix devient abordable. Mais nous continuons à négocier. Nous trouvons cela encore cher. En dernier recourt, il nous est proposé de payer la moitié de la somme immédiatement, l'autre moitié, sur place, lors de notre séjour gagné. Mieux encore, 3500 euros maintenant, les 4100 euros restants en février 2007. Nous signons le contrat, rassurés par les Partenaires sérieux affichés sur le site et la proposition qui nous est faite. Nous devenons membres de ce Club privilégié de vacanciers " pas comme les autres " suivant les termes du directeur de l'agence qui nous a rejoint pour la fin de la négociation et pour remplir les papier du contrat.

    Il nous propose même de nous faire bénéficier immédiatement des tarifs " trajet en avion " et le stipule dans le contrat. Nous avons déjà la sensation ma femme et moi-même de " gagner de l'argent " sur notre future destination avec nos enfants.

    Nous nous rendons alors dans une autre agence pour encaisser par Carte Premier notre premier versement. Le directeur de l'agence nous remet une chemise en cuir sur laquelle est écrit " Planète Horizons ", " Belba Group ". En signe de bienvenue, le directeur de l'agence nous met à disposition son un de ses chauffeurs qui nous fait visiter, pendant les quelques jours qu'il nous reste, les environs de Marrakech. Nous gagnions en confiance. Cependant, le doute commence à naître en nous lorsque nous reprenons l'avion. Nous avions bien relu le contrat le soir même, une fois rentrés à l'hôtel, sans que rien nous semble suspect, si ce n'est la démarche en elle-même, un peu forcée.


    De retour en France, nous consultons sur Internet le site de l'agence. Nous faisons des recherches, et de Forums en Forums, nous découvrons des témoignages dénonçant l'arnaque persistant sur certaines sociétés dont l'agence Planète Horizons. Nous retrouvons le nom de Universal Travel Concept, présenté comme un Groupe gérant différentes agence et dont les pratiques sont peu recommandables, souvent qualifiées même d'arnaques. Il est souvent abordé les problèmes liés au Time Share, temps partagé de vacances dont la réputation n'est plus à faire tant les arnaques ont été répétées. Ma femme et moi avions entendu parler de ces concepts, et nous étions très attentifs lors de notre rencontre avec l'agence, sur place, à Marrakech. Dans notre contrat, il est bien stipulé qu'il ne s'agit pas de Time Share ou temps partagé. Cet argument, rassurant sur le moment, après relecture du contrat à tête reposée et une fois les informations récoltées sur Internet à notre retour est devenu plus inquiétant. En effet, il est stipulé qu'une cotisation annuelle ne sera perçue que la 4ème année, ce qui implique en fait un engagement dans le temps. Sur place, cette précision était argumentée autour du fait que nous pouvions revendre notre adhésion (- 5% retenus comme expliqué plus haut) à tous moments, mais que passé un certain délais (4ème année), l'adhésion devenait exigible pour un montant de 200 euros. Nous achetions, sans nous en rendre compte, des semaines de vacances, rentabilisées seulement au bout d'un certain nombre d'années, et nous nous engagions à reverser une redevance annuelle en plus des semaines à payer et de la somme de 7600 euros. Forme dissimulée de Time-share : le Times-share est une formule de vacances qui permet d' " acheter" le droit d'occuper un logement équipé et meublé comme résidence de vacances, durant une ou plusieurs semaines par an, souvent dans des complexes de type club. Ce qui est exactement ce que nous avons " acheté ", & semaine par an au prix de 600 euros pour une résidence de 6 personnes avec des droits d'entrée à 7600 euros. Et pour conclure, après vérification auprès de certaines agences, les tarifs dits préférentiels pour lesquels nous pensions être des membres privilégiés sont tout à fait accessibles à n'importe qui en passant par exemple par Hôtel Express International pour la somme de 199 euros, donnant 50% de réductions dans plus de 4000 Hôtels. Conscients à ce jour de l'arnaque dans laquelle ma femme et moi-même avons été fourvoyés en abusant totalement de notre crédulité, nous demandons simplement dans le cadre du délai de rétraction en vigueur dans ce genre de transactions d'annuler le montant débité par carte VISA PREMIER, suivant les dispositions de l'Europay :

    Extrait :
    La Directive Européenne a été transposée en grande partie dans la réglementation internationale Visa & Europay pour ce qui concerne donc les transactions faites entre un consommateur d'un pays A et un commerçant d'un pays B. Le fait que tel ou tel pays n'ait pas encore transcrit la Directive ne change pas la possibilité pour un consommateur de ne pas être débité ou d'être recrédité s'il a bien annulé dans les 10 jours calendaires après la signature du contrat.

    Extrait du Manuel Émetteur Europay France / octobre 1998 / section E / chapitre 2 / page 20...

    ...2.4.2.2.2: Transactions Timeshare (achat en multipropriété):

    Une nouvelle règle a été mise en place concernant les annulations de transactions Timeshare.

    Elle précise qu'une banque acquéreur doit s'assurer que son commerçant effectuant des transactions timeshare rembourse en totalité un client lorsque la transaction a été débitée sur son compte alors qu'il avait bien annulé dans les 10 jours (courrier en recommandé avec A.R.).

    Il n'est pas nécessaire que le contrat comporte une clause de rétractation dans les 10 jours.

    Les banques émettrices pourront demander à EPF de déposer un dossier en Compliance, selon la procédure habituelle, après avoir effectué une mise en demeure pour violation de la règle 7.3 de l'Eurocard Rule Book si elle n'obtiennent pas le remboursement de la transaction Timeshare annulée.

     

    Témoignage du 1-12-06

    MARRAKECH, VENDREDI 1 DECEMBRE 2006


    Nous sortions de l'hôtel Marrakech lorsque, sur l'avenue Mohammed V, ma femme et moi-même fûmes abordés par une charmante jeune fille. Elle se présenta comme une étudiante en école de commerce qui travaillait pour une agence de voyage et elle nous offrit de petits coupons cachetés. L'un de ces coupons recelait peut-être un cadeau. A notre grande joie, et presque incrédules, nous découvrons que nous sommes gagnant d'un séjour au Sénégal. La jeune fille, transportée d'enthousiasme, nous confie qu'un coupon seulement sur deux cents comporte un lot de ce genre, et elle nous engage à aller valider ce lot dans son agence. Cette formalité lui octroie une petite prime de vingt euros bien utile pour la poursuite de ses études. Comment ne pas courir alors signaler notre gain et faire bénéficier d'une prime à cette jeune fille tout sourire et si sympathique ?
    Dans les bureaux de Planet Horizons, au 23 rue Tarik Ibn Ziad Gueliz, nous sommes accueillis avec une grande courtoisie. Un jeune homme, se présentant par son prénom Sacha, installe d'emblée une ambiance chaleureuse et nous offre des boissons en nous priant de lui accorder quatre-vingt dix minutes de notre temps. Des catalogues défilent et l'entretien dura en fait six heures et prit très vite un caractère intime dont nous attribuions la cause à l'esprit bienveillant qui semblait être le propre de cette agence. On nous offrit même l'occasion de visiter une très belle riad dans la Médina et un hôtel cinq étoiles, le Tikida Garden, dans la palmeraie. Mais de retour à l'agence commencent des négociations commerciales très précises : comparaison de tarifs, de dépenses, proposition de réductions de 50 pour cent sur le prix de nombreux hôtels dans 137 pays et des séjours à 150 euros pour deux personnes, à vie. En échange de cela, il nous faut verser 12000 euros pour obtenir une carte d'adhésion, somme pouvant être récupérée par revente de la carte, moins 200 euros pour frais administratifs. Avec ma femme nous nous consultons et Sacha, après quelques nouveaux calculs et l'appui de son directeur, Serge, nous offre une remise de 20 pour cent si nous signons immédiatement. Je leur demande cependant une nuit de réflexion, mais ils me rétorquent que la remise ne vaudra plus le lendemain. Je leur fais part de notre désir d'aller déjeuner et qu'après cela nous reviendrons leur donner notre réponse. Sacha insiste pour nous accompagner au restaurant qu'il tient à nous offrir.
    Après le repas, durant lequel Sacha achèvera de nous séduire en nous émouvant sur ses actions humanitaires pour l'enfance misérable du Maroc. Nous revenons à l'agence et il veut alors nous faire découvrir un site sur Internet ayant un rapport avec Planet Horizons, mais, étrangement, il ne parvient pas à se débrouiller avec les manipulations élémentaires pour parcourir le site. On abandonne l'opération mais ma femme et moi sommes à peu près persuadés de bénéficier d'une formule avantageuse grâce à Planet Horizons. Serge survient et nous souhaite la bienvenue en tant que nouveaux membres adhérents et pour fêter cela, il nous propose un tour en avion au-dessus de Marrakech, qui sera peu après annulé sous le prétexte qu'il a été averti de la présence du roi dans la ville, ce qui interdit tout survol. Le contrat est apporté par un nouveau figurant, une femme d'un certain âge, et on nous garde nos passeports un petit moment. Sacha veut encore nous inviter au restaurant le lundi suivant.
    Le lendemain, en consultant le Guide du Routard sur lequel je suis fortuitement tombé, je me rends compte d'avoir été victime d'une arnaque assez célèbre pour être décrite exactement comme ma femme et moi l'avions vécue.
    Lundi 4 décembre, je me rends au consulat de France qui m'indique la procédure à suivre et me donne le nom et l'adresse d'associations susceptibles d'aider des personnes prises au même piège. Je me suis également rendu, sur les conseils du Guide du Routard, à la brigade du tourisme pour exposer mon cas. Le chef de la brigade a convoqué le directeur de l'agence pour une confrontation dans son bureau. Ce dernier me propose un arrangement à l'amiable ,mais à son agence. Toutefois au sortir des locaux de la brigade, Serge m'avertit qu'il ne fallait pas que je compte sur le remboursement de l'acompte de 2000 euros et que je devais payer les 7600 euros du solde pour que ma carte puisse être revendue (à qui ? quand ?). La discussion s'envenime. Je retourne à la brigade pour expliquer la tournure que prend l'affaire. On me suggère alors de porter plainte au Maroc, d'aller chez le procureur du Roi et de faire opposition à la transaction avec la carte bancaire.
    Mardi 5 décembre, je me rends au Tribunal de première instance pour rencontrer le procureur du Roi auquel j'expose ma situation et qui me conseille de porter plainte rapidement. Retour à la brigade du tourisme pour le dépôt de la plainte. Il s'ensuit une convocation du directeur et de l'un de ses complices, la jeune Ines, la rabatteuse, dont la fonction est formellement interdite au Maroc et que j'ai pu filmer dans ses oeuvres délictueuses. J'ai conclu mes démarches en me rendant à la poste pour y envoyer une lettre en recommandée avec accusé de réception afin de signifier à Planet Horizons notre opposition au contrat souscrit sous l'influence de manoeuvres de persuasion abusives, (contrat, de plus, qui lorsqu'on dispose du temps nécessaire pour l'étudier, n'offre aucune garantie de la réalité des produits offerts).
    Affaire à suivre.

     


    Témoignages du 27-2-07.

    "Le vendredi 2 février 2007 nous nous promenions à pied dans le quartier du Guéliz à Marrakech. Il était environ 10h30 du matin, quand nous avons été abordés par une jeune fille qui nous a posé quelques questions : Etes vous en vacances? Venez vous pour la première fois à Marrakech?...etc
    Elle nous a ensuite donné des tickets de jeu gratuit, nous avons gagné l'un : un cocktail, l'autre une semaine de vacances pour deux à Marrakech ou au Sénégal. Pour valider ce gain, elle nous a emmenés à l'agence Planète Horizons située à proximité. Un autre employé a pris le relais pour nous "expliquer" ce qu'est Planète Horizons, tout en nous offrant des jus d'orange à volonté, les verres nous étant apportés déjà servis.
    Pour vaincre notre scepticisme, sa collaboratrice lui a suggéré de nous promener à Marrakech où nous avons visité un riad et un hôtel qui "figuraient" parmi leurs prestations, le tout en taxi (dont le chauffeur faisait partie de l'équipe).
    Au retour de cette promenade, nous avons émis le souhait de rentrer à notre hôtel pour le déjeuner et réfléchir, mais ils ont avec beaucoup d'insistance, tenu à nous offrir un repas dans un restaurant typiquement marocain. Nous y avons retrouvé la jeune fille qui nous avez abordés quelques heures plus tôt; Nous sommes ensuite retournés à l'agence avec notre guide où sa collègue nous a proposé à nouveau des boissons tout en nous préparant psychologiquement à signer le contrat qui nous engageait dans l'immédiat à régler 3000? par carte bancaire, le solde de 4500? devant être envoyé par chèque de banque le 2 mars 2007.
    Avant la signature du contrat, il nous a été proposé une soirée dans un riad et une excursion avec leur chauffeur dans la vallée de l'Ourika, suggestions que nous avons déclinées.
    Cependant, quand nous avons réalisé que nous étions engagés dans une affaire qui semblait ne nous offrir aucune véritable garantie, il était trop tard puisqu'ils nous ont dit que le délai de rétractation n'avait pas lieu avec eux. "

    Témoignage le 30-3-2007

    "Nous nous sommes fait aborder dans la rue alors que nous cherchions l'agence Nouvelles Frontières avec laquelle nous avions pensé acheter aux enchères un séjour a MARRAKECH car nous n'avions que le vol A.R ce qui fait nous nous trouvions sans logement. Nous étions donc une proie facile tandis que nous leurs racontions notre mésaventure, et en plus nous avions perdu nos billets de retour.

    Une fois dans les bureaux (des gens qui nous ont abordés), ils compatissent, nous rassurent " vous avez gagnez un séjour, on va vous installer dans un riad " ce qui fut fait, au Petit Prince, cela nous arrangeait bien. Ensuite nous pûment cuisiner de longues heures, on nous vanta leur produit nommé Planète Horizons et au final, épuisés, abrutis, nous avons signé un contrat de vente pour 9600€ à effectuer en deux versements, le 1° sur place par avec un cheque de 1920€, le 2eme en rentrant en France.

    De retour à la maison en France, je fais quelques recherches sur le net, et je trouve votre association je me rends compte de l'erreur. Je fais immédiatement opposition au chèque et j'envoie un courrier AR de résiliation de contrat.

    Planète Horizons nous téléphone le lendemain de notre arrivée pour nous demander si nous somme bien rentrés, ils sont toujours bien gentils, on nous demande également a quelle date nous devons faire le 2eme versement, je leur annonce que j'ai renoncé au contrat par lettre RAR et que j' ai fait position au 1° cheque, là ils sont beaucoup, beaucoup moins gentils il faut même que je reprenne M. PEREZ qui devient grossier.

    Au final après de multiples menaces, il me propose de me changer le coffret (qui à mon avis est le même) et me ramène le prix à 7000€, 1° versement de 1000€ sous 8 jours et le solde à échelonner sur plusieurs mois selon mes moyens, cela ne m'intéresse toujours pas, il insiste et me dit qu il m'envoie la nouvelle proposition.
    J'ai bien reçu la nouvelle proposition non signée et qui, je pense, n'annule pas le contrat initial. Il est évident que ça ne m'intéresse pas plus.
    Ils ne vont pas se contenter de mon refus, et si je persiste à ne pas céder à leurs attaques, je me pose la question, au final je risque quoi ?"

     

    Témoignage du 4-4-07

    Nous nous étions réveillés sereins en ce .... mars à Marrakech. Après le petit déjeuner, nous avions décidé d'acheter des cartes postales pour écrire à nos filles en France en allant sous les arcades de la rue Mohamed V. Puis à 15H nous devions faire le tour des remparts en calèche et la visite du jardin Majorelle avec l'agence de voyages " Plénitude voyages ".
    Nous quittons l'hôtel vers 10H. A peine sorties nous nous faisons accoster par un étudiant espagnol, Miquis, il nous dit être en stage à Marrakech pour son BTS de Tourisme qu'il effectue en France. Il nous demande si nous connaissons la chaîne " Planète ". Nous lui répondons que nous la regardons souvent. Nous devons juste lui accorder 5mns pour répondre à un sondage pour la société Planète Evasion filiale de la chaîne TV Planète. Je suis moi-même dans la vente et le marketing à France Telecom, ma fille cadette cherche un stage qu'elle a du mal à obtenir et donc par compassion, je décide de l'aider en répondant à son questionnaire.

    Après avoir répondu, pour nous remercier ils nous donnent des coupons à ouvrir pour promouvoir le tourisme au Maroc, mon mari gagne un cocktail et moi un séjour à Marrakech ou à Agadir. J'avoue que le cadeau ne me fait ni chaud ni froid car je sais que dans la vie rien n'est gratuit et je me demande ce qu'ils cherchent à nous vendre en échange.

    Je ne souhaite pas aller chercher mon lot de suite car je veux aller acheter les cartes postales pour mes filles. Il nous amadoue alors en demandant à mon mari d'où il est originaire et nous parle de son origine à lui (espagnole, d'une île mais je ne sais plus laquelle) puis nous dit qu'avec le gros lot que j'ai gagné, il gagne lui-même 400 points si nous allons le retirer au plus vite et qu'il pourra se payer un voyage en cumulant les points. Il nous indique même que son rêve est d'aller à Madagascar, pays de mon mari car son oncle y est allé et est revenu enchanté.
    Un autre rabatteur (d'Arique du nord) arrive, lui arrache le ticket gagnant et veut nous emmener lui-même dans les locaux de la société pour gagner les 400 points. Ils font semblant de se chamailler.
    Nous sommes attendris par la jeunesse et l'enthousiasme de Miquis et le suivons pour assister à une présentation de sa société qui ne doit pas durer plus de 90 mns et il nous dit que cela n'engage à rien que le voyage est de toutes les façons gagné.
    Un autre couple est amené par un autre rabatteur peu avant nous et nous arrivons ensemble dans le hall des locaux de la société, ils prennent l'ascenseur avant nous et nous devons patienter dans le couloir quelques minutes en attendant que leur accueil soit terminé.

    Finalement l'accueil prenant du temps on nous emmène au deuxième étage et là nous sommes reçu par Valérie (originaire de France qui a vécut en Espagne puis depuis 5 ans au Maroc et est mariée avec Mohamed un marocain) qui me rappelle que j'ai gagné le gros lot et semble étonné par mon manque d'enthousiasme. Je lui réponds que rien n'est gratuit et que je me demande ce qu'ils vont chercher à nous vendre en échange. Elle me rassure en me disant qu'elle va juste nous présenter son produit mais qu'il n'y a pas d'engagement que dans tous les cas nous avons gagné un séjour à Marrakech ou Agadir.
    Elle nous ramène au troisième étage dans un autre bureau et nous propose à boire, je refuse poliment et mon mari boit un café. Elle ne boit rien. Elle nous pose des questions sur notre façon de voyager puis revient avec le papier stipulant que nous avons gagné un séjour pour deux adultes et deux enfants. Je suis toujours sceptique, elle me demande à nouveau si je veux boire et je décline l'offre et je lui réponds que n'ayant pas d'enfants en bas âge (mes filles sont âgées de 19 et 23 ans) l'offre de séjour gratuit m'intéresse moyennement car nous ne serons de toute façon que deux pour ce séjour bien qu'il soit pour 4 et dans ma tête Marrakech je connais, ai-je envie de connaître Agadir ?
    Le temps tourne, et je ne vois toujours pas où elle veut en venir, elle parle d'elle de sa vie et nous fait parler sur nous, sur nos envies, nos rêves et notre manière de voyager. Elle me trouve toujours sceptique et je lui réponds que j'attends tout simplement de savoir où elle veut en venir et ce qu'elle veut nous vendre.

    Dans la pièce d'à côté le couple qui était arrivé un peu avant nous est parti et a été remplacé par un autre couple, en effet nous ne sommes séparés que par une paroi en verre fumé et nous pouvons les observer.

    Sur le bureau se trouve un micro qui n'a pas Internet (elle a prétexté ce fait pour ne pas pouvoir nous montrer le site de Planète Evasion) et un meuble avec une pile de revues de tour opérateur très usagées comme s'ils avaient été beaucoup regardé et sur un autre meuble la fameuse mallette en " cuir " selon ses dires que nous recevrons par courrier au bout de 6 semaines si nous adhérons à son système.

    Elle nous fait des démonstrations avec au moins 5 feuilles et des chiffres partout pour nous prouver que nous allons gagner 50% sur nos voyages annuels. La tête me tourne, c'est très intéressant mais cela paraît irréel, la démonstration va très vite. Nous ne sommes toujours pas intéressé car nous ne partons en vacances que si nous avons l'argent actuellement et les conditions ont fait que ces dernières années nous nous sommes beaucoup déplacés mais ce ne sera peut être pas le cas à l'avenir.
    Un autre commercial (originaire d'Afrique du Nord) rentre, se présente et vient chercher une revue Jet Tours pour ses clients qu'elle s'empresse de retourner chercher 5 mns plus tard pour nous faire une nouvelle démonstration chiffrée.
    Je vois le temps passé et bizarrement je n'ai pas envie de partir bien que les 15H se rapproche et que nous devions repartir à notre hôtel pour notre excursion. Les gens sont sympathiques, nous sommes en confiance. Nous sommes désormais seuls maintenant, il n'y a plus personne dans le bureau d'à côté.
    Alors voyant que nous allons souvent à Madagascar, le pays d'origine de mon mari, elle mise tout la dessus et ça marche. Elle sort un papier et nous demande combien nous payons nos billets et nous dit que par eux les billets seront de 491€ TTC quelque soit la saison. Là j'avoue que mon mari comme moi craquons car je l'imagine retrouver sa famille plusieurs fois dans l'année.
    A la fin de sa démonstration elle nous pose un certain nombre de questions qui ne peuvent obtenir que des " oui " en réponse et note tous ces " oui sur une feuille. Lorsque je lui demande " combien ça coûte ", elle élude à chaque fois la question.

    De toute façon, nous dit elle nous pouvons essayer le produit un an, si cela ne nous convient pas, nous avons la possibilité de nous désister au bout de un an et un jour et ils nous remboursent intégralement car ils sont honnêtes et nous avons la possibilité de nous tromper.

    Quand elle nous sent ferré elle va chercher son patron, Jean François. Je lui dis qu'elle nous fait le coup des cuisines où plusieurs intervenants se succèdent pour faire craquer les clients. Elle me rétorque que quand même ils n'ont rien à voir avec ces gens là, qu'eux sont sérieux. Je veux partir car il presque 15H. Ils appellent alors notre hôtel pour les prévenir que nous aurons 15 mns de retard à l'excursion et qu'ils nous attendent. Elle nous ramène deux verres d'eau pour moi et mon mari.
    Un autre patron se prénomme Michel, nous l'apprendrons par la suite.

    Jean François (ancien militaire français à la retraite qui a passé pratiquement toute sa vie au Maroc) prend la feuille pleine de " oui " et nous demande à combien on estime ce que Valérie nous a proposé. Il nous dit que son produit est surtout fait pour les déracinés comme mon mari qui veulent revenir souvent chez eux, qu'ils ont beaucoup de clients antillais, africains etc...

    Il nous présente alors le prix : 9500€, j'avoue être estomaqué, ne plus pouvoir avaler ma salive et bizarrement je me sens déjà engagé sans la possibilité de reculer ou de refuser. A partir de ce moment là, nous n'avons jamais été seuls avec mon mari pour pouvoir nous concerter.

    Je fais les calculs dans ma tête et je culpabilise de ne pouvoir avoir assez d'argent pour permettre à mon mari et mes enfants de voyager. J'explique que nous n'avons pas l'argent car nous n'avons pas fini de payer notre maison, que nous avons un crédit pour Madagascar, que nous payons les études d'une de nos filles et que je paie une pension alimentaire pour ma mère en maison de retraite. La situation est trop juste actuellement pour nous pour dépenser une telle somme.

    Il nous propose alors un crédit avec Carrefour (ils sont partenaires) par la carte Pass, ils offrent des crédits actuellement à 3,5%, il nous dit "cela vous fera des remboursements de 145€/mois pendant 5 ans ". Il prendra en charge les intérêts, nous n'aurons donc qu'à rembourser la somme et pas les intérêts.
    Il suffit de demander la carte Pass et vous obtenez le crédit à 3,5%, je lui réponds que j'ai la carte Pass, donc il me rétorque qu'il n'y a aucun problème.
    Je trouve toujours que c'est trop cher et que nous ne pouvons pas. Il baisse alors le prix à 8500€ mais nous n'aurons pas les réductions sur le guide croisières.
    Cette somme toujours énorme nous semble d'un coup beaucoup plus raisonnable, de plus les croisières ne nous intéressent pas.

    Pour cela, il faut payer 10% d'acompte. Je lui dis que nous n'avons pas cet argent disponible sur nos comptes car nous sommes parties à Marrakech à l'occasion d'une prime et nous n'avons rien d'avance.
    C'est pas grave Carrefour nous fera un crédit de la somme totale et nous n'aurons donc pas d'acompte à verser, le crédit mensuel sera alors (il prend sa calculette) de 130€/mois sur 5 ans.

    Je demande à réfléchir et à revenir un autre jour. Il n'est pas possible de réfléchir, c'est du marketing direct, une offre pareille ne se présente qu'une fois dans une vie, il faut savoir saisir sa chance quand elle se présente.
    Je réfléchis, j'ai fais des études de marketing, il ne me semble pas que le marketing direct mette une pression pareille mais je n'arrive pas à réfléchir, pas à me souvenir.

    Valérie revient avec notre cadeau qui s'est transformé en séjour VIP pour 4 adultes pour tenir compte de nos filles de 19 et 23 ans.

    Je ne me souviens pas avoir dit " oui " mais les voilà partis avec ma carte Visa (La banque postale) et nos deux passeports que je leur ai remis. Dans la pièce se succède au moins 4 personnes qui rentrent et qui sortent. Le chauffeur arrive (Hicham) pour nous ramener à notre hôtel.

    Tout le monde sort, on se retrouve seuls avec Jean François qui nous fait signer le contrat. Nous le signons mais comme des automates, comme si notre esprit était engourdi. Il me fait un papier pour prendre en charge les intérêts de mon crédit.
    Il me met le tout dans une pochette avec notre séjour en cadeau.

    Nous sortons du bureau, il me dit qu'il va faire le prélèvement de l'acompte sur la carte que je lui avais confié, je lui dis que ce n'est pas ce qui a été convenu et que je n'ai pas l'argent sur le compte. Il me dit que ce n'est pas grave car en rentrant nous ferons le crédit chez Carrefour pour la totalité et nous récupérerons donc notre acompte.
    La somme est trop importante pour ma carte car c'est celle que nous avons principalement utilisée lors de notre séjour au Maroc. Je lui donne alors la carte Mastercard de mon mari du Crédit Agricole avec un paiement différé. Il ne nous prélève pas 850€ mais de 9486 MAD. Je ne comprends pas.
    Pourquoi ne réagissons nous pas, pourtant rien n'est clair dans cette transaction.

    Ils vont chercher le chauffeur pour retourner à l'hôtel et pris par le temps nous nous retrouvons à avoir signé tous les contrats et à avoir donné notre carte bleue. On nous a remis un porte document avec une brochure et plein de papiers qui ne stipulent rien sur tout ce que l'on nous a dit pendant plus de 5 heures, rien ne reflète que nous gagnerons 50% sur notre budget vacances, les réductions sont beaucoup plus minimes sur les conditions particulières que ce qu'il y avait sur les feuilles de Valérie.

    Me sentant au bord du malaise, je suis pâle et déconfite, je sens que nous avons commis une bêtise, Valérie me propose une excursion à la vallée de l'Ourika (nous l'avons déjà fait) alors à Essaouira (départ le lendemain à 9h avec le même chauffeur) et un déjeuner le vendredi avec elle pour qu'elle puisse me répondre à toutes les questions que je pourrai me poser et pour me rassurer car elle se dit attrister de me voir aussi mal alors que nous avons fait une bonne affaire.

    Nous rentrons à l'hôtel et l'excursion est partie sans nous. Qu'elle journée pourrie, je n'ai pas mes cartes postales, nous nous sommes fait arnaqués et nous avons loupé notre excursion.

    Toute la nuit je vomis et j'ai eu beaucoup de mal à dormir. Je remplis une feuille entière de questions à poser vendredi à Valérie.
    Je doute de notre contrat et mon mari essaye de me rassurer du mieux qu'il peut. Il me dit que cela ne fait que 130€ par mois, que nous aurons qu'à ne voyager que par eux et qu'un jour nous rentrerons peut être dans nos frais. De toute façon, nous pourrons toujours nous rétracter dans un an et un jour, c'est eux qui nous l'on dit.

    J'ai tout relu, tout épluché et rien ne correspond à ce qu'ils nous ont dit oralement, les taux de réductions sont différents, beaucoup moins intéressants, il n'y a rien sur les billets d'avion qui nous intéressaient tant et rien sur la possibilité de rétractation.

    Le lendemain, jeudi nous faisons donc une excursion avec le chauffeur. Il nous dit qu'ils ont entre 3 et IO nouveaux adhérents par semaine qu'il est chargé de promener après la signature des contrats. Ils promènent aussi les gagnants lors de leur séjour gratuit dans la région de Marrakech aux frais de la société Planete Evasions. Je me vois déjà revenir avec mes filles et refaire les mêmes excursions que celles de ce séjour.
    Valérie appelle Hicham dans la journée et elle demande à me parler pour savoir si cela va bien et me rassurer. Je les trouve drôlement sympathiques de se soucier de moi comme cela. Ils sont deux chauffeurs pour le compte de la société, le deuxième s'appelle Mohamed.

    Le vendredi à 13H re voila Valérie à notre hôtel avec le chauffeur. Elle nous emmène manger un couscous car c'est la tradition locale du vendredi. Elle est très sympathique nous parlons de tout comme des amis intimes de longue date.

    A la fin du repas, je pose mes questions, elle a réponse à tout mais toujours rien d'écrit.
    Les billets d'avion à tarif réduit sont compris dans les guides. Le contrat de rétractation, c'est un oubli de leur part dans le document remis. Elle nous ramène à la société où l'on nous remet le document que je pensais de rétractation mais qui en fait était celui de possibilité de rachat au bout d'un an et un jour et cela ne nous avait pas été présenté comme cela mais comme une possibilité de rétractation si le contrat ne nous convenait pas avec remboursement total.
    Ils demandent où nous voulons être déposé et je leur réponds à la Médersa, Hicham nous y emmène.

    Nous sentons bien que nous nous sommes fait arnaquer mais nous ne connaissons pas nos recours et mon mari essaye de relativiser en disant que ce n'est que de l'argent et que nous aurions pu avoir un grave accident. Je pense à ma fille cadette qui ne pourra pas passer son permis avec ce nouveau crédit, à ma fille aînée qui va accoucher.

    Nous essayons de passer au mieux nos derniers jours de séjour.

    De retour en France, tout penaud nous ne parlons de rien à nos filles car nous sentons que nous les avons impliqué dans l'escroquerie que nous venons de subir.

    Le mardi je reprends le travail mais je suis très mal, cela fait plusieurs jours que je ne dors plus et je dois trouver le crédit. Je vais sur les sites de Carrefour et ne voit rien sur ces 3,5%, je consulte tous le sites de crédit, rien n'existe dans ces prix là.
    Je décide d'aller voir leur site, je tape "Planète Evasion" sur Voila et sur Google et c'est alors que je découvre les forums de discussion où je retrouve mon histoire, avec d'autres victimes qui s'en sont plus ou moins bien sortis, les mêmes prénoms de nos arnaqueurs, les mêmes mots et impressions et les associations de défense du consommateur concernant ces pratiques.
    Je décide alors d'agir et c'est comme cela que je vous ai contacté.
    Depuis ils nous appellent de Marrakech tous les jours pour savoir si cela va bien et s'assurer de notre adhésion. Nous ne leur avons pas dit que nous nous étions rétracté et avions fait opposition de l'acompte auprès de notre banque le tout en LR ave AR, nous souhaitons quelques jours de tranquillité avant qu'ils réagissent et que leur ton change, car nous savons que nous avons affaire à des loups et que le ton va changer.

     

    Témoignage du 17-4-07 :

     

    L'infraction s'est déroulée comme suit : dans un premier temps nous nous sommes faits démarchés dans une rue à Marrakech au Maroc par une étudiante se disant française et répondant au prénom de " Inès ", elle proposait des coupons à décacheter pour gagner différents lots, et à notre grande surprise, nous venions de gagner un séjour d'une semaine. Ensuite, elle nous conduit au bureau de " Planète Horizons ", où on nous offre du thé. Là, nous avons été pris en charge par un homme prénommé " Axel ", qui a commençait de belles paroles pour nous faire rêver en nous expliquant que nous pourrions voyager partout avec des tarifs imbattables, puis il nous a montré un site avec des photos prises de présumés adhérents dans différents pays.
    Puis dans un second temps, il nous a emmenés visiter un appartement et un superbe hôtel tout en continuant à nous faire rêver.
    De retour au bureau, un autre homme prénommé " Serge ", présenté comme le manager financier nous prend en main.
    Après quatre heures de discussion, nous sommes épuisés, Serge et Axel ne lâchent pas l'affaire, nous finissons par signer pour pouvoir quitter leur bureau.
    Nous avons subi un harcèlement psychologique.
    Serge nous demande de verser 960 euros de suite par carte bancaire et que le restant devra être virer dans un mois.
    Le 04/04/2007, nous sommes de retour en France et nous commençons à avoir des doutes sur la sincérité de cette société.
    En relisant le contrat à tête reposée, nous nous apercevons que la centrale de réservation se trouve en Espagne (n° de tél : +34 952053482) et qu'on nous demande de virer le restant de l'argent (8640 euro) sur un compte en Italie.
    Nous nous demandons à qui avons-nous à faire et à ce jour nous pensons avoir à faire à des escrocs car nous leurs avons téléphoné pour avoir plus de renseignements mais personne n'est capable de nous répondre, on nous laisse dans le vague et on nous répond que ce ne sont pas des voleurs ni des escrocs et le ton monte tout de suite, à la limite de nous agresser.

     

    Témoignage du 22-4-07

    Nous rentrons ce jour d'un séjour d'une semaine à Marrakech au cours de
    laquelle nous avons été accostés par deux étudiants en BTS tourisme (un
    de Montpellier et une autre de Lille) qui distribuaient, sur un trottoir
    du quartier du Guéliz, des coupons de participation à une opération
    lancée par Planète Evasion.
    Mon mari a tiré un bon à l'étudiant et gagné un cocktail ; comme j'ai
    gardé mon nom de jeune fille, j'ai demandé à participé également. La
    jeune fille m'a tendu son paquet de "cartes" : celle que j'ai choisi m'a
    fait gagner un hébergement pour une semaine dans un palace (riad ou un
    cinq étoiles du groupe). Pour valider notre "cadeau" nous avons donc été
    contraints de la suivre dans les locaux de l'agence. Cependant, notre
    fils nous attendant dans notre hotel d'accueil, nous avons souhaité le
    récupérer avant de "passer à l'action" : ce qui a été fait : l'étudiante
    nous à conduits à notre hotel et nous a attendus le temps que nous
    récupérions notre fils.
    Retour à l'agence "Planete Evasion". Nous sommes reçus par Sylvie,
    responsable marketing, qui était auparavant à Malaga et travaille à
    Marrakech depuis 3 ans. S'en suivent des questions relatives à nos
    vacances, nos destinations, les tours operators avec lesquels nous
    partons. Puis elle nous expose le but de leur organisme : y adhérer pour
    bénéficier de 30% de réduction sur les tours operators faisant partie de
    leur centrale de réservation, 50% sur les hotels ; il y a même moyen
    d'obtenir des réductions pour les TO ne faisant pas partie de leurs
    prestataires.
    Mon et moi sommes bien évidemment à l'écoute, alléchés par les
    réductions de 30%, la promesse d'un voyage en Thailande (que nous
    envisageons de faire) comme cadeau de bienvenue. Mais notre fils étant
    tenaillé par la faim, nous faisons un break pour notre déjeuner.
    Et comme promis, nous repassons à l'agence vers 15h30.
    La discussion reprend. Mon mari, plus incisif que moi, souhaite obtenir
    d'une part son "cadeau" à savoir la semaine d'hébergement mais également
    connaitre le montant de la cotisation à payer pour faire partie des 350
    000 adhérents, très contents de leur sort.
    Au bout d'un moment, nous ne sommes toujours pas prêts à payer cette
    cotisation et demandons un délai de réflexion : ceci ne se pratique pas.
    Sur ce arrive le directeur d'agence, carrément agressif : mais son jeu
    ne prend pas avec nous. Malgré notre refus et l'insistance de mon mari,
    nous arrivons à obtenir notre "bon" pour un hébergement soir à Marrakech
    soit à Agadir et la "permission", si nous changeons d'avis, de venir
    signer le lendemain. Ce que, bien évidemment nous ne ferons pas. Car
    j'ai oublié de vous informer que le montant de la cotisation demandée
    est de 12 000 euros, une bagatelle, compte tenu, parait-il, de notre
    budget "vacances".
    De retour à notre hotel, nous prenons connaissance de notre "cadeau" :
    non seulement le voyage est à notre charge mais également la somme de 45
    euros par personne pour frais de dossier lors de la réservation. Autant
    dire que nous n'envisageons pas du tout d'en "profiter".
    Notre premier réflexe, une fois de retour en France, est de savoir si
    d'autres personnes ont été confrontées au même cas de figure que nous.
    Et si elles ont souscrit. Car il parait que l'on peut revenir sur sa
    décision, chaque année, en perdant 5% de sa mise soit 600 euros : rien
    du tout !
    Toujours est-il que nous avons fini notre séjour en nous posant un tas
    de questions mais ... nous n'avons pas signé !
    Si nous pouvons vous aider, n'éhsitez pas, nous sommes prets à renflouer
    les rangs de ceux qui malheureusement n'ont pas su dire "non".

     

    TEMOIGNAGE du 7-6-07 : mensonges et…. maux d'estomac


    Lors de nos vacances au Maroc nous avons étés abordés dans la rue le dernier jour, c'est-à-dire le 05 mai 2007 par une étudiante d'école de commerce de Lille qui nous à fièrement annoncé que nous avions gagné un séjour d'une semaine ,pour obtenir le certificat de gagnant ,elle nous à emmené en voiture personnelle immatriculée en France à l'agence planet évasion. Là on nous à gentiment offert une boisson , ensuite un dénommé Michel nous à présenté le produit qui consistait à obtenir des réductions importantes sur tous les hôtels quels qu'ils soit du 1 au 5 étoiles en passant par les relais et châteaux , les chambres d'hôtes ; des réductions sur les locations d'appartement , les voyages , les séjours , les croisières ,preuves à l'appui (documentations , brochures de tous les tours opéra tors : Jet tour , Fram ,selectour, Vip et autres.. ). Le bourrage de crâne avec le dit Michel à duré plus de trois heures, ensuite ce fut le tour d'un dénommé Jean François pendant plus d'une heure nous prouvant par A + B que l'opération était très rentable Nous avons signé et versé un acompte de 3600 euros par CB , ensuite un chauffeur nous à reconduit à notre hôtel dans la palmeraie . Au cours de la nuit je me suis réveillée avec des maux d'estomac , spasmes , envie de vomir , je n'ai pas réussi à me Rendormir et j'ai relu le contrat ,c'est la que j'ai réalisé que nous avions étés dupés qu'il était impossible de rentabiliser cet investissement. Mon mari et moi nous nous posons des questions car nous ne comprenons que nous ayons pu agir à la légère , nous nous méfions toujours des démarcheurs à la parole facile. Que s'est il passé ? Lassitude peut être , il était plus de vingt heures et nous étions encore dans les bureaux et nous prenions l'avion le lendemain matin à six heures ;Je me pose des questions sur le cocktail qui nous à été servi en fin d'après midi à base de soi disant pomme , banane , avocat que je n'ai pas réussi à finir . Voici le récit de la soi-disant affaire du siècle. Nous avions versé un acompte mais nous refusons de versé le solde sachant très bien que nous avons étés escroqués .En rentrant en France je me suis renseignée au près d'un service juridique qui m'à dit que le délai de rétractation n'existait pas au Maroc , c'est pourquoi je n'ai pas réagi de suite . Pourriez vous me donner la marche à suivre s'il vous plait ;

     

    N'acceptez jamais aucune boisson non bouchée chez ces gens là et ne restez jamais plus d'une heure à écouter leurs boniments

     

    PROCES A GRENOBLE: PLANETE est déboutée en février 2006



    AFFAIRE
    S.A.R.L. PLANETE EVASION
    C/ Association DE DEFENSE DES CONSOMMATEURS DE SEMAINE EN TEMPS PARTAGE (ADCSTP)


    TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE GRENOBLE
    ORDONNANCE DE REFERE RENDUE LE 08 Février 2006


    Par Monsieur BROSSIER, Président du Tribunal de Grande Instance de GRENOBLE, assisté de Monsieur MOULINIER, Greffier ;


    ENTRE : DEMANDERESSE

    S.A.R.L. PLANETE EVASION, dont le siège social est sis 65 boulevard Mansour Eddahbi - MARRAKECH MAROC -

    représentée et plaidant par Me CIARAMELLA, avocat au barreau de PARIS D'UNE PART


    ET : DEFENDERESSE

    Association DE DEFENSE DES CONSOMMATEURS DE SEMAINES EN TEMPS PARTAGE, dont le siège social est sis 2 place Beaumarchais - 38130 ECHIROLLES

    représentée par Me LAURE GERMAIN-PHION, avocat au barreau de GRENOBLE substituée par Me SANTONI

    D'AUTRE PART


    Vu l'assignation en date du 27 Octobre 2005 pour l'audience des référés du 16 Novembre 2005,

    Vu les renvois aux 30 novembre, 14 Décembre 2005, 4 et 25 janvier 2006

    A l'audience publique du 25 Janvier 2006 après avoir entendu les avocats en leurs plaidoiries, l'affaire a été mise en délibéré et le prononcé de la décision renvoyé au 08 Février 2006 date à laquelle Nous P. BROSSIER , avons rendu par mise à disposition au Greffe l'ordonnance dont la teneur suit :

    DOSSIER N° :05/01129
    Vu l'assignation en date du 27 octobre 2005 délivrée par la Sarl Planète Evasion à l'ADCSTP (Association de défense des consommateurs de semaines en temps partagé) aux fins de :
    "Vu les dispositions de l'article 809 du nouveau code de procédure civile
    Vu le trouble manifestement illicite
    Voir ordonner la suppression sur le site de ADCSTP de tous les passages attentatoires à la réputation professionnelle de la société PLANETE EVASION de même que la citation de son nom sur le site de l'association ADCSTP qui a pour but exclusif la défense des consommateurs de TIME SHARE .
    Voir ordonner ces suppressions sous astreinte du paiement de la somme de 100 euros par jour de retard et ce à compter de la signification de la décision à intervenir . Voir dire et juger que la société PLANETE EVASION sera autorisée à publier sur le site de l'association ADCSTP un droit de réponse sur la page d'accueil et ce pendant une durée de six mois à compter de la décision à intervenir.
    Voir condamner l'association ADCSTP au paiement de la somme de 4000 euros au titre des dispositions de l'article 700 du NCPC et aux entiers dépens de l'instance."
    Vu les conclusions de l' ADCSTP qui demande au Juge des référés de : "Vu les articles 117 et suivants du Nouveau Code de Procédure Civile. Vu l'article 56 du NCPC,
    Vu les articles 53 et suivants de la loi du 29 Juillet 1881,


    Déclarer nulle l'assignation délivrée par la STE PLANETE EVASION le 27 Octobre 2005. Constater que l'Association ADCSTP a parfaitement respecté le principe du contradictoire,


    Rejeter comme totalement infondées les prétentions de la société Planète Evasion visant à voir écarter des débats les écritures et les pièces que l'Association ADCSTP a versées aux débats le 9 décembre 2005
    Subsidiairement
    Déclarer les demandes formées par la STE PLANETE EVASION irrecevables.

    Encore plus subsidiairement,
    Débouter la Ste PLANETE EVASION de l'intégralité de ses prétentions
    En tout état de cause, condamner la STE PLANETE EVASION à verser à l'ADCSTP, la
    somme de 2000 € sur le fondement de l'article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile ainsi que les dépens. "
    Vu les conclusions "récapitulatives de référé" de la Sarl Planète Evasion qui maintient ses demandes, et demande au Juge des référés de:
    "Vu les dispositions de l'article 809 du nouveau code de procédure Vu le trouble manifestement illicite
    Dire et juger recevable et bien fondée l'action de la société PLANETE EVASION.
    Dire et juger que l'association ADCSTP a délibérément, de part (sic)les informations diffusées sur son site internet porté atteinte à la réputation professionnelle de la société PLANETE EVASION;

    DOSSIER N° :05/01129
    Constater que ADCSTP ne rapporte pas la preuve qui lui incombe de la véracité de ses affirmations.

    Dire et juger qu'il existe bien dès lors un trouble manifestement illicite. En conséquence,

    Voir ordonner la suppression sur le site de ADCSTP de tous les passages attentatoires à la réputation professionnelle de la société PLANETE EVASION de même que la citation de son nom sur le site de l'association ADCSTP qui a pour but exclusif la défense des consommateurs de TIME SHARE .

    Voir ordonner ces suppressions sous astreinte du paiement de la somme de 100 euros par jour de retard et ce à compter de la signification de la décision à intervenir .

    Voir dire et juger que la société PLANETE EVASION sera autorisée à publier sur le site de !'association ADCSTP la décision à intervenir ou à tout le moins un droit de réponse sur la page d'accueil et ce pendant une durée de six mois à compter de la décision à intervenir


    Voir condamner l'association ADCSTP au paiement de la somme de 4000 euros au titre des dispositions de l'article 700 du NCPC et aux entiers dépens de l'instance."
    MOTIFS DE LA DECISION


    Attendu qu'après deux renvois les débats ont été réouverts à l'audience du 4 janvier 2006 et l'affaire renvoyée au 25 janvier 2006, justement en raison des notes en délibéré déposées par les parties et non autorisées par la juridiction, et ce afin de respect du contradictoire ;

    Qu'ainsi la demande de l'ADCSTP de voir "Rejeter comme totalement infondées les prétentions de la société Planète Evasion visant à voir écarter des débats les écritures et les pièces que l'Association ADCSTP a versées aux débats le 9 décembre 2005" est sans objet;
    Attendu que 1' ADCSTP abandonne oralement à l'audience le moyen de nullité de l'assignation basé sur le défaut de capacité du gérant de la Sari Planète Evasion pour ester en justice, toutes justifications ayant été produites à cet effet;
    *
    Attendu que la Sari Planète Evasion soutient à juste titre que son action n'est pas dépourvue de fondement juridique dès lors qu'elle vise expressément l'article 809 du Nouveau Code de Procédure Civile et le trouble manifestement illicite ;
    *

    DOSSIER N° :05/01129


    Attendu quel' ADCSTP maintient son moyen de nullité de l'assignation basé sur le non respect de la loi du 29 juillet 1881 au motif que la demanderesse entend situer le débat sur ce terrain; et que la Sarl Planète Evasion conteste absolument l'application de ce texte en l'espèce, qu'elle n'a jamais voulu invoquer et qui n'est pas cité dans son assignation;

    Attendu que si les abus de la liberté d'expression prévus et réprimés par la loi du 29 juillet 1881 ne peuvent être réparés sur la base de l'article 1382 du Code Civil , cela ne fait aucunement obstacle à ce que le Juge des référés prenne, conformément à l'article 809 du Nouveau Code de Procédure Civile , les mesures qui s'imposent pour faire cesser le trouble manifestement illicite qui résulterait des faits incriminés;

    Que c'est d'ailleurs ce qu'avait déjà décidé le Juge des référés du Tribunal de Grande Instance de ce siège le 24 mars 2004 en ordonnant la suppression des termes "arnaque" et "mafieuse"sur demande d'une société Key World International, à l'encontre de la l'ADCSTP qui était représentée par le même conseil que dans la présente instance, décision qui n'est pas contestée par l' ADCSTP qui n'indique ne pas en avoir interjeté appel;

    Attendu ainsi qu'aucune nullité de l'assignation n'est établie; *
    Mais attendu que dans la décision précitée il ne s'agissait que de la suppression d'injures, termes qui ne sont pas concernés par l'exception de vérité, et dont l'imputation constitue nécessairement un trouble manifestement illicite , alors que dans la présente instance il est demandé selon le dispositif de l'assignation, de

    1 ° "Voir ordonner la suppression sur le site de ADCSTP de tous les passages attentatoires à la réputation professionnelle de la société PLANETE EVASION"

    Il s'agit de passages qui ne sont pas cités in extenso et en conséquence le juge des référés ne peut apprécier le trouble manifestement illicite , (cf ci après)

    2 ° "Voir ordonner la suppression de la citation de son nom sur le site de l'association ADCSTP qui a pour but exclusif la défense des consommateurs de TIME SHARE . "

    La Sarl Planète Evasion n'indique pas en quoi la citation de son nom sur le site de l'ADCSTP constituerait un trouble manifestement illicite

    3° que la Sarl Planète Evasion soit " autorisée à publier sur le site de l'association ADCSTP un droit de réponse sur la page d'accueil et ce pendant une durée de six mois à compter de la décision à intervenir."

    Il s'agit là manifestement de l'application de la loi du 29 juillet 1881 sur la presse , qui réglemente le droit de réponse, et à laquelle la demanderesse contestait absolument se référer;
    A supposer qu'un droit de réponse soit possible sur le site internet d'un tiers, aucune autorisation du Juge des référés n'est nécessaire, et en l'espèce aucune condamnation n'est expressément requise;

    DOSSIER N° :05/01129

    4 ° "Dire et juger que l'association ADCSTP a délibérément, de part (sic)les informations diffusées sur son site internet porté atteinte à la réputation professionnelle de la société PLANETE EVASION;" et "Constater que ADCSTP ne rapporte pas la preuve qui lui incombe
    de la véracité de ses affirmations ".
    La Sari Planète Evasion doit d'abord établir l'existence d'un trouble manifestement illicite sans renverser la charge de la preuve; Or en l'espèce elle ne précise pas les "informations diffusées" qu'elle conteste,
    *
    Attendu que si le dispositif de l'assignation de la Sari Planète Evasion ne cite pas expressément les passages qu'elle estime attentatoires à sa réputation professionnelle, et ne permet pas une identification indiscutable de ces passages, le corps de cette assignation se réfère à l'affirmation suivante
    I. "Affirmation selon laquelle Planète Evasion conclu (sic) des contrats qui sont juridiquement soumis aux dispositions légales relatives aux contrats du Time Share",
    Mais attendu qu'à supposer , ce qui n'est pas manifestement établi, que la sari Planète Evasion ne conclue pas réellement des contrats de Time Share, et que 1' ADCSTP affirme le contraire sur son site, il s'agit là simplement d'une discussion d'ordre juridique étrangère au trouble manifestement illicite de l'article 809 du Nouveau Code de Procédure Civile ,
    II. Attendu que la demanderesse reprend aussi dans les 25 pages de conclusions déposées à l'audience du 25 janvier 2006 ,différentes affirmations qui seraient attentatoires à sa réputation professionnelle et verse à l'appui de son argumentation les pièces référencées "A,B,C,D, Gel, Gc2,Gc6, Gc7" mais aussi des pièces non numérotées, (soit en tout 22 pages au format A4) qui sont des tirages papier du site "ADCSTP-Temps partagé.org" ou des correspondances avec le Maroc qui comprennent des passages soulignés ou cochés en jaune et en vert qui ne reprennent pas exactement les passages invoqués dans le corps de l'assignation, en sorte que la sari Planète Evasion n'indique pas clairement les passages qu'elle voudrait voir supprimés, ni en quoi ils constitueraient un trouble manifestement illicite ;
    Qu'il n'est pas établi que lesdites pièces aient été communiquées en photocopies couleur pour permettre à 1 `ADCSTP de connaître exactement les passages qui lui sont reprochés,
    Qu'il y a lieu de relever que les passages incriminés dans les dernières conclusions de la demanderesse sont beaucoup plus nombreux que ceux évoqués dans l'assignation,
    Que l'égalité des armes des parties au procès et le respect du principe contradictoire ainsi que la possibilité pour l' ADCSTP de se défendre utilement sur des faits précisément articulés, nécessitent que la société Planète Evasion indique précisément les termes employés à son encontre , qu'elle conteste, et indique en quoi ils constitueraient un trouble manifestement illicite , en produisant au regard de chaque affirmation contestée, la pièce de procédure, régulièrement communiquée , sur laquelle elle se base;

    DOSSIER N° :05/01129

    Que la date à laquelle les 25 pages de conclusions "récapitulatives de référé" de la Sarl Planète Evasion qui modifient l'objet de la demande, ont été notifiées à 1' ADCSTP est inconnue et qu'il n'est pas établi que cette association ait eu le temps d'y répondre point par point, dès lors que ses propres conclusions sont muettes sur toutes les affirmations qui lui sont imputées par les dernières conclusions de la demanderesse;
    Que d'ailleurs les communications de pièces entre les parties sont incertaines dès lors que par télécopie du 27 janvier 2006 (soit pendant le délibéré et toujours sans autorisation du Juge) le conseil de la sari Planète Evasion communique au Juge des référés un nouveau bordereau qui aurait dû être annexé à ses conclusions récapitulatives et qui comporte:
    -une première page avec 27 pièces numérotées (bordereau du 20 janvier 2006)
    -une seconde page qui reprend exactement les 25 premières pièces et y ajoute un courrier et 4 pièces cotées "A,B,C,D,E" (la pièce "E" étant d'ailleurs absente du doper communiqué)
    bordereau qui ne mentionne aucunement les pièces répertoriées "Gc"
    Qu'en l'état, et alors que les débats ont déjà été réouverts le 4 janvier 2006, la Sarl Planète Evasion sera déboutée de ses demandes en application des articles 6, 9 , 15 et 16 du Nouveau Code de Procédure Civile et 1315 du Code Civil
    Attendu que l'équité justifie l'allocation de la somme de 1000 euros à l' ADCSTP PAR CES MOTIFS Nous Juge des référés,
    Statuant publiquement par mise à disposition au greffe en application des articles 450 à 453 du Nouveau Code de Procédure Civile , les parties préalablement avisées, contradictoirement et en premier ressort,
    Au principal , renvoyons les parties à se pourvoir ainsi qu'elle aviseront, mais dès à présent,
    Rejetons l'exception de nullité de la citation,
    Déclarons l'action recevable en application de l'article 809 du Nouveau Code de Procédure Civile

    DOSSIER N° :05/01129
    Déboutons la Sari Planète Evasion de tous ses chefs de demande et la condamnons à payer à 1'ADCSTP la somme de 1000 euros en application de l'article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile
    Ainsi qu'aux entiers dépens.
    LE GREFFIER LE PRE T
    B.MOULINIER P. B O ER
    Le Greffier en Chef

    (Planete fait appel; l'affaire sera rejugée en mars 2007)

     

    PLANETE est déboutée en première instance à Melun.TRIBUNAL d'INSTANCE de
    MELUN
    2 av. Du Général Leclerc
    Case Postale 8620
    77008 MELUN CEDEX: 01.64.79.83.00

    AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS
    ORDONNANCE DE REFERE


    A l'audience publique des référés, de ce Tribunal d'Instance, tenue le
    - Mardi 7 Mars 2006;

    PRESIDENT : Martine GIACOMONI CHARLON GREFFIER : Danièle JANIN DEMANDERESSE

    SARL PLANETE EVASION 65 Bld Mansour Eddahbi MARRAKECH - MAROC -, représentée par Me CIARAMELLA Guylaine, avocat du barreau de PARIS, substituée par Me LE CAM

    DEFENDEURS :

    Monsieur LEROUX Michel 20 Résidence des Sablons, 77930 PERTHES, assisté de Me GERMAIN-PHION Laure, avocat au barreau de GRENOBLE Madame LEROUX Nicole née CHEVALLIER 20 Rés. Des Sablons, 77930 PERTHES, assistée de Me GERMAIN-PHION Laure, avocat au barreau de GRENOBLE
    Date des débats : 7 février 2006
    Vu la citation introductive d'instance à la date du 23 janvier 2006 et entre les parties susvisées:
    Copies exécutoire délivrée le : 0 7 MAR. 2006
    à
    Me GERMAIN-PHION
    Expédition délivrée le : 0 7 1p à
    Me CIARAMELLA
    Me LE CAM
    Me GERMAIN-PHION

    DU i(ÎiLL i.~ioe~1h,
    RG N°12-06-000005

    Par exploit en date du 18 janvier 2006, la Société PLANETE EVASION a fait assigner Monsieur et Madame LEROUX devant le Juge des référés aux fins de voir :
    " ordonner la main-levée des oppositions effectuées sur les chèques tirés par les défendeurs en date du 12 mai 2005, sur la Banque Crédit Agricole de la Brie, d'un montant de 700 euros et 6.300 euros, et ce sous astreinte de 150 euros par jour de retard à compter du présent jugement,
    " condamner les défendeurs au paiement d'une somme de 700 euros sur le fondement de l'article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile.

    La Société PLANETE EVASION indique que les époux LEROUX ont passé contrat le 11 mai 2005 pour l'achat des droits attachés à deux cartes, dénommées CARTE HOTEL et CARTE AVANTAGE, pour un montant total de 7.000 euros. Le 11 septembre 2005, ils ont fait opposition aux deux chèques , pour "utilisation frauduleuse".La Société PLANETE EVASION estime l'opposition infondée, dans la mesure où il n'existe pas de contestation sérieuse sur la réalité du contrat.

    In limine litis, Monsieur et Madame LEROUX soulèvent la nullité de l'assignation sur le fondement de l'article 117 du Code Civil pour défaut de capacité à agir sans autorisation, s'agissant du représentant d'une société étrangère. Subsidiairement, ils soutiennent que la Société PLANETE EVASION leur a frauduleusement soutiré les chèques litigieux, par un comportement dolosif. Ils demandent au Tribunal de prononcer la nullité du contrat souscrit le 11 mai 2005 ainsi que la condamnation de la Société PLANETE EVASION à leur verser la somme de 2.000 euros à titre de dommages et intérêts et celle de 1.500 euros sur le fondement de l'article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile.

    Dans ses dernières écritures, la Société PLANETE EVASION maintient ses demandes initiales et soulève l'incompétence du Juge des Référés pour statuer sur la demande de nullité du contrat conclu entre les parties.


    SUR CE :

    I) Sur la validité de l'assignation :

    Attendu qu'il résulte d'un procès-verbal d'assemblée générale extraordinaire de la SARL PLANETE EVASION, en date du 27 octobre 2005, que les deux associés de ladite SARL ont décidé, à l'unanimité, de donner pouvoir aux cogérants, c'est à dire eux-mêmes, afin d'introduire une action judiciaire à l'encontre des époux LEROUX;

    Qu'en conséquence, il y a lieu de rejeter le moyen de nullité de l'assignation, soulevé in limine litis;

    H) Sur l'opposition formée par Monsieur et Madame LEROUX :

    Attendu que Monsieur et Madame LEROUX ont souscrit le 11 mai 2005, à Marrakech, un contrat d' adhésion consistant en l'achat d'un produit dénommé Planet Voyages ainsi qu'une demande d'adhésion à ce concept, comportant deux cartes permettant de bénéficier, sous certaines conditions, de réductions sur des destinations touristiques;

    Qu'il est stipulé, dans l'article 1 de ce contrat, que celui-ci est irrévocable et ne peut être assimilé ou comparé au "temps partagé ou timeshare";

    Que l'acquéreur devra s'assurer que tous les paiements sont adressés à la Société PLANETE EVASION;

    Que c'est donc à l'ordre de cette société que Monsieur et Madame LEROUX ont établi deux chèques, d'un montant total de 7.000 euros, en date du 12 mai 2005;

    Attendu que le 5 septembre 2005, la Banque CRCAM de la Brie a indiqué que les chèques présentés à l'encaissement avaient fait l'objet d'une opposition pour utilisation frauduleuse;

    Que, pour demander la mainlevée de cette opposition, la Société PLANETE EVASION se fonde sur l'article L 131-35 du Code Monétaire et Financier, en rejetant la notion d'utilisation frauduleuse;

    Mais attendu que les défendeurs, âgés de 70 et 62 ans, indiquent, sans être contredits, dans quelles conditions s'est déroulée la conclusion de la signature du contrat : après les avoir abordés dans la rue, au Maroc, leur interlocuteur leur a remis un bulletin dont il résultait qu'ils avaient gagné un voyage mais devaient, pour réaliser leur gain, se présenter dans les locaux de la Société PLANETE EVASION, lieux dans lesquels, après de longues discussions, ils froissaient par conclure le contrat litigieux;

    Que, dès le lendemain, Monsieur et Madame LEROUX ont souhaité rétracter leur consentement;

    Qu'il leur a été répondu que celui-ci était irrévocable, mais la demanderesse a néanmoins accepté de réduire de 10.000 à 7.000 euros le montant du contrat conclu;

    Que, dès le 2 juin 2005, Monsieur et Madame LEROUX ont déposé plainte pour escroquerie auprès de la gendarmerie de leur domicile;

    Qu'à cette date, ils n'avaient encore bénéficié d'aucun des produits promis par la Société PLANETE EVASION;

    Qu'en effet, il est stipulé à l'article 4 du contrat d'adhésion que les adhérents recevront directement à leur domicile le matériel, consistant en : coffret, cartes de membres, agenda, protège-passeport..., sans qu'il soit précisé la raison pour laquelle ce matériel n'est pas remis dès la signature du contrat, celui-ci étant déclaré irrévocable;

    Qu'il résulte de l'ensemble de ces éléments qu'il existe en l'espèce une présomption d'utilisation frauduleuse des chèques litigieux, interdisant au Juge des Référés d'ordonner la main-levée de l'opposition;

    Qu'il convient de débouter la Société PLANETE EVASION de sa demande en ce sens;

    Attendu, cependant, que le Juge des Référés n'est pas compétent pour prononcer la nullité du contrat conclu le 1 l mai 2005;

    Attendu que Monsieur et Madame LEROUX, dans l'engagement desquels on peut relever un manque de précaution, sont mal fondés à réclamer des dommages et intérêts pour procédure abusive;

    Qu'ils seront déboutés de ce chef de demande reconventionnelle;

    Attendu, pour les mêmes motifs, qu'il n'apparaît pas inéquitable de laisser à Monsieur et Madame LEROUX la charge de leurs frais irrépétibles;

    Qu'il convient de les débouter de sa demande sur le fondement de l'article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile;


    PAR CES MOTIFS :

    Le Juge des Référés , statuant publiquement, contradictoirement et en premier ressort,

    Déboute la Société PLANETE EVASION de sa demande de mainlevée d'opposition concernant les chèques de 700 euros et 6.300 euros émis par Monsieur et Madame LEROUX le 12 mai 2005,

    Déboute les parties de toutes leurs autres prétentions,

    Condamne la Société PLANETE EVASION aux dépens.


    Ainsi jugé et prononcé à MELUN, le 7 mars 2006.


    LE GREFFIER, LE PRÉSIDENT.

    En conséquence,

    La République Française mande et ordonne :

    A tous Huissiers de justice sur ce requis de mettre la dite décision à exécution
    Aux Procureurs généraux et aux Procureurs de la République près les Tribunaux de Grande Instance d'y tenir la main.
    A tous Commandants et Officiers de la force publique de prêter main forte lorsqu'ils en seront légalement requis.
    En foi de quoi, Nous, Greffier en chef du Tribunal d'Instance de MELUN, avons signé et délivré la présente formule exécutoire.

    A MELUN, le ; kx ; , Le Greffier en Chef,
    . 7006


    xxxxxxxxxxxxxxxxxx

    Le jugement ci-dessus sera infirmé par la cour d'appel en novembre 2006.

    Nous en sommes attristés, mais nous maintenons notre affirmation selon laquelle PLANETE pratique un timeshare déguisé (voir notre rubrique "Packs Vacances") , et nous finirons par gagner définitivement sur cette question. Le juge de la cour d'appel n'a pas fait jurisprudence sur cette question précise, puisqu'il s'est contenté de rappeler la position de Planete sans discussion.

    L'objectif de Planete est de faire faire des séjours qui permettent l'utilisation optimale des résidences, hôtels et autres, réservés au timeshare, et ceci en accord avec RCI, et hors du cadre, si possible des lois sur la question. Le Maroc se fait le complice de cette attitude.

     

    xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

     

     

    Monsieur Adil DOUIRI
    MINISTRE DU TOURISME
    Quartier Administratif Chellah
    RABAT
    ROYAUME DUMAROC


    Le 5 -12- 2006


    Monsieur le Ministre


    Le Maroc est un haut lieu du tourisme et il le mérite amplement, aussi nous souhaitons vous faire part de nos préoccupations.

    Nous vous rappelons que sommes une association pour la Défense des Consommateurs de Semaines en Temps Partagé (ADCSTP) et à ce titre, nous sommes sollicités pour de nombreuses affaires concernant le timeshare et nous voyons se déployer au MAROC de nombreux faits dolosifs, particulièrement à MARRAKECH et quelque peu à AGADIR. Nous vous l'avons déjà écrit plusieurs fois.
    Les menées dolosives se font par racolage sur la voie publique (alors qu'en principe ceci est interdit au Maroc) en appâtant les touristes pour les conduire vers un hôtel, à l'exemple du Tikadi Garden à MARRAKECH.
    Là, les touristes subissent " une prise en main " psychologique pour leur vendre ce qui est appelé un " pack vacances " mais qui est en réalité du timeshare (cf notre site " packs vacances "). Leur déstabilisation est aidée par un harcèlement psychologique de plusieurs heures à l'aide de 3 à 4 personnes qui se relaient auprès d'un couple, par la séduction, ou la menace de voir disparaître une " si bonne affaire ". Au bout de 3 à 5 heures, les touristes sont complètement destructurés et signent n'importe quoi, du genre contrat de 3 ans pour occuper des appartements de une à quatre, voire 8, semaines par an, le tout accompagné par une promesse d'avantages tels que :
    " Tarifs de -25% à -50% sur les transports aériens, sur les voyages, les croisières, les hôtels (sans aucune revue qui donnent des noms précis)
    " Tarifs réduits dans…des établissements de thalasso, golfs…
    Ces réductions sont un leurre. En réalité les prix proposés en définitive ne sont autres que ceux du marché que l'on trouve sur internet dans les agences de voyage.
    Mais, dans le cas qui nous occupe, une adhésion à un club est proposé et les tarifs d'adhésion sont faramineux (9000 à 20 000€) tandis que chaque semaine est assortie de paiement de charges. Lorsque les " acheteurs " reprennent toutes leurs facultés, ils se rendent compte qu'ils ont subi une manipulation dans laquelle ils ont laissé un acompte ou la totalité de la somme demandée. Bien qu'il soit possible de se rétracter sous 10 jours, quand on paye par carte visa, cet acompte sera généralement perdu, car les sociétés dont il s'agit nient vendre du timeshare, et bénéficient de complicités multiples pour ce faire.

    Il s'agit des sociétés Key World International, Global Realm, Smart Holiday, Horizon VIP, Savanna, Vacances les Valls, Comptoirs du soleil, Privilèges Travel Club, Planete Evasion, Planete Voyages, Planete Horizon… Le donneur d'ordre de toutes ces sociétés est Mme Pambouc, française, de Resa Direct ou Universal Travel Concept, dont le siège social est à Torremolinos en Espagne, mais dont vous avez sûrement entendu parler, étant donné que cette dame, blanche comme neige, a acheté un Ryad à Marrakech. La police, la justice, l'office du tourisme de Marrakech la connaissent fort bien.
    Cette dame, lorsqu'elle est interrogée, dit ne pas savoir que ses collaborateurs ont vendu à des prix faramineux, ont fait de fausses promesses, ont disparu, ne répondent plus au téléphone. Cela fait des années qu'elle trompe son monde avec ce discours.
    Vous disposez de tous nos courriers. Nous nous permettons de vous suggérer de les confier à un collaborateur pour étude en liaison avec votre justice et les offices de tourisme.
    Notre expérience, que nous mettons à votre disposition, nous montre plusieurs voies d'exploration pour faire cesser ces pratiques qualifiées de mafieuses par les autorités espagnoles. Les sociétés dont nous parlons ont des sièges sociaux, sont généralement déclarées au registre du commerce, mais ne déclarent pas leurs vraies activités et s'affublent de faux hommes de loi. Et en plus elles sont animées par des français !!

    Nous prenons la liberté de vous présenter quelques orientations que nous jugeons souhaitables sans pour autant prétendre nous immiscer dans vos prérogatives :

    1. le Timeshare est à éviter pour deux grandes raisons :
    1. Les ressources qui lui sont imputables fuient vers les paradis fiscaux et ne profitent pas à votre économie.
    1. les sociétés gérant ce genre de solution touristique sont totalement amorales, elles nuisent à votre réputation, car elles pratiquent l'escroquerie ;
    2. Cependant, si le timeshare est une option retenue, il est souhaitable de légiférer pour :
    1. Lui fixer un cadre juridique protégeant les utilisateurs des escroqueries, celui reconnu par les cartes visa, c'est-à-dire par le droit européen : un délai de rétractation de 10 jours lors d'une transaction, délai qui doit être inscrit sur el contrat
    2. Obliger les vendeurs de prouver la valeur de ce qu'ils vendent en donnant immédiatement une revue qui donne les noms des organismes avec lesquels il y a réduction (noms adresses, téléphones)
    3. Interdire la pratique des soi-disant packs pour contourner la réglementation légale
    4. Interdire d'indiquer qu'il y a une revente possible : il n'y a aucune revente de timeshare, de packs ou de faux packs et de semaines de timeshare
    5. Imposer un prix minimum d'adhésion à un club.

    Nous espérons avoir été entendus de vous. Le GRAND SUD MAROCAIN, la place DJEMÂA EL FNA ou la VALLEE DU DRÂA ne méritent pas les vautours du timeshare en son état.

    Etant à votre disposition pour tout renseignement, nous vous prions d'accepter, Monsieur le Ministre, nos bien sincères et très respectueuses salutations.

    ADCSTP

     

    PLANETE , du timeshare classique, ou une simple agence de voyage ?

    Qu'est-ce qui vaut mieux?

    Voilà ci-dessous un ex de voyage indiqué par un correspondant. On peut ajouter à la comparaison faite par le correspondant, un achat de Packs à Planete: 10000 euros le pack pour un voyage avec FRAM au tarif de FRAM, ou du timeshare (voir les prix donnés qui ne comptent pas la mise de départ), ou un voyage directement avec FRAM...

    Vous comprendrez pourquoi il faut tromper les gens pour leur soutirer plus que le voyage de FRAM !


    "Nous sommes contents d'être débarassé de ce systême de vacances (le timeshare).
    Cette année, nous sommes allé plusieurs fois en voyage, par les agences,
    sur Internet, etc.. il y a tellement de choix.Pas besoin du Timeshare.
    Le 15 septembre, nous partons aux Baléares, par Fram, à un très bon
    tarif, en pension complète.
    Sans doute que nous serons interpeller, par des rabatteurs. Si à
    Majorque, c'est encore d'actualité d'escroquer les touristes.
    Remerciements pour votre action.

    Comparaison de prix du sèjour à Majorque :
    Par Fram, promo pour 2 pension complète, hotel Calma = 1360 euros (2
    semaines)

    En Timeshare : 2 semaines de charges = 500 frais d'échange RCI= 440,
    cotisation RCI = 120 avion = 400 taxi= ??? (20 euros ???) total 1330 euros
    En plus il faut payer sa nourriture.
    Des exemples comme celui-çi il y en a des quantités"

    le 4-9-07

     

    Témoignage du 11-9-07

    Nous avons été victime, en date du 6 septembre dernier, d'une arnaque de
    la part de "Planete Evasion" à Marrakech. Nous avons signé un "contrat
    de vente des cartes planet voyages et hotel". Nous ne souhaitons pas
    donner suite à ce contrat (90 minutes qui se sont transformées en 6
    heures d'entretien) sous surveillance continue et sans aucune
    possibilité de nous concerter mon mari et moi. Nous nous sommes rendus
    compte de notre erreur et de notre naïveté, dès le retour à l'hôtel.
    Revenu en France, nous avons entrepris des démarches pour annuler cette
    transaction. La consultation de votre site nous confirme dans notre
    sentiments d'arnaque. Aussi, nous espérons que vous pourrez nous
    indiquer la meilleure solution pour nous extraire de ce piège. Pour
    l'instant, nous avons fait opposition sur une des cartes de paiement
    utilisées (celle de mon mari) nous essayerons de convaincre l'autre
    banque d'appliquer le même procédé pour annuler le paiement effectué
    avec ma carte.

     

    Témoignage du 26-10-07

    (Planete continue à se faire appeler "Planet Evasion", or cette appellation ne figure pas au RCS de Marrakech)

    Lors de notre voyage d'une semaine à Marrakech du 10/02/2007 au 17/02/2007 offert à ma compagne à l’occasion de la Saint Valentin, nous avons ma compagne et moi été abordé par un soit disant étudiant en Commerce. Après une suite de questions, il veut nous faire tirer des tickets qui peuvent gagner un séjour gratuit d’une semaine au Maroc. Nous décidons de passer notre chemin… mais l’étudiant s'accroche (un peu la même façon de pratiquer lorsque l’on visite les Souks), il nous présente 2 coupons à gratter. Nous ne voulons pas, mais il insiste et il donne un coupon à ma compagne qui se prend au jeu. Je n'y crois pas mais finalement je tends la main & aussi pour lui faire un peu plaisir à cet étudiant « en vacances nous avons un peu de temps à perdre ! » après grattage je gagne avec surprise comme par hasard une semaine gratuite dans un hôtel 5 étoiles au Maroc. Il nous dit qu'on a de la chance et il est très heureux car cela va lui rapporter aussi un peu d'argent. Il nous précise que ce voyage gratuit n’est valable que si nous pouvons consacrer 90 mn de notre temps afin de le suivre à 2 pas de là, à l'agence rue Mansour Edhahbi pour prendre ce lot.

    Ma compagne croit à sa chance, moi je suis très sceptique… Mais bon, on verra bien !

    Nous suivons donc cet étudiant et nous arrivons dans une agence où nous sommes très bien accueillis. Il y a une secrétaire très souriante à la réception, des boissons friandises nous sont proposées. Nous sommes conduits dans le bureau de Lucie notre interlocutrice afin d'obtenir des précisions sur notre lot. Elle nous confirme que nous avons gagné un séjour d'une semaine au Maroc, mais avant de nous donner notre bon de validation, elle veut nous expliquer ce qu'est l'organisation « Planèt Evasion » groupe BELBA, dont le siège social se trouve en Espagne.

    Après un « bombardement de questions », on en est venu à parler de notre Hôtel où nous hébergions durant notre séjour, que nous étions assez satisfait du rapport qualité / prix, mais pour elle c’est vraiment pas le mieux pas terrible ! L'organisation « Planèt Evasion » propose beaucoup mieux …

    Je site : « Ce type de voyage peut revenir à moitié prix, il vous suffit d’être membre ce qui n'est pas donné à tout le monde, nous prenons des personnes / familles qui voyagent régulièrement avec des revenus confortables c’est donc pour cela que nous vous avons choisi, vous pourriez de ce fait obtenir d’importantes réductions sur les billets d'avion, voyages et hôtels 4 / 5 étoiles, des remises de l'ordre de 50% en moyenne et ceci dans tous les coins du monde.
    Les prestations offertes sont de très grand Standing. On nous propose de venir passer une semaine à Marrakech dans les plus beaux Ryads de la ville pour environ 150 €uros pour 2 personnes et d'en visiter un aujourd'hui si on veut ».

    On nous montre sur l’écran d’un ordinateur leur site internet qui présente" Planèt Evasion " qui d’ailleurs et à ce jour n’est plus accessible et moyennant un code d'accès que nous aurons aussi, Lucie nous montre des photos et des chambres d’hôtels avec des tarifs oscillant entre 20 et 60% de réduction par rapport aux tarifs normaux cela toute l’année. Nous demandons donc à voir les prestations qu'on aurait droit, elle nous signale pour répondre à notre demande que cet espace est exclusivement réservé aux membres adhérents de « Planèt Evasion » et qu'on ne peut pas y avoir accès avant d'être membre.

    Pour nous rassurer, elle nous présente les partenaires de « Planèt Evasion » et de l'opération : Mastercard, Barclays Banque, Carte Visa, First National Bank, la banque AXA enfin du gros monde. On nous dit qu'il suffit de choisir aussi nos destinations dans les catalogues comme FRAM, Nouvelles Frontières, Club Med… etc. nous permettant d'obtenir des réductions importantes sur leurs tarifs.

    Le principe consiste à supprimer les intermédiaires et les commissions importantes que se mettent dans la poche les tours opérateurs. Il s'ensuit une longue démonstration par écrit des calculs et économies réalisables, je travaille dans « l’ingénierie » mais j’avoue avoir du mal à suivre. Elle nous parle de façon floue d'une mensualité faible à payer et d'un montant à s'acquitter mais impossible de le savoir, elle ne répond pas à ma question que je lui pose depuis le début de notre entrée dans ce bureau, combien ça coûte ?

    Les heures tournent, les démonstrations continuent & les chiffres tendent à nous démontrer les réductions exceptionnelles sur des destinations de rêve continuent de pleuvoir. Nous sommes fatigués et en même temps à la fois soupçonneux et quand même intéressés. Par contre, ce qui est proposé est franchement alléchant. Nous avons une petite quarantaine et un couple reconstitué, nous profitons de la vie nous voyageons assez régulièrement (2 à 3 fois par an) nous pensons à nos enfants qui pourraient ainsi / aussi en profiter de ces séjours à prix bas tout comme notre famille.

    Notre interlocutrice nous explique que nous avons le profil recherché tout concorde qu’il faut investir une somme d'argent au groupe dont « Planèt Evasion » fait partie. Cette somme fructifie et en échange, nous profitons de ces conditions exceptionnelles de voyages. Au cas échéant si nous ne voulons plus adhérer à cet engagement, après un an 1 jour, nous pouvons nous rétracter résilier notre contrat, ne seront retenus alors que 5% de pénalité de la somme versée. Cependant, nous demandons encore à réfléchir un peu (la nuit porte conseils) de voir plus tard en évoquant que notre séjour se terminé à la fin de la semaine & que nous en étions à la mi-semaine lorsque nous avons été accostés.

    J’essaye en vain d’obtenir des précisions sur ce contrat car il existait un certain « flou » que j’avais un pressentiment que nous allions tomber dans le piège. Nous pensions juste rester 1 heure au plus, mais 4 heures se sont en effet écoulées ou plus à vrai dire, je ne sais plus et je ne suis plus trop lucide voir crédible. Ma compagne semble y croire... je me culpabilise pour ma prudence / méfiance et de mon côté un peu radin. Les discussions reprennent, on nous fait rencontrer d'autres personnes, un des responsables un certain Michel jouant sur le registre des enfants à faire profiter qu'il fallait penser à eux. L'occasion était unique, et puis effectivement où était le risque ! On pouvait revendre au cas où et très rapidement. Nous ne savions plus très bien où l'on en était !

    Or au terme de ce parcours marathonien d’un bourrage de crâne, en nous présentant le contrat de vente d’un montant total de 7900 €uros, ce document stipulait en cas de désistement / rupture une récupération de nos fonds au bout d’un an et 1 jour moyennant 5 % de pénalité pour les frais de gestion.

    Un peu déstabilisé par ces offres, le cerveau anesthésié, j'ai baissé ma garde et fini par signer un contrat de vente et sortir ma Carte Visa pour régler un acompte d’une somme de 26283 dirhams marocain équivalent à somme de 2370 €uros sans compter les frais de commission bancaire, le 13 février 2007, le solde de 5530 €uros devant être payé avant un mois. J'avais l'impression que quelque chose d'important se passait, j’étais persuadé d’être dans le faux avec un doute énorme mais je voulais en finir.

    Une fois rentré à l'hôtel, je ne pouvais pas concevoir de payer 7900 €uros (ça ne m'était pas possible) cela réduirait trop notre budget et ne nous permettrait pas de construire notre avenir ainsi que nos prochains projets. Toute la nuit, j’ai pensé à cette journée en essayant de me la remémorée minute par minute & de l’analyser sans ne rien dire, ni réveiller ma compagne et j'ai eu beaucoup de mal à dormir cette nuit, j’en étais malade. Le lendemain matin, je remplis une feuille entière de questions à poser afin que je puisse retourner à l’agence pour avoir plus d’explications & de garantis.

    J’explique à ma compagne sans trop la perturber, je vous rappelle que nous étions dans notre voyage de la Saint Valentin je ne voulais surtout rien gâcher, que je doutais de notre contrat ! Me connaissant un peu, elle essayait en vain de me rassurer au mieux. Elle me dit c’est un contrat à vie, que nous aurons qu'à ne voyager que par eux et qu'un jour nous rentrerons peut être dans nos frais. De toute façon, nous pourrons toujours nous rétracter dans un an et un jour c’est dans le contrat, c'est eux qui nous l'on certifié.

    Alors, j’y suis retourné seul ce jour le 14/02/2007, le jour de notre Saint Valentin (c'est-à-dire le lendemain de la signature), et j’ai demandé une résiliation immédiate de mon contrat & un remboursement de la totalité de mon acompte (en France, nous avons pour tout contrat signé, 7 jours de rétractation / réflexion ) ce qui m’a été refusé et ils ont recommencé à sortir des arguments du genre, ici, nous ne pouvons plus rien faire, c’est le siège Social qui détient « les clefs », votre enregistrement est validé, la seul chose que vous pouvez faire est de solder la totalité quand vous rentrerait en France et que je pourrais vérifier le statut sur leur société & me rassurer en prenant des informations positives (je n’avais pas les moyens de le faire sur place), et d’une manière générale si dans le cas contraire que j’avais une porte de sortie et nous pourrions ensuite revendre votre contrat et nous vous rembourserons la totalité moyennant 5% de pénalité.

    J’ai essayé de faire opposition le jour même au prélèvement de l’acompte versé via le Maroc en prenant contact avec ma banque en France cela n’est pas possible m’a répondu ma conseillère à la BNP.

    En rentrant en France, bien évidemment, nous nous sommes demandés si nous n'avions pas été victimes d'une escroquerie. Mon versement qui devait selon « Planèt Evasion » être débité dans un mois, a été débité en fait seulement 48h après.

    Le temps a passer sans aucunes nouvelles… et le 20/09/2007, un coup de téléphone soudain d’un certain Monsieur Olivier DESMET_ 00 212 24 43 81 48 (que je ne connais pas) de « Planèt Evasion » vers 16h m'explique : qu'il faut payer le solde, c'est-à-dire 5530 €uros restants faute de quoi les avocats / le service contentieux de « Planèt Evasion » ne vont plus me lâcher et que je vais perdre en procès avec des dommages et intérêts. Le mieux et conseil d'ami je site : « c'est de payer le solde et de demander à avoir un arrangement pour se désister tout de suite après versement et ne payer que 5% de pénalité voir réduire de moitié, c'est-à-dire 2,5% si cela est fait rapidement ».

    Le 21/10/2007 Monsieur DESMET me téléphone à nouveau me sommant de payer le solde et de s'arranger après régularisation. Compte tenu de ce que je sais sur ce Groupe mes recherches ont réconfortées mon opinion, je ne veux pas payer le solde. Je lui demande de me rembourser. Il me répond : « On verra après règlement total de votre contrat. L'entretien se passe assez mal. Il me menace, sous la pression, j’avoue je perds un peu de mon sang froid, je suis perturbé depuis ce mois de février 2007. Des insultes et menaces pleuvent de part et d'autre ».

    (Les mensonges à la pelle sont édifiants)

     

    Apparition de Planete Passion l'été 2007, au Sénégal, et comme pilleur de site !

    Témoignage du 4-11-07

     

    "Nous rentrons du Sénégal et, ayant eu affaires aux démarcheurs de Planète passion, j'ai fait quelques recherches pour tomber sur votre site.
    il apparaît en effet que le nom Planète passion ne renvoie pas à grand chose puisqu'il est assez récent. J'ai bien compris qu'il s'agit là d'une technique pour éviter que les curieux aient un accès trop facile aux nombreuses critiques qui pullulent sur le net.

    C'est donc à Saly que nous avons été abordés, par trois toutes jeunes filles (16 -17 ans, Sénégalaises) nous disant faire une enquête pour le ministère du tourisme, en partenariat avec Planète passions.

    Bien sûr, nous avons eu la grande chance de gagner une semaine d'hébergement à Saly ... Bien sûr, on nous a emmenés dans des bureaux pour nous exposer une interminable liste des avantages extraordinaires qui s'offraient à nous (50 ou 35 % de réduction, comme cela figure dans les autres témoignages). On nous a même emmenés visiter une résidence type. Je précise qu'il a longuement été insisté sur le fait que Palnète passion fait partie du groupe "Cendant" (ce que je n'ai pas pris la peine de vérifier), comme de nombreuses autres marques, y compris l'assureur AXA, chez lequel serait placés nos versements.

    Jusque là, mon épouse et moi avions trouvé cela plutôt amusant, n'ayant pas l'intention d'acheter quoi que ce soit de toute façon. Je suis avocat et c'était la moindre des choses que je me méfie. D'ailleurs, les choses se sont gâtées quand j'ai averti le démarcheur, fort sympathique au demeurant mais un peu déstabilisé par nos questions volontairement indiscrètes sur leur société, qu'il avait épuisé les 90 minutes que nous nous étions engagés à lui accorder, que je ne comptais rien signer aujourd'hui et qu'il me faudrait de toutes façons une proposition préalable écrite.

    Est alors arrivé le responsable de l'agence, un français qui s'appelait me semble-t-il Bernard (sans nom de famille). Il était d'emblée très agressif, nous prenant de haut ("Alors comme ça il paraît qu'il y a un avocat qui ne veut pas signer de contrat ?") et exposant des arguments parfaitement ridicules pour nous exposer pourquoi il était impératif que nous signions aujourd'hui :

    - nous étions le dernier jour d'octobre et les quotas du mois n'étaient pas atteints, ce qui les conduisait à faire un offre exceptionnelle, alors que, le lendemain, l'offre ne serait plus intéressante. Il ne pouvait donc pas nous laisser nous engager tardivement à des conditions qui nous seraient défavorables. Nous avons répondu, en nous moquant un peu, que, d'après ce qui nous avait été dit, le système était de toute façon fantastique. Il serait donc juste un peu moins fantastique le lendemain mais toujours très bon. Il a éludé cette remarque.

    - le sytème de vente directe impliquait une signature le jour même, pour des raisons d'économies de frais de gestion les concernant. J'ai répondu que s'il m'imprimait une proposition de contrat tout de suite, me la confiais et que je l'envoyais par la poste quelques jours plus tard, ça ne leur couteraît pas un centime. Il m'a répondu qu'au contraire, ça leur coûterait très cher (!), nous prenant pour des demeurés en faisant un parallèle entre les concessionnaires automobile qui ont de très importants frais, intégrés au prix de la voiture, et eux qui au contraire ne font pas de pub et n'ont pas d'agence (je me demande dans quoi nous étions si ce n'était pas une agence ...).

    - le démarcheur ne serait pas payé si nous ne signions pas le jour même. Il n'a pas été capable de m'expliquer pourquoi, sa réponse étant presque à chaque fois : "parce que c'est comme cela que nous fonctionnons".

    - si je renvoyais un contrat signé plus tard, alors que ce n'est pas leur système de fonctionnement classique, c'est tout une équipe de vente que je déstabilisais.


    Il s'est tellement énervé qu'il a mis un point final à la conversation :

    - en refusant de nous indiquer les tarifs, puisque de toute façon nous ne signerions pas (au final, deux heures d'entretien sans avoir eu la moindre indication sur un quelconque prix !),

    - en nous indiquant qu'il ne nous vendrait jamais quoi que ce soit, même si nous revenions l'après-midi même. Notre nom étant rentré sur l'ordinateur, nous serions désormais persona non grata

    Il était d'autant plus énervé que j'ai lourdement insisté pour avoir ma "semaine cadeau". Je ne l'utiliserai pas (j'imagine le guêpier ...) mais j'en ai fait une question de principe, en contrepartie des deux heures perdues. J'ai donc le papier en question.

    Nous avons ainsi été reconduits dehors par le démarcheur, dont je tairai le nom, et nous avons tenté d'en savoir plus, sur un ton amical. Comme j'en m'en doutais, ce pauvre jeune homme est exclusivement payé à la commission. Devant notre insistance, il a fini par nous "avouer" le tarif de 12000 euros à payer par mensualités, rappelant que notre "investissement" était de toute façon récupérable à tout moment, sans frais, ce qui était plus favorable que la législation française sur le démarchage ou la vente à distance qui n'offrait qu'un délai de 8 jours (selon le démarcheur, c'est 7 jours en réalité).

    Je regrette de ne pas avoir eu en mains le contrat. J'aurai ainsi pu confronter ce qui m'avait été annoncé avec la réalité écrite car il semble, à la lecture des témoignages figurant sur vos pages, qu'il y ait une grande différence entre les annonces faites verbalement et le contenu du contrat.

    Après avoir vu votre site, je comprends pourquoi leur exposé est si trouble et pourquoi ils sont volontairement muets sur les éléments essentiels du contrat avant d'avoir réussi à "ferrer" le client. Il faut conseiller aux touristes, et aux consommateurs en général, de refuser toute démarche commerciale lorsqu'il n'est pas répondu de manière LIMPIDE à leurs questions les plus élémentaires DES LE DEBUT DE L'ENTRETIEN. Si le démarcheur refuse de répondre ou dit qu'il le fera plus tard, c'est qu'il compte attendre d'avoir endormi sa victime pour lui faire signer tout et n'importe quoi. Et surtout, si le démarcheur refuse de laisser un délai de réflexion pour signature, c'est qu'il sait que la réflexion emportera un refus car le contrat qu'il propose est DEFAVORABLE à son futur client. Tout contrat proposé dans ces conditions est donc à proscrire, quelles que soient les promesses du démarcheur.

    Pour finir, je me permets d'insister sur le sort de ces démarcheurs. Au Sénégal, il n'existe aucune législation protectrice des intérêts des salariés et ceux-ci sont visiblement exploités, puisqu'ils ne touchent rien (même pas leurs frais de transport pour venir de Mbour à Saly en taxi le matin), s'il ne vendent pas leur produit.

    Je termine en vous précisant que le rabattage semble fonctionner, puisque plusieurs couples français étaient présent dans l'agence en même temps que nous. Malheureusement, ils affichaient une évidente crédulité sur ce qui leur était proposé, ce qui laisse augurer de suites peu enviables les concernant."

    (Planete dégénère... les arguments sont de plus en plus pitoyables, et pourtant ça marche !)

     

    Témoignage du 22-12-08 donnant un message à Planete du 27-4-07

    à marie@resa-direct.com: de la part de F D

    "Je reçois ce jour 27 avril 2007 une proposition de réservation
    Toulouse/Madrid/Dakar pour le 4 août.
    1°/Ma première demande de réservation date du 22 mars(j'ai l'envoie de
    mon mail comme preuve) et on me répond le 27 avril !!!!
    2°/le prix du billet aller-retour revient à 783 euros/personne !!!
    3°/le vol n'est pas direct : Tlse/Mad/DKR !!!!!
    C'est inacceptable !!!
    Quel est l'intérêt de payer une adhésion de 10 000 euros garantissant
    des billets soi disant 50 ou 40 pour cent moins cher et directs ?
    Pour le Sénégal, la fourchette de prix que vous m'avez montrée à SALY
    était de 334 à 554 euros maximum ceci bien sûr pour nous apâter et nous
    faire signer ! et on me propose un billet à 783 euros ?
    Il y a 3 semaines les billets depuis Toulouse étaient à 675 euros chez
    Charter Diffusion !!!
    De plus, il est hors de question que nous transitions à Madrid : les
    vols étaient soi-disant directs !!!
    Je m'aperçois que les attaques contre Planète Diffusion sont fondées et
    je me vois dans l'obligation de demander le remboursement intégral de
    notre adhésion comme c'est prévu dans le contrat que nous avons signé le
    4 janvier 2007.
    De plus, je me charge via Internet de vous faire la publicité que vous
    méritez !!! "

    (un exemple des services inexistants rendus par Planete)

     

    Fin 2007 les sociétés Planete disparaissent

     

    Nouveau venu : PLANET

     

    Témoignage du 3-3-09

     

    "Bonjour,
    je suis tombé sur votre site suite à des craintes qui sont maintenant justifiées.
    Nous rentrons juste ma compagne et moi d'un voyage au Maroc - Marrakech Nous avons été abordés dans la rue par un jeune homme qui nous a questionné pour connaître notre sentiment sur nos vacances. Il disait agir pour le compte de l'office de tourisme pour soit disant tenter d'expliquer la chute du tourisme de 25% au Maroc et inciter les gens à revenir au Maroc
    Il nous a ensuite distribué un coupon pour nous remercier d'avoir répondu au questionnaire et là oh grande surprise nous avons gagné un voyage d'une semaine en hotel 5*.
    Très vite il nous explique que pour valider notre gain nous devons nous rendre dans l'agence qui se trouve tout près : Résidence Yassin 1, Apt 6, Youssef Ben Tachefine, 40000 Marakech. Une jeune fille nous accueil on nous offre le thé et nous demande nos noms, date de naissance, professions, et ville de résidence.
    Nous devons alors leur consacrer 90 minutes pour qu'il nous fasse une présentation de leur agence et produits.
    Malheureusement pour eux, nous les informons que nous n'avons pas 90 minutes à leur consacrer. C'est alors qu'on nous propose de revenir vers 14H.
    Deux - Trois heures plus tard, dans la rue de nouveau nous croisons le rabatteur qui est étonné que nous ne soyons pas restés. Il nous raccompagne à l'agence en nous expliquant que ce serait dommage de ne pas profiter de ce voyage gratuit.
    Là nous sommes reçu par un pseudo commercial qui nous annonce officiellement que nous avons gagné une semaine dans un grand hotel 5* avec petit déjeuner et un prix préférentiel sur les vols pour se rendre dans le lieu de notre choix sur la base d'une liste de destination : Floride, Marrakech, Canet plage, les canaries, St martin. Il nous précise que c'est cadeau et que cela ne lui coûte rien et que ça lui fait plaisir.
    Il est étonné que nous ne sautions pas au plafond à l'annonce de cette offre, il nous sent septiques...
    C'est alors qu'il va chercher un soit disant bon (feuille A4) de gain que lequel est écrit que nous avons droit à une semaine gratuite à réserver sous 24 mois en retournant le bon à l'adresse de leur agence PLANET citée plus haut à Marrakech. Nous devrons retourner ce bon dès nous serons certains de notre date de départ. L'entretien se termine et nous quittons l'agence....

    A la lecture des témoignages sur votre site j'ai le sentiment que nous avons eu de la chance....

     

    Témoignage du 29-10-09

    relatif à une arnaque de 2006

    "Dans la rubrique Planete Horizon et les témoignages qui s'y rapportent
    j'ai pu revivre la méthode utilisée par ces "voyous" (français et
    Marocains) pour m'arnaquer et
    me soutirer 15000 euros à l'arrivée. J'ai pu constater que la fameuse
    Sylvie (commerciale) a qui j'avais eu affaire avait déjà arnaqué
    plusieurs autres prospects !!!
    Cette dernière m'avait invité avec ma compagne au restaurant la veille
    de notre départ pour la France, nous avait présenté sa fille le même
    jour de notre signature de contrat.
    Sylvie (femme jolie et aguichante,pleine de charme, a annulé à la
    dernière minute son invitation à dîner prétextant que sa fille était
    malade et fièvreuse. Dés lors nous n'avons plus jamais entendu parler
    d'elle malgré mes multiples relances téléphoniques et par fax adressées à
    elle à Marrakech. La façon d'être accosté par des étudiants en BTS
    Tourisme pour nous faire tirer des enveloppes en remerciements de nos
    impressions sur l'hospitalité de la ville et notre satisfaction de séjour est également identique.
    Nous avons gagné un cocktail et un séjour de notre choix dans un pays
    pour 2 personnes en 1/2 pension, vol A/R inclus !!
    C'était à ne pas y croire !. Nous nous sommes rendus avec l'étudiant
    dans une petite rue adjacente au Bd MohamedV et là durant 3 ou 4 H
    Sylvie s'est occupée de nous, nous a présenté le Chef d'Agence et toute
    l'équipe de Planete Horizon. Un peu de TV au passage pour nous
    allécher de voyages magnifiques et d'hôtels de luxe à moindre cout,
    signature de contrat, versement de 2000 euros d'acompte et virement
    une fois de retour au L.....où j'habitais et travaillais à l'époque, de 13000 euros sur un compte
    en Italie !!!!. Puis, silence radio ! impossible de joindre nos
    interlocuteurs de l'époque par tel, mail, fax. L'arnaque était ficelée !
    Nous avons effectivement reçu un magnifique coffret avec des
    catalogues de voyages nous proposant des hotels de luxe, des
    croisières, des résidences, des séjours, des thalasso, circuits, ainsi
    qu'un guide d'utilisation et deux cartes "gold"
    plastifiées façon carte de crédit. Plus un guide d'utilisation
    INternational Travel Group/ Assurance AXA Espagne
    .
    Nous pouvions revendre notre contrat (adhésion) moyennant 5% de
    commission pour Planete Horizons.
    Planete Horizons était installée en décembre 2006 au 23 rue Tarok Ibn
    Ziad Guéliz Marrakech.

    ...............................

    Aux dernières nouvelles la fameuse Sylvie aurait quitté Planéte
    Horizons pour se consacrer à de l'immobilier à Marrakech ! (sans doute
    pour les mêmes escrocs ?)
    Ces individus donnent également dans la vente de terrain à bâtir et la
    construction de RIAD paraît il ?
    ........................

    Cette affaire ne ressort pas à la TV et ne fait pas la "UNE" des
    journaux afin d'informer le grand public Pourquoi ?"

    (Les journalistes parisiens ont été soigneusement détournés de ce problème encombrant...)


     

     

     

     

     



    Cordialement"