La liste noire

  • Arrestations mafia

    L'association

  • Qui sommes nous ?
  • Bienvenue
  • Notre but
  • Nos activités
  • Adhérez
  • Nous contacter
  • Statuts
  • PETITION
  • liste des députés

    Le timeshare

  • Qu'est-ce ?
  • Mafia et Timeshare
  • Discussion sur le timeshare
  • Payer ses charges ?*
  • sociétés de recouvrement
  • Timeshare France
  • la Justice en question
  • Banques Espagne TS
  • Qu'est-ce qu'un trusty ?
  • Défiscalisation
  • Temps partagé dans copropriété
  •  

  • Les textes de loi

  • Les textes applicables
  • La nouvelle directive européenne*
  • la directive en droit français

  • La loi espagnole
  • La loi tunisienne
  • La loi en Floride
  • Loi 1986, réformée par lois de 2009, 2014
  • projet loi temps partagé
  • Décret Andorre
  • Jurisprudence Charges
  • Europay Visa
  • Aide: CEC, centre européen cons.
  • Aide Que Choisir ?

    Les arnaques type

  • Banques
  • Arnaques à l'étranger

    Eviter une arnaque: DANGER !

  • Opacité contrats
  • Packs Vacances
  • Réductions voyages
  • Recrutement vendeurs
  • La taupe
  • Les rabatteurs
  • Les huissiers et notaires
  • Publicité mensongère
  • Semaine Gratuite
  • Systeme à points
  • Revente: n'existe pas !
  • Besoin notaire et arnaques
  • L'escroc Palmer

  • Suivi Escroqueries

  • Liste noire
  • Sociétés A à P
  • Sociétés P à V
  • BBVA
  • Bois d'Aurouze.
  • CLUBHOTEL Maeva
  • COGEP / SCF/Interevente
  • Arnaques en France
  • Escrocs Grèce/Crête
  • Escrocs dits Bulgares
  • Escrocs Espagne
  • Escrocs Maroc
  • Escrocs Saint Martin
  • Escrocs Thaïlande
  • Escrocs Répub.Dominicaine et Mexique*
  • Escrocs lisbonne
  • HUTCHINSON
  • Key World International
  • Lettres au Maroc
  • Lettre à Mr Zapatero
  • Malibu
  • MARINA
  • Moulin de Connelles*
  • OTE
  • PLANETE
  • PRIVILEGE CLUB
  • Procès Key World
  • JAUSIERS REGIVAL
  • RESA DIRECT
  • RCI, les points, le Palms
  • Roca Mare
  • Strategy Conection
  • Sunterra-GVC =Diamond
  • Teneriffe Clubhotel
  • Témoignages divers

    Que faire ?

    Association ADTOVEM

    Aux Députés Sénateurs

    Lettre aux Ministres 2012*

    Les liens Internet

    GREVE DES CHARGES*

     

  • Les responsables
  • Notions de droit
  • Recouvrement Intrum Justicia
  • Centre européen de consommation
  • Demande d'audit

     

  • Ecrivez-nous :

    * = nouveau ou mise à jour

  • OPACITE DES CONTRATS PROPOSES A LA VENTE ET A LA REVENTE

    ACHAT D'UNE SEMAINE DANS LA RESIDENCE AQUAMAR EN 1994.

    1° EXEMPLE


    Mr Y achète deux semaines en 1994 à Tenerife pour 141 000F. Saura-t-il jamais à qui il les a achetées réellement ou qui est responsable de cette vente ?
    -La société VACATION OWNERS COMPANY est dite propriétaire de la résidence. Son adresse se situe à l'île de Man à Douglas.
    -La société NEW MARKETING DEVELOPMENT, exactement à la même adresse que ci-dessus, est dite " titulaire des semaines ", et son mandataire est : NOUVELLES VACANCES SA au parc d'activité de Gemenos dans les Bouches du Rhône !
    -La société HOLIDAY DEVELOPMENT LTD est dite gestionnaire de la résidence (elle siège à l'île de Man).
    -La société SYGMA TRUST COMPANY est dite " collecteur du prix de la semaine " (trusty ?) et siège à l'île de Man à la même adresse que le propriétaire.
    Tout cela est extrêmement simple !

    En bas du contrat d'achat le représentant qui signe est Nouvelles Vacances…
    La dilution organisée des responsabilités en dit long sur le caractère occulte d'activités dans un paradis fiscal.

     

    2ème EXEMPLE.

    Mr B achète en 95 un droit de jouissance exclusif en période rouge, pour une période qui n'est pas indiquée, sous forme d'un contrat d'adhésion à CSV (Club System Vacances): Portland House, Glacis Road, Gibraltar pour le prix de 73000F. Le vendeur est CSV Sales limited. Les paiements doivent s'effectuer sur le compte de HUTCHINSON pour CSV. . Entre la résidence, le vendeur, et Hutchinson, rien n'est clair...

    En 97, Mr B est contacté par un petit copain de CSV, DERBERRY HOLDING LTD, logé à la même adresse que précédemment pour acheter une autre semaine rouge flottante pour une durée qui n'est pas plus indiquée. Il s'engage tout aussi irrévocablement pour 69300F. Derberry est vendeur au nom du CLUB HOLIDAYS MANAGEMENT INC. Cette fois Mr B se fait escroquer, apparemment, il n'y a rien de réel dans cet achat.

    (Sur Hutchinson voir la rubrique qui lui est consacrée)

    3ème EXEMPLE

    En 2000, la société REALSA ESPANA de Malaga, par son représentant Michel Bernard, propose à Mr Y un certificat RECLAIM de 44000F en vue d'une revente possible de ses semaines, ou d'un remboursement intégral au bout de 5 ans du prix des semaines ! Exactement " dans les 28 jours antérieurs à la fin des 51 mois postérieurs à la date d'envoi " (ça c'est du français précis qui ne veut rien dire!). On ne sait pas à quoi servent les 44 000F, et évidemment, après tout ce temps là, REALSA a changé de téléphone et d'adresse. La somme versée l'a été à la société REALSA par la banque BBVA tandis que l'administration était donnée à RECLAIM LTD dont le siège est à ….Gibraltar. Tout est très clair ?

    Après 5 ans, personne au téléphone !

    Comment appelle-t-on ce type d'activité ?

     

    Adhesion au club Los Molinos Lanzarote.

    Mr X achète en 1991 une adhésion au club LOS MOLINOS pour 2 semaines, pour la somme de 84 400 F. C'est "VACANCES INTERNATIONALES" qui vend cette adhésion. On ne connaît l'adresse de cette société que lorsque les victimes vont devant le tribunal en 1998. Cette société est domiciliée en France: Le triade, bât III, 215 rue Samuel Morse, Montpellier. Sur le contrat, il n'y a pas d'adresse.

    Deux sociétés sont dites les "membres fondateurs": ACCESS TIMESHARING LTD, LM MANAGEMENT LDT (sans adresses !!!): promoteurs ? On ne sait . Quel rôle ils jouent ? On ne sait.

    Les paiements doivent être faits à HUTCHINSON (tiens tiens...) dont l'adresse est donnée sans qu'il soit dit qui est cette société et quel rôle elle joue à part encaisser les chèques (et pour qui ?).

    Le signataire du contrat est LM MANAGEMENT LTD. Promoteur ? Vendeur ?

    Le 14-1- 98, un procès a lieu qui annule le contrat et oblige au remboursement. Le 14-8-98, Hutchinson se retire et laisse la palce à un trusty bien connu FIRST NATIONAL TRUSTEE COMPANY LTD qui se loge à Douglas dans l'ïle de Man (plus commode). Hutchinson est déclaré ne plus être une société commerciale, que devient-elle ???

    La société LANDMARK TITLE LTD administrera le club.

    Mr X a-t-il été remboursé ? Nous craignons que non

     

    Lettre témoignage demeurée sans réponse (publiée dans la rubirque OTE)

    Lisez ! C'est extraordinaire !

    Mme S. R.
    Mr R. A.

    68540 Bollwiller

    à OTE Belgique
    Rue Defacqz n° 78/80
    4 th floor
    1060 Bruxelles

    Madame, Monsieur,

    Nous avons été victimes depuis 1995 d'arnaques successives dans le Timeshare, d'une part au niveau de l'achat d'une semaine , d'autre part au niveau de nos tentatives de revente auprès des sociétés Glenhaven et Aldekogaraza/Carleduar. Nous nous posons les questions les plus fondamentales sur ce que signifie le Timeshare, puisqu'il s'agit d'escroqueries du début jusqu'à la fin, et nous nous demandons quel est exactement votre rôle puisque vous vous présentez comme des professionnels du Timeshare. Où et avec qui il y aurait des affaires honnêtes à faire dans le Timeshare ? Nous nous adressons donc à vous pour que vous interpelliez UNITED SALES LTD qui a été à l'origine de nos déboires, et que vous utilisiez de votre influence pour nous faire rembourser même s'il s'agit d'une histoire ancienne. Au civil nous pourrions encore agir.

    La société UNITED SALES LTD nous a vendu le 16-2-95 une semaine blanche au CLUB PARQUE MESA DEL MAR à Tacoronte à Tenerife. Cette société n'a jamais écrit son adresse nulle part, sauf celle celle de sa banque : LLOYDS BANK PLC, à Douglas, Ile de Man (code 301280), compte : 0737796) ! Rien ne manque concernant la banque, et celle-ci se trouve dans un paradis fiscal. Nous venons d'apprendre que cette société a pour adresse : 1 Senna Road, Douglas. Pourquoi cette société ne donne pas son adresse, ni les noms de ses responsables, sauf en petites lettres en bas de la facture : HOEFLING J.P, et BOUCHER F. Le contrat d'achat ne signalait pas le nombre d'années pendant lesquelles nous aurions droit à la semaine. C'est écrit dans un autre document sous le nom de VSI (25 ans) dont nous n'avons pas saisi les liens avec UNITED SALES. Dans le contrat il est écrit qu'il n'existe pas de clause de résiliation. Ceci rend illégal le contrat puisque nous disposions d'un délai légal de réflexion de 10 jours, mais nous ne le savions pas.

    Le certificat de membre nous a été envoyé par le Club PARQUE DEL MAR mais en août seulement, en anglais, ce qui constitue une illégalité supplémentaire. Et ce club , qui est également une société, a son siège à l'Ile de Man ( !) à Bourne Concourse, Peel Street, Ramsey, un lieu de maffieux, nous a-t-on dit, du type Los Cristianos à Tenerife ou Mijas Costa dans le sud de l'Espagne. Ce certificat est signé par G.F. ENTNER et C.CREMER.

    Dans les " conditions de demande d'adhésion " il était indiqué des frais d'entretien annuel, et il était indiqué aussi qu'en cas de problème, seule la juridiction de l'Ile de Man était compétente, ce qui est une illégalité totale. C'est la juridiction du lieu où se trouve la résidence qui est seule compétente, à savoir l'Espagne qui est soumise aux lois de l'Europe.

    NDLR : Le droit en vigueur n'est pas celui du lieu de la résidence mais de la société. United Sales est bien à l'ïle de Man, et nous sommes piégés pour les combattre car l'île de Man est protégée. Les escrocs sont bien informés par des cabinets de juristes qui agissent non pas pour le compte des citoyens mais celui des escrocs. Tout contrat dont la société vendeuse se situe à l'ïle de Man est a priori à rejeter à tout prix. D'une façon générale, tout contrat avec une société qui se situe dans les paradis fiscaux est à rejeter.

    Ensuite curieusement c'est VSI ( VACATION SERVICES INC S L) qui prend le relais dans un document signé du 16-2-95 également. Son adresse : une boîte postale ! Apdo Correos 536. Fuengirola Malaga. Mais c'est Mr François Boucher, déjà vu, qui est le représentant des ventes ! Là on nous indique que la semaine est achetée pour 25 ans et que les frais annuels pour une semaine se montent à 1895F, et la cotisation annuelle au club 280F ! ! Le prix d'achat total de la semaine est de 33 959F. Nous avons donné sur place un acompte de 15600F, puis un chèque de 23400F, le tout à l'ordre de UNITED SALES. Il a fallu que nous soyons " baratinés " de façon extraordinaire pour avoir accepté l'ensemble de ces documents !

    Quel est le rôle de VSI ? Le 13-10 nous le saurons : la société s'occupe des réservations des vacances ; ce que nous savons est qu'il faut une carte VSI pour profiter de la bourse d'échange !

    Puis apparaît une autre société " UNITED PARADISE " qui paraît s'occuper de PARQUE MESA DEL MAR. Cette société nous écrit le 1-3-95 pour nous dire que nous avons fait un investissement qui rapportera nécessairement une plus-value. C'est UTA VAN MARWYCK qui signe la lettre. Cette lettre est envoyée de la Résidence PALMS ( Golf del SUR, 38620 San Miguel de Abona. Tenerife). Nous apprenons par la suite que UNITED SALES vend aussi des semaines à Palms, et que United Paradise n'est qu'un déguisement.

    Dans une lettre du 22-5-95, soit 3 mois après l'achat, nous recevons une lettre de VSI nous disant que nous recevrons la carte de membre de VSI, dès que l'accord de la résidence sera donné ( !), et que cette carte nous permettra de faire des demandes de vacances. Ici VSI a une autre adresse : European Headquarters, Centro Nordico, local n° 11, Centra de Mijas. 29650 Mijas Malaga.

    Le 24-7-95, nous n'avons toujours pas reçu la carte d'adhésion. Or dans les " Conditions de demande d'adhésion " de Parque Mesa il était écrit que dans les 28 jours après la signature du contrat, nous devions recevoir cette carte. RCI, la bourse d'échange, refuse notre demande de vacances tant que nous n'avons pas cette carte, et refuse toute responsabilité dans cette affaire. Nous écrivons au CLUB PARQUE, lequel ne répondra pas, ni VSI. Nous demandons qu'on nous rachète immédiatement cette semaine car tout sent l'arnaque. Puis VSI annonce son déménagement : Centro Comercial El Campanario, sitio de Calahonda, 29647 MIJAS COSTA. VSI s'est rapproché du centre bien connu des arnaques les plus importantes.

    Le 28-7, comme si de rien n'était, nous recevons le compte rendu de l'Assemblée générale du Club, en anglais, ce qui est illégal. Puis le club informe que la société de Marketing sera désormais TURVENTA (non plus UNITED SALES) et son responsable S.KRAUSE à Tacoronte. On nous envoie notre certificat de membre le 28-8, mais toujours pas la carte VSI. Les responsables du club sont M.HARTWIG et M WALLRAFF.

    Le 2-10 R.SCHNEIDER du Club nous demande les frais de gestion, et annonce que c'est la société CLUPAMA SL qui est responsable de l'administration du club. Or nous n'avons pas pu profiter des vacances au club  et personne ne s'est excusé! 

    Le 13-10 VSI indique à quoi elle sert ( !), sous la plume de Sandrinne LOOTENS. Et le directeur, BRIAN L.REED, évoque les milliers de membres satisfaits du fait des services de VSI. Pas nous !

    Nous nous demandons aujourd'hui comment il est possible de comprendre quoi que ce soit dans ce dédale de sociétés et de noms.

    VSI demande le 15-12 la cotisation annuelle pour 96 et sa banque est en France : CREDIT COMMERCIAL DE France, 103 Champs Elysées Paris 8ème !

    Le 11-12-95 on répond à notre lettre du 24-7 et du 5-11 ! Nos lettres s'étaient soi-disant égarées. C'est Marianne HARTWIG qui répond au nom du Club. Elle confirme que TURVENTA a pris la place de UNITED SALES. Elle indique que la semaine ne peut être reprise mais que Turventa a peut-être une solution

    Nous refusons de payer les charges ou quoi que ce soit. F.ALONSO au nom du Club menace...Nous n'aurons plus droit à rien.

    Nous envoyons un autre fax le 15-2-96, auquel UNITED PARADISE répond le 20-2 : la mise sur pied du département revente a été retardée et que nous devons nous adresser à TLAS. La lettre est signée ROBERT GAUTHIER.

    Qui est TLAS (TRAVEL LEISURE ADVISORY SERVICES LTD) ? : 12 HEAD Street, HALSTEAD, Essex, GB. Apparemment une société de revente vers laquelle nous n'irons pas

    Nous avons fini par avoir notre carte VSI mais beaucoup trop tard, nous sommes excédés, et nous n'avons plus du tout envie de fréquenter tous ces gens qui changent de noms comme de chemises et qui sont tous à l'évidence des maffieux du fait des combines entre sociétés.

    Nous renouvelons notre demande de reprise de notre semaine le 23-2-96 auprès de Mr Alonso du Club.

    Le 26-4 ROBERT REYNOLDS, Président de VSI réclame l'adhésion...

    Nous entrons en contact avec des gens égalemen arnaqués mais nous ne savons que faire. Nous rencontrons le " Centre technique régional de la consommation " de la Baule, mais cela n'aboutit pas ; et puis le CTRC d'Alsace Lorraine..., puis la Confédération du logement..

    Nous nous ferons ensuite arnaquer par des renvendeurs, envoyés sûrement par la bande de maffieux autour du CLUB PARQUE..

    Nous réalisons que nous avons fait preuve d'une remarquable patience depuis tout ce temps là et que la société civile est mal armée pour faire face à ces arnaques, ce que les maffieux savent fort bien.

    Nous venons d'apprendre à l'instant par un coup de fil que le certificat de membre au Club PARQUE est exactement le même que celui qui est délivré à PALMS, à CHAYOFA , résidences sous les ordres de l'administrateur HUTCHINSON ; or ce Monsieur et son trust font partie de l'OTE. Nous en appelons donc plus que jamais à l'OTE pour nous faire rembourser ce contrat primitif qui nous a valu tant de déboires par la suite.

    Nous avons écrit notre affaire en détail, dans le but de diffuser notre lettre aux CTRC, aux Associations, à la police et à la justice si besoin est. Nous comptons sur votre aide.

    Recevez nos salutations distinguées.

    2003 "